Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /arthur/sites/ufe/spip-3.1/config/ecran_securite.php on line 283
Espéranto-France https://esperanto-france.org/ fr SPIP - www.spip.net Espéranto-France https://esperanto-france.org/local/cache-vignettes/L128xH67/siteon0-e5814.png?1456658540 https://esperanto-france.org/ « Paul Harris, pioniro de nova mondo » de Laurent Dareau https://esperanto-france.org/esperanto-aktiv-88-livre-du-mois https://esperanto-france.org/esperanto-aktiv-88-livre-du-mois 2018-03-25T19:41:15Z text/html fr lu-vu-entendu <p>Cette bande dessinée, éditée par le Rotary-Club Spa (Belgique) et Rotaria Amikaro De Esperanto (association espérantiste des membres du Rotary-Club), raconte en détail la vie de Paul Harris, créateur du premier Rotary Club et considéré comme fondateur du Rotary International. Le livre est à la fois une biographie et une peinture des États-Unis d'Amérique à leurs débuts.</p> - <a href="https://esperanto-france.org/esperanto-aktiv-88-mars-2018" rel="directory">Esperanto-Aktiv n° 88 - mars 2018</a> / <a href="https://esperanto-france.org/lu-vu-entendu" rel="tag">lu-vu-entendu</a> <div class='rss_chapo'><span class="csfoo htmla"></span><figure class='spip_document_2201 spip_documents spip_documents_right media media_image media_image_jpg' style='float:right;'><img src='https://esperanto-france.org/IMG/jpg/paul_harris-150.jpg' height="225" width="150" alt='Paul Harris, pioniro de nova mondo' /></figure><span class="csfoo htmlb"></span> <p><i>Paul Harris, pioniro de nova mondo</i> (Paul Harris, pionnier d'un monde nouveau). Cette bande dessinée de Laurent Dareau, éditée par le Rotary-Club Spa (Belgique) et Rotaria Amikaro De Esperanto (association espérantiste des membres du Rotary-Club), raconte en détail la vie de Paul Harris (1868-1947), Etats-unien plein d'énergie à l'origine du mouvement des Rotary Clubs. Cet homme a pratiqué un grand nombre de métiers : d'abord travailleur journalier dans une ferme, puis journaliste, vendeur, juriste et avocat. Il a aussi beaucoup voyagé à travers le monde.</p></div> <div class='rss_texte'><p>Paul Harris aimait rencontrer des gens d'origines diverses et la fondation du Rotary-Club a donné l'occasion à de nombreuses personnes de se rencontrer, sur la base de relations neutres et d'égal à égal.</p> <p>Ce livre n'est pas uniquement une biographie. Il dépeint également les États-Unis d'Amérique à leurs débuts, jeune nation pleine de vie et d'énergie. Les 80 pages de l'album reviennent sur la vie de Mark Twain, Jack London ou encore Ernest Hemingway à travers un graphisme en noir et blanc saisissant de réalisme. On peut également y trouver des personnages issus de l'univers cinématographique de Franck Capra.</p> <p>Le Rotary-Club et ses objectifs sont présentés dans les dernières pages du livre. On y découvre ainsi que deux des présidents du Rotary étaient espérantistes.</p> <p><i>Paul Harris, pioniro de nova mondo</i> est en vente à la boutique d'Espéranto-France, <a href="mailto:butiko@esperanto-france.org" class='spip_mail'>butiko@esperanto-france.org</a>, au prix de 22,50€ (+ frais de port).</p></div> Calendrier https://esperanto-france.org/esperanto-aktiv-88-calendrier https://esperanto-france.org/esperanto-aktiv-88-calendrier 2018-03-25T19:41:05Z text/html fr calendrier <p>Encore quelques semaines d'hiver. Bientôt fleuriront les rencontres du printemps partout en Espérantie. Déjà une semaine internationale en Allemagne, une rencontre internationale des jeunes en Italie. En France, toujours de nombreux stages, et le retour des assemblées générales et congrès, telle la Fédération bretonne à Loudeac, et SAT-Amikaro à Paris.</p> - <a href="https://esperanto-france.org/esperanto-aktiv-88-mars-2018" rel="directory">Esperanto-Aktiv n° 88 - mars 2018</a> / <a href="https://esperanto-france.org/calendrier-8" rel="tag">calendrier</a> <div class='rss_chapo'><p>Encore quelques semaines d'hiver. Bientôt fleuriront les rencontres du printemps partout en Espérantie. Déjà une semaine internationale en Allemagne, une rencontre internationale des jeunes en Italie. En France, toujours de nombreux stages, et le retour des assemblées générales et congrès, comme la Fédération bretonne à Loudéac, et SAT-Amikaro à Paris.</p></div> <div class='rss_texte'><p><strong>19 mars</strong>. Cercle culturel en espéranto de Paris - rencontre avec Sonia Amariglio, à partir de 18h30, à la Cerisaie. <a href="https://esperanto.paris/cercle-culturel-en-esperanto" class='spip_out' rel='external'>https://esperanto.paris/cercle-culturel-en-esperanto</a></p> <p><strong>​24-25 mars</strong>. Stage de printemps, à Arrout, près de Saint-Girons (09). <a href="http://www.esperanto-midipyrenees.org" class='spip_out' rel='external'>http://www.esperanto-midipyrenees.org</a></p> <p><strong>25 mars</strong>. Assemblée générale de la fédération bretonne d'espéranto, à Loudéac (22). <a href="https://bretonio.esperanto-france.org/" class='spip_out' rel='external'>https://bretonio.esperanto-france.org/</a></p> <p><strong>31 mars-3 avril</strong>. Congrès de SAT-amikaro, à Paris (75).<br class='autobr' /> <a href="http://www.sat-amikaro.org/spip.php?rubrique261" class='spip_out' rel='external'>http://www.sat-amikaro.org/spip.php?rubrique261</a></p> <p><strong>14 avril</strong>. Stage d'initiation à l'espéranto, à Fleury-les-Aubrais (45).<br class='autobr' /> <a href="http://esperanto.loiret.free.fr/" class='spip_out' rel='external'>http://esperanto.loiret.free.fr/</a></p> <p><strong>15 avril</strong> à 10 h. Assemblée générale de SYM, à Bouresse (86), Kvinpetalo <a href="http://www.kvinpetalo.org/" class='spip_out' rel='external'>http://www.kvinpetalo.org/</a></p> <p><strong>16-20 avril</strong>. Stage de traduction avec Brian Moon, à Bouresse (86), Kvinpetalo <a href="http://www.kvinpetalo.org/" class='spip_out' rel='external'>http://www.kvinpetalo.org/</a></p> <p><strong>16 Avril </strong>. Atelier scénario d'un film en espéranto, <i>les cadenas d'amour sur les ponts</i>, à la Cerisaie à Paris. <a href="https://esperanto.paris/cercle-culturel-en-esperanto" class='spip_out' rel='external'>https://esperanto.paris/cercle-culturel-en-esperanto</a></p> <p><strong>20 au 22 avril </strong>. Stage en Alsace à Buhl (près de Guebwiller) (68) avec la romancière Spomenka Ŝtimec et la chanteuse hongroise Anjo AMIKA.<br class='autobr' /> <a href="http://esperanto.france.est.free.fr/" class='spip_out' rel='external'>http://esperanto.france.est.free.fr/</a></p> <p><strong>20-28 avril</strong>. Stage de printemps. Cours intensifs et examens, à Baugé (49).<br class='autobr' /> <a href="http://gresillon.org/spip.php?rubrique20&lang=fr" class='spip_out' rel='external'>http://gresillon.org/spip.php?rubrique20&lang=fr</a></p> <p><strong>27-29 avril</strong>. Assemblée générale de l'association des cheminots espérantistes, à Lyon (69).