français
Le siège d'Espéranto-France est temporairement fermé depuis le 16 mars 2020.
Nous ne pourrons ni répondre au téléphone, ni traiter le courrier postal et les commandes, mais vous pouvez nous contacter par courriel.
Nous vous remercions de votre compréhension.

Nia Pariza sidejo restos fermata ekde lundo 16a de marto. Mendoj ne estos sendataj, paperaj poŝtaĵoj atendos. Ne telefonalvoku, sed vi povas kontakti nin per retmesaĝoj.
Accueil du site > L’espéranto > Foire aux questions > 16. La régularité n’est-elle pas inhumaine ?

16. La régularité n’est-elle pas inhumaine ?

Pas du tout. Quelques autres langues, comme le cantonnais (chinois) ou l’indonésien, sont tout à fait régulières. Mais c’est surtout en observant le langage des enfants ou des étrangers en proie à de fortes émotions que vous comprendrez combien la régularité est naturelle, dans les langues humaines. Ces observations révèlent que la tendance la plus naturelle de l’expression linguistique humaine est la généralisation des éléments déjà assimilés. Par exemple, l’enfant anglophone, qui constate qu’on dit arm/arms, head/heads, leg/legs, dira foots, au lieu de feet. Ou l’enfant québécois qui dira le beau oiseau au lieu de bel oiseau. Ces gens ne font que suivre la tendance naturelle du cerveau à choisir le programme le plus régulier, conséquent et facile. L’espéranto suit cette tendance en tout temps. C’est pourquoi il est, psychologiquement, l’outil de communication le plus satisfaisant, sur le plan des échanges interculturels.

Dans la même rubrique :