français
Le siège d'Espéranto-France est temporairement fermé depuis le 16 mars 2020.
Nous ne pourrons ni répondre au téléphone, ni traiter le courrier postal et les commandes, mais vous pouvez nous contacter par courriel.
Nous vous remercions de votre compréhension.

Nia Pariza sidejo restos fermata ekde lundo 16a de marto. Mendoj ne estos sendataj, paperaj poŝtaĵoj atendos. Ne telefonalvoku, sed vi povas kontakti nin per retmesaĝoj.
Accueil du site > L’espéranto > Foire aux questions > 31. Et si je demeure sceptique ?

31. Et si je demeure sceptique ?

Seule l’expérience peut vous permettre de juger. Aussi longtemps que vous ne connaîtrez l’espéranto que de l’extérieur, vous ne le connaîtrez pas. Pouvons-nous vraiment savoir ce qu’est le parachutisme sans jamais avoir sauté ? Pouvons-nous vraiment connaître la vie dans un village africain sans jamais y avoir mis les pieds ? C’est la même chose pour les langues. Pour pouvoir juger de leurs qualités, leur utilité et leur valeur, il n’y aucune autre manière que de les apprendre.
Comme sa grammaire, qui respecte chaque élément linguistique, l’espéranto respecte la liberté de chaque être humain. Il ne s’impose jamais. Il ne fait jamais de publicité agressive. Pourtant, il se répand peu à peu, il atteint de nouveaux territoires, de nouveaux médias. Sans aide économique, étatique ou politique, il ne se fait connaître que par ses qualités, qui irradient naturellement. Si vous voulez participer à cette vie riche, vous êtes bienvenu(e). Si vous préférez rester en retrait, votre choix est respecté.
La décision vous appartient...

Dans la même rubrique :