<br class='autobr' /> <a href="http://laurent.lautre.net/afce/spip.php?article38" class='spip_out' rel='external'>http://laurent.lautre.net/afce/spip.php?article38</a></p> <p><strong>27 avril-1<sup>er</sup> mai</strong>. Rencontre Internationale <i>Krokodila renkontiĝo</i> à Arrout (09) (Pyrénées). <br> <a href="https://krokodila2018.wordpress.com/" class='spip_out' rel='external'>https://krokodila2018.wordpress.com/</a></p> <p><strong>2–7 mai</strong>. Fête du cinquantenaire d'Espéranto-Gironde à Cenon (33)<br class='autobr' /> <a href="http://esperanto-gironde.fr/" class='spip_out' rel='external'>http://esperanto-gironde.fr/</a></p> <p><strong>9-13 mai</strong>. Rencontre végane, à Baugé (49).<br class='autobr' /> <a href="http://gresillon.org/spip.php?rubrique51&lang=fr" class='spip_out' rel='external'>http://gresillon.org/spip.php?rubrique51&lang=fr</a></p> <p><strong>9-13 mai</strong>. Stage choral de Interkant' à Baugé-en-Anjou (49). Chef de chœur : Zdravka Bojĉeva. <a href="http://gresillon.org/spip.php?article182" class='spip_out' rel='external'>http://gresillon.org/spip.php?article182</a></p> <p><strong>10-13 mai</strong>. Stage d'espéranto 2 ou 3 niveaux à La Rochelle, avec J. L. Kristos<br class='autobr' /> <a href="http://esperanto-larochelle17.centerblog.net/" class='spip_out' rel='external'>http://esperanto-larochelle17.centerblog.net/</a> <br class='autobr' /> et <a href="mailto:leveque.franjo@gmail.com" class='spip_mail'>leveque.franjo@gmail.com</a></p> <p><strong>12-13 mai</strong>. Exposition <i>Pourquoi pas l'espéranto ? Le monde au bout de la langue.</i> Salle multifonctions de Querrien (29) <a href="https://bretonio.esperanto-france.org/spip.php?article230" class='spip_out' rel='external'>https://bretonio.esperanto-france.org/spip.php?article230</a></p> <p><strong>26 mai</strong>. Stage d'initiation à l'espéranto, à Fleury-les-Aubrais (45).<br class='autobr' /> <a href="http://esperanto.loiret.free.fr/" class='spip_out' rel='external'>http://esperanto.loiret.free.fr/</a></p> <p><strong>16 juin</strong>. 7<sup>e</sup> Session mondiale d'examens d'espéranto (CECR), à Fleury-les-Aubrais (45), à Toulouse (31), à Paris (75), à La Chaux-de-Fonds (CH) et ailleurs dans le monde. <a href="http://edukado.net/ekzamenoj/ker/sesioj" class='spip_out' rel='external'>http://edukado.net/ekzamenoj/ker/sesioj</a></p> <p><strong>22-24 juin</strong>. Commémoration de la paix, à Reims (51).<br class='autobr' /> À l'occasion du centième anniversaire de la fin de la première guerre mondiale.<br class='autobr' /> <a href="mailto:2018reims@gmail.com" class='spip_mail'>2018reims@gmail.com</a></p> <p><strong>1<sup>er</sup> juillet</strong>. Stage d'initiation à l'espéranto, à Fleury-les-Aubrais (45).<br class='autobr' /> <a href="http://esperanto.loiret.free.fr/" class='spip_out' rel='external'>http://esperanto.loiret.free.fr/</a></p> <p><strong>9-27 juillet</strong>. 2<sup>e</sup> Cours d'espéranto marathon pendant 18 jours à Baugé (49). Avec Perla Mielo, Louis Jeuland, Nina Danylyuk, Mikaelo Bronŝtejn. <a href="http://gresillon.org/spip.php?article184" class='spip_out' rel='external'>http://gresillon.org/spip.php?article184</a></p> <p><strong>9-16 juillet</strong>. 4<sup>es</sup> Échanges de savoirs et de savoir-faire à Baugé (49), avec Elisabeth Barbay, et cours d'espéranto. <a href="http://gresillon.org/spip.php?rubrique29" class='spip_out' rel='external'>http://gresillon.org/spip.php?rubrique29</a></p> <p><strong>15-21 juillet</strong>. Une semaine de visites guidées en Anjou avec Catherine Kremer. <a href="http://gresillon.org/spip.php?rubrique52" class='spip_out' rel='external'>http://gresillon.org/spip.php?rubrique52</a></p> <p><strong>16-21 juillet</strong>. Semaine spéciale à Baugé (49), avec des cours d'espéranto et de français langue étrangère. <a href="http://gresillon.org/spip.php?rubrique42" class='spip_out' rel='external'>http://gresillon.org/spip.php?rubrique42</a></p> <p><strong>21-27 juillet</strong>. 30<sup>e</sup> Conférence Internationale d'espéranto d'OSIEK à Baugé (49), <i>l' espéranto dans les arts</i>. <a href="http://gresillon.org/spip.php?rubrique30" class='spip_out' rel='external'>http://gresillon.org/spip.php?rubrique30</a></p> <p><strong>11-19 août</strong>. 8<sup>e</sup> Semaine festive à Baugé (49), pour enfants et familles. <a href="http://gresillon.org/spip.php?rubrique31" class='spip_out' rel='external'>http://gresillon.org/spip.php?rubrique31</a></p> <p><strong>19-26 août</strong>. Stage à Metabief (trois niveaux de cours), dans le Jura français. <a href="mailto:stagemetabief@orange.fr" class='spip_mail'>stagemetabief@orange.fr</a></p> <h3 class="spip">Europe</h3> <p><strong>28 mars-3 avril - Italie</strong>. Rencontre des jeunes espérantistes, à Marina di Ascea.<br class='autobr' /> <a href="http://iej.esperanto.it/eo/" class='spip_out' rel='external'>http://iej.esperanto.it/eo/</a></p> <p><strong>30 mars-6 avril - Allemagne</strong>. 34<sup>e</sup> semaine internationale du printemps, à Plauen.<br class='autobr' /> <a href="https://psi.esperanto.de/2018/" class='spip_out' rel='external'>https://psi.esperanto.de/2018/</a></p> <p><strong>31 mars-5 avril – Allemagne</strong>. Camp scout à Herzberg. <a href="http://tejo.org/fr/events/tendumado-en-herzberg-germanio-verdaj-skoltoj/" class='spip_out' rel='external'>http://tejo.org/fr/events/tendumado-en-herzberg-germanio-verdaj-skoltoj/</a></p> <p><strong>6-8 avril – Hongrie</strong> Rencontre des ingénieurs polyglottes à Alsóörs (près de Balaton). <a href="mailto:eumacko@aol.com" class='spip_mail'>eumacko@aol.com</a></p> <p><strong>13-15 avril - Tchéquie</strong>. 13<sup>e</sup> BIERo, rencontre de jeunes, à Třeboň. <a href="http://www.e-mental.cz/archiv/12123" class='spip_out' rel='external'>http://www.e-mental.cz/archiv/12123</a></p> <p><strong>13-17 avril - Pays de Galles</strong>. 3<sup>e</sup> rencontre interceltique à Aberytswyth.<br class='autobr' /> <a href="https://britakongreso.org/eo/" class='spip_out' rel='external'>https://britakongreso.org/eo/</a></p> <p><strong>28-29 avril - Pays-Bas</strong>. Journée portes ouvertes de l'Association mondiale d'espéranto, à Rotterdam. <a href="http://uea.org/aktuale" class='spip_out' rel='external'>http://uea.org/aktuale</a></p> <p><strong>1-6 mai - Ukraine</strong>. 4<sup>e</sup> rencontre ukrainienne d'espéranto "Mirinda Lviv", à Lviv, (...la Merveilleuse).<br class='autobr' /> <a href="http://aromajalto.ukrainio.org.ua/home" class='spip_out' rel='external'>http://aromajalto.ukrainio.org.ua/home</a></p> <p><strong>2-6 mai – Tchéquie</strong>. 47<sup>e</sup> séminaire linguistique à Skokovy. <a href="http://www.esperanto.cz/eo/akce/la-47-a-lingva-seminario-1017.html" class='spip_url spip_out auto' rel='nofollow external'>http://www.esperanto.cz/eo/akce/la-47-a-lingva-seminario-1017.html</a></p> <p><strong>9-13 mai – Belgique</strong>. PEKO, la rencontre espérantiste du Printemps à Tilff. <a href="https://verdajskoltoj.wordpress.com/peko/" class='spip_url spip_out auto' rel='nofollow external'>https://verdajskoltoj.wordpress.com/peko/</a></p> <p><strong>10-13 mai – Danemark</strong>. Congrès d'Espéranto de trois pays scandinaves à Copenhague. Avec conférence sur le bateau entre Copenhague et Oslo ! <a href="mailto:skespkon2018@esperantoforbundet.se" class='spip_mail'>skespkon2018@esperantoforbundet.se</a></p> <p><strong>11-13 Mai – Slovaquie</strong>. Rencontre espérantiste de Slovaquie à Levice <a href="http://ter.esperanto.sk/2018/index.php?jazyk=eo" class='spip_url spip_out auto' rel='nofollow external'>http://ter.esperanto.sk/2018/index.php?jazyk=eo</a></p> <p><strong>18-21 Mai – Allemagne</strong>. Cours de langue de deux niveaux, pour débutants organisé par l'association des jeunes espérantistes allemands à Zweibrücken. <a href="https://www.esperanto.de/eo/enhavo/gej/23-kekso-en-zweibr%C3%BCcken" class='spip_url spip_out auto' rel='nofollow external'>https://www.esperanto.de/eo/enhavo/gej/23-kekso-en-zweibr%C3%BCcken</a></p> <p><strong>18-21 mai - Allemagne</strong>. Congrès d'Espéranto-France, Allemagne et Luxembourg, à Deux-ponts. <a href="http://www.esperanto-sarlando.info/arangoj/germana-esperanto-kongreso/" class='spip_out' rel='external'>http://www.esperanto-sarlando.info/arangoj/germana-esperanto-kongreso/</a></p> <p><strong>19-21 mai – Pologne</strong>. Festival européen de chants en espéranto à Wroclaw. <a href="https://www.facebook.com/efekantoj/" class='spip_out' rel='external'>https://www.facebook.com/efekantoj/</a></p> <p><strong>19-25 mai - Pologne</strong>. 70<sup>e</sup> congrès de l'association des cheminots espérantophones, à Wrocław.<br class='autobr' /> <a href="https://www.facebook.com/events/1563078773790938/" class='spip_out' rel='external'>https://www.facebook.com/events/1563078773790938/</a><br class='autobr' /> <a href="http://laurent.lautre.net/afce/spip.php?article32" class='spip_out' rel='external'>http://laurent.lautre.net/afce/spip.php?article32</a></p> <p><strong>30 mai-3 juin - Slovaquie</strong> Rencontres polyglottes à Bratislava. <a href="http://www.polyglotbratislava.com/" class='spip_out' rel='external'>http://www.polyglotbratislava.com/</a></p> <p><strong>1-3 juin - Pologne</strong>. Journées espérantistes de Cracovie. <a href="http://esperantujo.aq.pl/renkontoj_krk_eo/" class='spip_out' rel='external'>http://esperantujo.aq.pl/renkontoj_krk_eo/</a></p> <p><strong>12-23 juin - Pologne</strong>. Printemps espérantiste au bord de la Baltique à Mielno <a href="http://www.esperanto.cba.pl/aktualajxoj.html" class='spip_out' rel='external'>http://www.esperanto.cba.pl/aktualajxoj.html</a></p> <p><strong>15-17 juin - Ecosse</strong>. 113<sup>e</sup> congrès écossais d'espéranto, à Perth. <a href="http://www.skotlando.org/index.php/congress-general" class='spip_out' rel='external'>http://www.skotlando.org/index.php/congress-general</a></p> <p><strong>1<sup>er</sup> au 8 juillet - Ukraine</strong>. Camping espérantiste à Odessa. <a href="http://eto.inf.ua/Odeso/index.html" class='spip_out' rel='external'>http://eto.inf.ua/Odeso/index.html</a></p> <p><strong>1<sup>er</sup> au 9 juillet - Russie</strong>. Journées russes de l'espéranto, RET-2018, à Chouïa (à 350 km au nord-est de Moscou). <a href="http://reu.ru/kalendaro/informletero/RET-2018" class='spip_out' rel='external'>http://reu.ru/kalendaro/informletero/RET-2018</a></p> <p><strong>5-8 juillet - Estonie</strong>. 54<sup>es</sup> BET, journées d'espéranto des pays baltes, à Pärnu. <br class='autobr' /> <a href="https://www.facebook.com/groups/105354750016/about/" class='spip_out' rel='external'>https://www.facebook.com/groups/105354750016/about/</a></p> <p><strong>13-19 juillet - Suède</strong>. Festival culturel d'espéranto, à Lesjöfors.<br class='autobr' /> <a href="https://www.facebook.com/events/181651099042155/" class='spip_out' rel='external'>https://www.facebook.com/events/181651099042155/</a></p> <p><strong>14-21 juillet - Allemagne</strong>. SEFT, vacances d'été en famille, à Thomsdorf. <a href="http://esperanto-nb.de/seft/seft_eo.html" class='spip_out' rel='external'>http://esperanto-nb.de/seft/seft_eo.html</a></p> <p><strong>14-22 juillet - Slovaquie</strong>. Semaine d'étude estivale (SES), rencontre internationale pour ceux qui apprennent l'espéranto en ligne et autres débutants, à Liptovský Mikuláš.<br class='autobr' /> <a href="http://ses.ikso.net/2018/eo/" class='spip_out' rel='external'>http://ses.ikso.net/2018/eo/</a></p> <p><strong>14-24 juillet - Ukraine</strong>. Marche dans les Carpates. <a href="http://milanzvara.ukrainio.org.ua/" class='spip_out' rel='external'>http://milanzvara.ukrainio.org.ua/</a></p> <p><strong>20-28 juillet - Espagne</strong>. 51<sup>e</sup> congrès d'ILEI (association des enseignants espérantistes) et 77<sup>e</sup> congrès espagnol d'espéranto, à Madrid.<br class='autobr' /> <a href="http://www.ilei.info/konferenco/2018/unua-komuniko-madridaj-kongresoj.pdf" class='spip_out' rel='external'>http://www.ilei.info/konferenco/2018/unua-komuniko-madridaj-kongresoj.pdf</a></p> <p><strong>21 au 31 juillet - Allemagne </strong>. 40<sup>es</sup> rencontres des familles espérantophones (REF 2018) à Mühlhausen, Thuringe. <a href="http://familioj.wikispaces.com/REF+2018+Germanio" class='spip_out' rel='external'>http://familioj.wikispaces.com/REF+2018+Germanio</a></p> <p><strong>4 au 11 août – Portugal</strong>. Voile pour espérantistes 2018, organisée par l'Association espérantiste du Portugal à Lisbonne. <a href="http://www.nodobandiera.it/attivita/2018/Velado-por-Esperantistoj-2018/" class='spip_out' rel='external'>http://www.nodobandiera.it/attivita/2018/Velado-por-Esperantistoj-2018/</a></p> <p><strong>6 -13 août - Tchéquie</strong>. 22<sup>e</sup> congrès œcuménique d'espéranto à Podebrady, (Bohème centrale). <a href="mailto:polnickypavel@seznam.cz" class='spip_mail'>polnickypavel@seznam.cz</a></p> <p><strong>13–17 août - Italie</strong>. Vacances sportives à la mer à Riva Trigoso (Sestri Levante, en Ligurie). <a href="http://www.nodobandiera.it/attivita/2018/Plursporta-Mara-Ferio-2018/" class='spip_out' rel='external'>http://www.nodobandiera.it/attivita/2018/Plursporta-Mara-Ferio-2018/</a></p> <p><strong>18-25 août - Italie</strong>. 85<sup>e</sup> Congrès italien d'espéranto, à Saint-Marin.<br class='autobr' /> <a href="http://kongreso.esperanto.it/85/" class='spip_out' rel='external'>http://kongreso.esperanto.it/85/</a></p> <p><strong>24–27 août – Allemagne</strong>. 3<sup>e</sup> rencontre de jeu ABELO, à Berlin. <a href="https://abeloabeloabelo.wordpress.com/" class='spip_out' rel='external'>https://abeloabeloabelo.wordpress.com/</a></p> <p><strong>7-9 septembre – Pologne</strong>. 6<sup>e</sup> rencontre sur la plage, à Gdansk-Sopot. <a href="https://sites.google.com/site/esperantowsopocie/" class='spip_out' rel='external'>https://sites.google.com/site/esperantowsopocie/</a></p> <p><strong>12-14 septembre - Allemagne</strong>. 21<sup>e</sup> Conférence internationale espéranto de médecine (IMEK), à Trier. <a href="mailto:klawe@uea.org" class='spip_mail'>klawe@uea.org</a></p> <p><strong>14-16 septembre - Belgique</strong>. Congrès 2018 du Bénélux, à Houthalen.<br class='autobr' /> [<a href="http://olijslagers.info/LEA/BeneluksaKongreso" class='spip_out' rel='external'>http://olijslagers.info/LEA/BeneluksaKongreso</a></p> <p><strong>14-16 septembre – Tchéquie</strong>. Fête des 10 ans du musée de l'Espéranto à Svitavy. <a href="http://www.esperanto.cz/eo/akce/festoj-10-jaroj-de-esperanto-muzeo-987.html" class='spip_out' rel='external'>http://www.esperanto.cz/eo/akce/festoj-10-jaroj-de-esperanto-muzeo-987.html</a></p> <p><strong>22-23 septembre - Croatie</strong>. 6<sup>e</sup> concours de déclamation. <a href="mailto:esperanto.bjelovar@gmail.com" class='spip_mail'>esperanto.bjelovar@gmail.com</a></p> <h3 class="spip">Ailleurs</h3> <p><strong>28 mars-2 avril - Indonésie</strong>. 2<sup>e</sup> congrès des trois pays (Indonésie, Nouvelle-Zélande et Australie), à Bekasi.<br class='autobr' /> <a href="http://aea.esperanto.org.au/kongreso/?lang=eo" class='spip_out' rel='external'>http://aea.esperanto.org.au/kongreso/?lang=eo</a></p> <p><strong>29 mars-2 avril - Argentine</strong>. Congrès espérantiste national à Monte Hermoso (Province de Buenos-Aires). <a href="https://mendozaesperantorondo.blogspot.hu/2018/01/normal-0-21-false-false-false-es-ar-x.html" class='spip_url spip_out auto' rel='nofollow external'>https://mendozaesperantorondo.blogspot.hu/2018/01/normal-0-21-false-false-false-es-ar-x.html</a></p> <p><strong>30 mars-6 avril - Maroc</strong>. 11<sup>e</sup> Rencontre du Moyen-Orient, à Marrakech.<br class='autobr' /> <a href="https://uea.org/vikio/La_dekunua_Mezorienta_Kunveno_en_Marakesho,_Maroko" class='spip_out' rel='external'>https://uea.org/vikio/La_dekunua_Mezorienta_Kunveno_en_Marakesho,_Maroko</a></p> <p><strong>12-13 avril - Iran</strong>. 5<sup>e</sup> congrès iranien d'espéranto, à Téhéran.<br class='autobr' /> <a href="http://www.espero.ir/?page_id=3970&lang=eo" class='spip_out' rel='external'>http://www.espero.ir/?page_id=3970&lang=eo</a></p> <p><strong>20-22 Avril - Etats-Unis</strong>. Rencontre espérantiste de Printemps (PER) à Boone, Caroline du Nord organisée par la région Sud-Est des Etats-Unis. <a href="mailto:eumacko@aol.com" class='spip_mail'>eumacko@aol.com</a></p> <p><strong>27-29 avril - Thaïlande</strong>. 1<sup>er</sup> rencontre des jeunes espérantistes d'Asie du Sud-est.<br class='autobr' /> <a href="https://sites.google.com/view/ksj2018/hejmo" class='spip_out' rel='external'>https://sites.google.com/view/ksj2018/hejmo</a></p> <p><strong>3-5 mai - Israël</strong>. 19<sup>e</sup> congrès israëlien d'espéranto, à Acre.<br class='autobr' /> <a href="http://www.esperanto.org.il/ik.html" class='spip_out' rel='external'>http://www.esperanto.org.il/ik.html</a></p> <p><strong>19-21 mai – Canada</strong>. 15<sup>e</sup> rencontre d'espéranto du centre du Canada <br class='autobr' /> (MeKaRo) à Trois-Rivières, Québec. <a href="http://www.mekaro.ca/" class='spip_url spip_out auto' rel='nofollow external'>http://www.mekaro.ca/</a></p> <p><strong>31 mai-3 juin Brésil</strong> 53<sup>e</sup> congrès brésilien d'espéranto à Curitiba. <a href="http://esperanto.org.br/info/" class='spip_out' rel='external'>http://esperanto.org.br/info/</a></p> <p><strong>18-25 juin - Mongolie</strong>. Excursion dans le nord-ouest de la Mongolie , lac Khövsgöl, Oulan-Bator. <a href="https://ekskursoj.blogspot.fr/2017/11/ekskurso-tra-ulanbatoro-kaj-la-antikva.html" class='spip_out' rel='external'>https://ekskursoj.blogspot.fr/2017/11/ekskurso-tra-ulanbatoro-kaj-la-antikva.html</a></p> <p><strong>3-12 juillet - États-Unis</strong>. Cours d'été nord-américains (NASK), à Raleigh (Caroline du Nord). <a href="http://nask.esperanto-usa.org/venonta/" class='spip_out' rel='external'>http://nask.esperanto-usa.org/venonta/</a></p> <p><strong>13-16 juillet - Etats-Unis</strong> Congrès d'espéranto du Canada et des États-Unis, à Seattle. <a href="https://landakongreso.org/eo/hejmo/" class='spip_out' rel='external'>https://landakongreso.org/eo/hejmo/</a></p> <p><strong>21-28 septembre - Madagascar</strong>. 1<sup>er</sup> congrès africain des femmes, à Moramanga. <a href="https://www.dropbox.com/s/qvrs3tl8ztn92ex/flugfolio2.jpg?dl=0" class='spip_out' rel='external'>https://www.dropbox.com/s/qvrs3tl8ztn92ex/flugfolio2.jpg?dl=0</a> et <a href="mailto:alexandrine.omba7@gmail.com" class='spip_mail'>alexandrine.omba7@gmail.com</a></p> <h3 class="spip">Événements mondiaux</h3> <p><strong>7-14 juillet - Croatie</strong>. 84<sup>e</sup> congrès international des espérantistes aveugles (IKBE) au Mont Medvenica, près de Zagreb. <a href="mailto:antun2805@gmail.com" class='spip_mail'>antun2805@gmail.com</a></p> <p><strong>20-28 juillet - Espagne</strong>. 51<sup>e</sup> congrès d'ILEI (association des enseignants espérantistes) et 77<sup>e</sup> congrès espagnol d'espéranto, à Madrid.<br class='autobr' /> <a href="http://www.ilei.info/konferenco/2018/unua-komuniko-madridaj-kongresoj.pdf" class='spip_out' rel='external'>http://www.ilei.info/konferenco/2018/unua-komuniko-madridaj-kongresoj.pdf</a></p> <p><strong>28 juillet-4 août - Portugal</strong>. 103<sup>e</sup> Congrès mondial d'espéranto (UK-2018), à Lisbonne.<br class='autobr' /> <a href="http://www.uea.org/kongresoj/" class='spip_out' rel='external'>www.uea.org/kongresoj/</a></p> <p><strong>28 juillet-4 août - Portugal</strong>. 43<sup>e</sup> Congrès mondial des enfants, à Sesimbra.<br class='autobr' /> <a href="http://bertosch.free.fr/iik2018/" class='spip_out' rel='external'>http://bertosch.free.fr/iik2018/</a></p> <p><strong>4-11 août - Espagne</strong>. Congrès mondial des jeunes espérantistes, à Badajoz.<br class='autobr' /> <a href="http://ijk2018.tejo.org/" class='spip_out' rel='external'>http://ijk2018.tejo.org/</a></p> <p><strong>5-12 août - Serbie</strong>. Congrès mondial de l'association SAT, à Kragujevac.<br class='autobr' /> <a href="http://satesperanto.org/spip.php?article3951" class='spip_out' rel='external'>http://satesperanto.org/spip.php?article3951</a></p></div> Ils l'ont fait... dans leur région https://esperanto-france.org/esperanto-aktiv-88-okazis https://esperanto-france.org/esperanto-aktiv-88-okazis 2018-03-25T19:40:42Z text/html fr okazis <p>Ateliers et débats à Angers, voyage en Asie, concerts, chant choral et aussi stages et pratique de la langue en divers endroits. Retrouvez une sélection de ce qui s'est passé en Espérantie durant le mois de février.</p> - <a href="https://esperanto-france.org/esperanto-aktiv-88-mars-2018" rel="directory">Esperanto-Aktiv n° 88 - mars 2018</a> / <a href="https://esperanto-france.org/okazis" rel="tag">okazis</a> <div class='rss_texte'><h3 class="spip">Centre-Ouest (18, 28, 36, 37, 41, 44, 45, 49, 53, 72, 85)</h3> <p>Contact régional : Laurent VIGNAUD • Tél.02 41 20 19 40 & 09 52 29 33 25 • laurent.vignaud(chez)free.fr</p> <ul class="spip"><li> <strong>Angers (49) : <i>15 jours pour les différences</i> </strong> - 5 au 18 févrierbr><br class='autobr' /> L'association <strong>Le 3-Mâts</strong> organisait, pendant deux semaines, diverses rencontres et ateliers avec pour thème <i>Les langues et les différences</i>. Notre groupe était invité pour faire connaître la langue internationale espéranto. Samedi 10 février, trois membres de notre association ont proposé une présentation devant un public peu nombreux, mais très intéressé. Après avoir répondu aux diverses questions, nous nous sommes amusés avec des jeux de cartes, des "memory". Des « causeries-débats » sur les langues (mercredi 14, <i>Quelle langue pour voyager ?</i> et vendredi 16 février, <i>Langues et utopies</i>) ont permis aux espérantistes locaux de présenter et mettre en relief les avantages de l'espéranto et leur expérience personnelle à ce sujet. Pour clore ce festival <i>15 jours pour les différences</i>, un concert-cabaret a été organisé avec de nombreux intervenants qui ont chanté, déclamé, raconté des poèmes. Marianne, chanteuse invitée, a proposé <i>Sen reveno</i> du groupe Kajto et, d'une manière étonnante, a raconté son voyage en Russie, réalisé à l'aide du Pasporta Servo. (Info : <a href="http://www.esperanto-angers.fr/spip/spip.php?article87" class='spip_out' rel='external'><i>La Feuille Angevine</i></a></li></ul><h3 class="spip">Champagne-Ardennes (08, 10, 51, 52)</h3> <p>Contact regional : Alexandre ANDRE • Tél : 06 31 13 44 46 • xander.lea.daren(chez)gmail.com</p> <ul class="spip"><li> <strong>Chaumont (52) : Nos professeurs, sept mois en Asie</strong> – février à août<br> Le 4 février, Alexandre et Camille ont entamé un voyage de 7 mois en Asie, au cours duquel ils rencontreront entre autres des espérantophones. Au programme : Iran, Inde, Népal, Chine, Vietnam, Cambodge, Thaïlande. En février, ils ont rencontré des membres de l'association iranienne d'espéranto, et ont participé à l'une des rencontres mensuelles au siège à Téhéran. <br> Camille et Alexandre sont enseignants en lycée et collège et, lors de leur voyage, ils souhaitent faire profiter leurs élèves de la rencontre avec les cultures de l'Asie. Aussi, ils publient de temps à autre quelques vidéos sur une chaine YouTube et des photos sur Instagram et Twitter – trois services où il n'est pas nécessaire de créer un compte pour suivre leur voyage. Des écoles primaires sont également en contact avec les enseignants et échangent régulièrement avec eux par courriel. (Info : Alex André).<br> sur YouTube : <a href="https://www.youtube.com/channel/UCidbSWM7DjqhHl9JMISgrEw" class='spip_out' rel='external'>Alex & Camille</a><br class='autobr' /> compte Instagram : <a href="https://www.instagram.com/xanderleadaren/" class='spip_out' rel='external'>comptexanderleadaren</a></li></ul><h3 class="spip">Île-de-France (75, 77, 78, 91, 92, 93, 94, 95)</h3> <p><a href="http://www.francilio.org" class='spip_out' rel='external'>www.francilio.org</a><br class='autobr' /> Contact régional : Didier J., Didier L., ALeks, William • info(chez)esperanto.paris</p> <ul class="spip"><li> <strong>Chevreuse (78) : Concert en espéranto</strong> – 11 février<br> Organisé par l'association espérantiste locale ILO en collaboration avec la paroisse de Chevreuse, le concert présentait des poèmes de Michalski, mis en musique par différents compositeurs, ainsi que des compositions de Lino Markov. Les musiciens Laurence Confesson (harpe), Fabien Rybakowski et Lino Markov (guitares et chant) ont donc joué pour un public qui a écouté avec plaisir et attention ce concert peu ordinaire. (Info : Ansofi Markov)</li></ul><figure class='spip_document_2202 spip_documents spip_documents_center media media_image media_image_jpg'><img src='https://esperanto-france.org/local/cache-vignettes/L500xH282/chevreuse-dscn7150-ba32e.jpg?1521929652' height='282' width='500' alt='JPEG - 383.6 ko' /></figure><h3 class="spip">Midi-Pyrénées (09, 12, 31, 32, 46, 65, 81, 82)</h3> <p><a href="http://www.esperanto-midipyrenees.org" class='spip_out' rel='external'>http://www.esperanto-midipyrenees.org</a><br class='autobr' /> Contact régional : Marion QUENUT • Tél. 06 87 64 75 84 • sudo.pireneoj(chez)free.fr</p> <ul class="spip"><li> <strong>La Bastide-sur-l'Hers (09) : 25<sup>e</sup> stage choral</strong> –du 24 février au 3 mars<br> Venus de toute la France et de Catalogne, une vingtaine de stagiaires étaient réunis au village-vacances pour ce 25<sup>e</sup> stage choral du Chœur Espéranto-Trans-Pyrénéen, sous la houlette du chef de chœur Rineke Hoens, venue des Pays-Bas comme l'an dernier. Un travail intensif mais dans la bonne humeur nous a permis d'apprendre une quinzaine de chants à quatre voix, chants traditionnels des pays scandinaves ou nordiques, parfois de la Renaissance, ainsi qu'un chant sud-africain. Le résultat de ce travail a été présenté lors de deux concerts à Dun puis à Fanjeaux, la première fois en complément de programme du groupe Lo COR de Cantarata animant un bal folk, la seconde en complément d'un groupe présentant des chants de marins <i>AR VAG Grussanot</i>. Le concert a également été présenté à la Maison de Retraite de La Bastide-sur-l'Hers. (Info : J.M. Cash).</li></ul><figure class='spip_document_2203 spip_documents spip_documents_center media media_image media_image_jpg'><img src='https://esperanto-france.org/local/cache-vignettes/L500xH249/concert_dun_7-9871d.jpg?1521929652' height='249' width='500' alt='JPEG - 251.6 ko' /></figure><h3 class="spip">Poitou-Charentes (16, 17, 79, 86)</h3> <p>Contact régional : M.-France CONDE-REY • Tél. 05 45 61 69 25 • mariefrance.conderey(chez)neuf.fr</p> <ul class="spip"><li> <strong>Bouresse (86) : Stage de pratique de la langue à plusieurs niveaux</strong> – 19 au 23 février<br> Le traditionnel stage de février, animé par Anne-Sophie Markov, a rassemblé des stagiaires particulièrement désireux de progresser dans leur pratique de l'espéranto. Semaine intensive dans une ambiance familiale. Au menu, plats végans, végétariens ou carnés… Beau succès pour l'une des stagiaires, qui a réussi à passer les examens du premier et du second degré de FEI. La participation de quelques espérantophones chevronnés a permis de créer un bain linguistique favorable à la pratique de la langue. Par ailleurs les participants ont admiré les travaux de rénovation entrepris par Philippe dans la maison Waringhien et dans « Henriado ». (Info : C. Nourmont).</li></ul><h3 class="spip">Provence-Alpes-Côte d'Azur (04, 05, 06, 13, 20, 83, 84)</h3> <p> Contact régional : Pierre OLIVA • Tél. 06 76 55 57 23 • nlpo(chez)free.fr</p> <ul class="spip"><li> <strong>Les Issambres (83) : Stage d'espéranto</strong> – 24 fév. au 3 mars<br> Comme chaque année, la <i>Semaine Internationale Méditerranéenne</i>, un stage d'espéranto avec 4 niveaux, a été organisé par Christine Graissaguel et Monique Prezioso, dans cette charmante commune de la côte. Dix pays (Italie, Allemagne, République Tchèque, Pologne, Russie, Belgique, Espagne, Suède, Irlande et France) étaient représentés dans ce stage qui a réuni quatre-vingt-douze stagiaires.<br> Les cours avaient lieu de 9h15 à 12h15 puis de 18 à 19 heures. Après le repas du midi, excursion et découverte de la région. La veillée était consacrée à des projections de films aux thèmes différents, en espéranto. Du débutant aux locuteurs confirmés, les stagiaires étaient répartis en quatre groupes de niveaux pour une efficacité optimum. (Info : M. Prezioso).</li></ul><figure class='spip_document_2204 spip_documents spip_documents_center media media_image media_image_jpg'><img src='https://esperanto-france.org/local/cache-vignettes/L500xH245/les_issambres-fullsizerender-e0ffb.jpg?1521929652' height='245' width='500' alt='JPEG - 508.1 ko' /></figure></div> Pourquoi l'espéranto est une langue qui a réussi ? (1/2) https://esperanto-france.org/esperanto-aktiv-88-decouverte https://esperanto-france.org/esperanto-aktiv-88-decouverte 2018-03-25T19:40:16Z text/html fr découverte <p>Il existe dans le monde des centaines, voire des milliers de langues construites, de tous les styles imaginables. Certaines ont été construites par amusement et d'autres dans l'espoir de changer le monde. Cependant 99% d'entre elles ont disparu sans atteindre ne serait-ce qu'un seul apprenant autre que l'auteur (et souvent, même lui ne l'avait pas apprise). Parmi cette jungle de langues, l'espéranto sort du lot. Mais pourquoi l'espéranto ?</p> - <a href="https://esperanto-france.org/esperanto-aktiv-88-mars-2018" rel="directory">Esperanto-Aktiv n° 88 - mars 2018</a> / <a href="https://esperanto-france.org/decouverte" rel="tag">découverte</a> <div class='rss_texte'><p>Il existe dans le monde des centaines, voire des milliers de langues construites, de tous les styles imaginables. Certaines ont été construites par amusement et d'autres dans l'espoir de changer le monde. Cependant 99% d'entre elles ont disparu sans atteindre ne serait-ce qu'un seul apprenant autre que l'auteur (et souvent, même lui ne l'avait pas apprise). Parmi cette jungle de langues, l'espéranto sort du lot. Seule une poignée de langues construites peuvent se vanter d'avoir une communauté, et même cette poignée n'atteint pas la taille d'un club local d'espéranto. Il n'y a que l'espéranto qui peut se vanter d'avoir des associations actives dans tous les pays du monde, des congrès rassemblant des milliers de participants, une bibliothèque très vaste de livres, de revues, des chansons, des blogs, des youtubeurs, etc.</p> <p><strong>Mais pourquoi l'espéranto ? </strong></p> <p>Qu'a-t-il d'unique et de spécial, qui lui a permis de réussir, plutôt que les autres ? Ce n'était pas la première langue internationale construite, le concept n'était pas nouveau, donc elle n'avait pas l'avantage du pionnier. Ce n'est pas une langue parfaite et nombreux sont ceux qui affirment qu'elle a de gros défauts et qu'ils pourraient l'améliorer. Certains se moquent de l'idée qu'un simple ophtalmologiste puisse avoir des connaissances sur les langues en comparaison avec de savants linguistes (comme eux-mêmes). La linguistique ayant beaucoup évolué depuis le XIXe siècle, on peut considérer comme primitifs et dépassés les projets d'alors. Pourquoi cela n'a-t-il donc pas été le cas ? De nombreux linguistes ont créé leur langue, qui – du moins à leurs yeux – sont bien supérieures à l'espéranto. Et pourtant aucune d'entre elles n'a réussi à le supplanter.</p> <h3 class="spip">Les débuts</h3> <p>Zamenhof eut de la chance lorsqu'il publia sa langue en 1887, à une époque où d'autres nouvelles langues voyaient le jour. La Révolution industrielle apportait de grands changements dans presque tous les aspects de la société, alors pourquoi pas aussi une langue ? Une langue internationale serait-elle plus fantaisiste que les chemins de fer, le cinéma, la radio, le télégraphe, etc ? Les piliers de la société qui étaient debout depuis des siècles ou des millénaires furent ébranlés par les nouvelles inventions. Zamenhof disait que sa nouvelle langue n'étaient pas plus artificielle que les “chevaux de fer” (les chemins de fer) qui remplaçaient les chevaux “naturels” pour le transport. Les évolutions dans le domaine des transports et des communications ont donné de l'importance aux contacts entre les peuples de nationalités différentes et le besoin d'une langue commune devenait important. La coopération internationale prit une ampleur sans précédent, ce qui a montré la nécessité d'un outil de communication commun.</p> <p>L'espéranto eut de la chance dès sa naissance, car, même si le volapük existait et était populaire, il avait quasiment disparu peu après 1890. Le premier club d'espéranto était composé en fait des membres d'un club de volapük qui s'est dissout. Après la disparition du volapük, la notion de langue internationale construite était donc déjà connue, mais il n'y avait plus de concurrent pour bloquer la voie à l'espéranto. Le volapük était encore utilisé comme exemple à éviter pour mener un mouvement et avait montré comment les conflits internes et les désaccords sur les réformes pouvaient détruire une langue. <br class='autobr' /> Cependant les débuts n'expliquent qu'une partie du tableau, car des dizaines de nouvelles langues sont apparues dans les années 1880, et donc pourquoi l'espéranto a réussi plutôt que les autres ?</p> <figure class='spip_document_2199 spip_documents spip_documents_center media media_image media_image_jpg'><img src='https://esperanto-france.org/local/cache-vignettes/L500xH375/libroservo-e5ae0.jpg?1522006845' height='375' width='500' alt='JPEG - 120.1 ko' /></figure><h3 class="spip">La culture</h3> <p>Lorsque Zamenhof publia son premier livre, pour présenter et expliquer sa nouvelle langue, il a fait quelque chose de plutôt inhabituel, quelque chose que peu de créateurs de langues estiment important. Il a écrit de la poésie. La plupart des créateurs de langues prenaient leur tâche très au sérieux et considéraient qu'ils étaient investis de l'importante mission de la création d'un outil essentiel. Zamenhof a traduit un poème allemand, le Notre Père et a même écrit quelques poèmes. Il avait compris que la langue ne pourrait réussir que si elle avait une culture, et que les gens ordinaires se soucient peu des aspects linguistiques et s'intéressent plus à la façon d'utiliser la langue. Il introduisit de la poésie pour montrer la beauté de la langue et pour prouver qu'elle était aussi expressive que n'importe quelle langue nationale. Sa priorité durant les premières années fut de construire une culture, et il se consacra à la réalisation d'un recueil de proverbes et à la traduction d'œuvres de Dickens et de Shakespeare.</p> <p>À l'opposé, les partisans de l'ido voyaient la langue comme un projet scientifique sérieux qui n'avait pas à être distrait par ces frivolités. En fait, ils pensaient que l'ajout d'une culture à la langue serait une erreur susceptible d'entraîner un attachement sentimental à la langue, au lieu de la considérer rationnellement comme un outil scientifique. Ils considéraient la langue presque comme une machine dont la conception nécessiterait diverses modifications, mises à jour et évolutions au cours des années. La construction d'une base culturelle rendrait ceci difficile et serait une barrière à l'évolution de la langue. Pour donner une idée de leur attitude, la devise du Congrès de l'Ido de 1920 était : “Nous sommes venus ici pour travailler, pas pour nous amuser”.</p> <figure class='spip_document_2200 spip_documents spip_documents_center media media_image media_image_jpg'><img src='https://esperanto-france.org/local/cache-vignettes/L500xH264/uk2017-5eb83.jpg?1522006845' height='264' width='500' alt='JPEG - 95.7 ko' /></figure><h3 class="spip">La langue de tout le monde</h3> <p>L'une des choses remarquables chez Zamenhof est son absence de vanité. Bien qu'il ait pu être très idéaliste dans son espoir de voir l'espéranto changer le monde (d'une manière qui semblerait aujourd'hui naïve), il ne s'est jamais vu au centre de cet espoir. Son rêve était que l'espéranto soit reconnu dans le monde entier, mais pas pour lui personnellement. Ce qui est important est qu'il avait renoncé à tous les droits sur la langue, insistant sur le fait que la langue appartenait à ses locuteurs. Grâce à cela, la langue n'a pas été écrasée par l'ego de son créateur comme ce fut le cas pour le volapük et le loglan (le prédécesseur du lobjan, une autre langue construite).</p> <p>Zamenhof évitait en général les débats sur la structure et l'avenir de la langue. Il invitait non seulement les locuteurs à expérimenter les changements dans la langue mais disait qu'ils auraient le dernier mot dans les décisions. Des personnes comme Beaufront, Hodler, Privat, Baghy, Kalocsay, etc. ont été plus importants pour la construction du mouvement et de la culture. Zamenhof s'est même retiré du mouvement espérantiste en 1912 en laissant ce mouvement faire ses propres pas, indépendamment de lui. Cela a été une grande aide pour que la langue lui survive après sa mort en 1917.</p> <p>C'est la communauté et non pas Zamenhof qui décide du bon usage de la langue. Il existe bien une Académie d'espéranto, mais son rôle est de confirmer l'usage qui est fait de la langue par la communauté et non d'imposer des changements. Il existe par exemple un débat sur des réformes sur le genre mais elle ne deviendront officielles que si elles sont largement utilisées. Cela incite les théoriciens à proposer des contributions pratiques plutôt que de s'enfermer dans des débats sans fin.</p> <p>Traduit avec l'aimable autorisation de son auteur, Robert Nielsen.<br class='autobr' /> Article original : <a href="https://teokajlibroj.wordpress.com/2018/03/11/kial-esperanto-estas-la-plej-sukcesa-konstruita-lingvo/" class='spip_out' rel='external'>Kial Esperanto estas la plej sukcesa konstruita lingvo ?</a></p> <p>La suite de l'article sera publié dans le prochain numéro d'Esperanto Aktiv.</p></div> Recherche de volontaires pour aider Espéranto-France https://esperanto-france.org/recherche-volontaires-Esperanto-France https://esperanto-france.org/recherche-volontaires-Esperanto-France 2018-02-24T18:24:35Z text/html fr <p>Espéranto-France repose principalement sur les bénévoles qui donnent du temps pour faire vivre l'association, et nous recherchons actuellement deux personnes pour nous aider :</p> <p>1. Une personne pour préparer calendrier de la lettre mensuelle Esperanto-Aktiv</p> <p>2. Une personne pour mettre en page le magazine <i>Le monde de l'Espéranto</i></p> <p>Vous trouvez dans cet article des précisions sur ces deux publications et le profil souhaité pour chaque poste.</p> - <a href="https://esperanto-france.org/esperanto-aktiv-87-fevrier-2018" rel="directory">Esperanto-Aktiv n° 87 - février 2018</a> <div class='rss_chapo'><p>Espéranto-France repose principalement sur les bénévoles qui donnent du temps pour faire vivre l'association, et nous recherchons actuellement deux personnes pour nous aider :</p> <p>1. Une personne pour préparer calendrier de la lettre mensuelle Esperanto-Aktiv</p> <p>2. Une personne pour mettre en page le magazine <i>Le monde de l'Espéranto</i></p> <p>Vous trouvez ci-dessous des précisions sur ces deux publications et le profil souhaité pour chaque poste.</p></div> <div class='rss_texte'><h3 class="spip">1. CALENDRIER ESPERANTO-AKTIV</h3> <p>La lettre d'information en français, Espéranto-aktiv, fait connaître à plus de 4000 personnes la diversité de la culture espéranto. Tous les mois, nous faisons découvrir un aspect de l'espéranto grâce à l'article "découverte", les actions menées dans les différentes régions de France avec la page "Ils l'ont fait dans leur région", un livre ou un CD en (ou sur) l'espéranto avec l'article "Lu, vu, écouté ce mois-ci" et enfin le calendrier des événements en France et à l'étranger.</p> <p>C'est pour le calendrier que nous recherchons un bénévole qui pourra, une fois par mois, compiler les informations qui se trouvent sur différents sites.</p> <p><strong>Profil recherché :</strong></p> <ul class="spip"><li> Personne rigoureuse et autonome ;</li><li> Capable de lire l'espéranto. En effet, même si le calendrier est écrit en français, les informations sont généralement publiées en espéranto ;</li><li> Disponible quelques heures par mois pour compiler les informations du calendrier et les organiser dans un article.</li></ul> <p>Le calendrier ainsi que les autres rubriques d'Esperanto-Aktiv sont publiés avec le système SPIP, qui ne demande pas de connaissances spéciales en informatique.</p> <h3 class="spip">2. LE MONDE DE L'ESPÉRANTO</h3> <p><i>Le Monde de l'espéranto</i> est une revue d'une vingtaine de pages en couleur, qui parait tous les 3 mois. Elle permet de se tenir informé de ce qui se passe grâce à l'espéranto.</p> <p>Nous recherchons quelqu'un pour faire la mise en page de la revue (4 numéros par an), à partir de la maquette actuelle (sous InDesign). Il peut également être nécessaire de faire de la recherche de photos. <br class='autobr' /> Le travail actuel est estimé à une heure par page de la revue, c'est à dire une vingtaine d'heures de travail par trimestre.</p> <p><strong>Profil recherché :</strong></p> <ul class="spip"><li> Avoir des connaissances de mise en page, si possible avec le logiciel InDesign ;</li><li> Comprendre l'espéranto et être capable de rédiger de petits textes, par exemple pour extraire des phrases clés et les mettre en encadré.</li></ul> <p>Pour ces deux profils, le bureau de l'association sera là pour épauler et conseiller le volontaire. <br class='autobr' /> N'hésitez pas à <a href='https://esperanto-france.org/contact'>nous contacter</a> si vous avez des questions supplémentaires ou si vous souhaitez vous porter volontaire.</p></div> « La Civito de la Nebuloj » de Sylvain-René de la Verdière https://esperanto-france.org/esperanto-aktiv-87-livre-du-mois https://esperanto-france.org/esperanto-aktiv-87-livre-du-mois 2018-02-24T18:18:31Z text/html fr <p><i>La Civito de la Nebuloj</i> (La Cité des Brumes) est né de la volonté de l'auteur, Sylvain-René de la Verdière, d'évoquer une contrée onirique comme ont pu le faire des auteurs « début de siècle » tels que Clark Ashton Smith, Lord Dunsany ou Lovecraft.<br class='autobr' /> C'est Z4 Editions qui a édité la dernière version, illustrée par Poulpy et comme l'idée leur a paru excellente, ils ont même décidé de publier une nouvelle version dans laquelle la traduction de l'espéranto n'est plus en français… Mais en créole haïtien.</p> - <a href="https://esperanto-france.org/esperanto-aktiv-87-fevrier-2018" rel="directory">Esperanto-Aktiv n° 87 - février 2018</a> <div class='rss_texte'><figure class='spip_document_2190 spip_documents spip_documents_right media media_image media_image_jpg' style='float:right;'><img src='https://esperanto-france.org/local/cache-vignettes/L224xH320/lacivitocreole1ere-224x320-eab76.jpg?1519496314' height='320' width='224' alt='JPEG - 15.5 ko' /></figure> <p><i>La Civito de la Nebuloj</i> (La Cité des Brumes) est né de la volonté de l'auteur, Sylvain-René de la Verdière, d'évoquer une contrée onirique comme ont pu le faire des auteurs « début de siècle » tels que Clark Ashton Smith, Lord Dunsany ou Lovecraft.</p> <p>Le texte est d'abord paru en espéranto en 2013 sur le site web Les deux Zeppelins, puis dans le fanzine brésilien Fanzeranto, avant d'être finalement adapté en français par Céline Maltère. De cette collaboration est née l'idée de demander à des illustrateurs francophones de proposer leur propre vision du texte, le côté abstrait de certains versets et le fait que les lieux dont il est question ne soient qu'évoqués se prêtant particulièrement à l'exercice. Ainsi la montagne prismatique qui surplombe la Cité des Brumes, les golems d'obsidienne qui en gardent l'entrée, les ruelles étroites et les créatures innommables ont vu le jour sous les traits de plusieurs artistes aux styles parfois radicalement différents. À ce jour, 6 versions illustrées par 6 illustrateurs existent chez 6 éditeurs différents.</p> <p>C'est Z4 Editions qui a édité la dernière version, illustrée par Poulpy. Voici ce que nous en dit l'éditeur :</p> <p>Comme l'idée nous a paru excellente, nous avons même décidé de publier une nouvelle version dans laquelle la traduction de l'espéranto n'est plus en français… mais en créole haïtien. Vous pouvez trouver cette version sur notre site : <a href="https://z4editions.fr/publication/la-civito-de-la-nebuloj-version-esperanto-creole/" class='spip_out' rel='external'>https://z4editions.fr/publication/la-civito-de-la-nebuloj-version-esperanto-creole/</a>.</p> <p>Cette adaptation de l'œuvre est de Wolf Gorbatchèv Oscar.</p> <p><strong>Pourquoi éditer ce livre ?</strong> Pas pour les profits financiers vous pouvez vous en douter. Mais car cette édition met l'espéranto au service de la diversité langagière et qui, à son échelle, concourt à la promotion de la langue internationale.</p> <p>L'éditeur espère pouvoir dans un futur proche faire de nouvelles éditions, avec des traductions en anglais, en russe, en allemand, en japonais et dans d'autres langues encore si nous en avons l'opportunité.</p> <p>Quant à l'auteur, Sylvain René de la Verdière, lorsque nous lui avons posé la question : « Pourquoi écrivez-vous en espéranto ? », sa réponse a été très simple : « Mais il n'y a aucune raison particulière, en dehors d'avoir envie d'écrire dans cette langue. »</p></div> Calendrier https://esperanto-france.org/esperanto-aktiv-87-calendrier https://esperanto-france.org/esperanto-aktiv-87-calendrier 2018-02-24T18:16:11Z text/html fr calendrier <p>Pour commencer l'année du chien... Quelques congrès internationaux : à Lisbonne, en Espagne, en Serbie. Les excuses ne manquent pas pour voyager ! Sans compter les stages et autres occasions de se rencontrer en Espérantie en mars.</p> - <a href="https://esperanto-france.org/esperanto-aktiv-87-fevrier-2018" rel="directory">Esperanto-Aktiv n° 87 - février 2018</a> / <a href="https://esperanto-france.org/calendrier-8" rel="tag">calendrier</a> <div class='rss_chapo'><p>Pour commencer l'année du chien... Quelques congrès internationaux : à Lisbonne, en Espagne, en Serbie. Les excuses ne manquent pas pour voyager ! Sans compter les stages et autres occasions de se rencontrer en Espérantie en mars.</p></div> <div class='rss_texte'><h3 class="spip">France</h3> <p><strong>24 février-3 mars</strong>. Semaine méditerranéenne de l'espéranto, à Saint-Raphaël (83). <a href="mailto:prezmoni@hotmail.com" class='spip_mail'>prezmoni(chez)hotmail.com</a></p> <p><strong>24 février-3 mars</strong>. 25<sup>e</sup> Stage de chant choral en espéranto avec la chef de chœur Rineke Hoens, à La Bastide-sur-l'Hers (09).<br class='autobr' /> <a href="mailto:tutpeko@aliceadsl.fr" class='spip_mail'>tutpeko(chez)aliceadsl.fr</a></p> <p><strong>13 mars</strong>. Conférence de François Degoul : <i>Espéranto, le rêve d'un homme : Louis-Lazare Zamenhof</i>. À 18 heures, au CERCIL, 45 rue du Bourdon blanc à Orléans.</p> <p><strong>10 au 20 mars</strong>. 4<sup>e</sup> <i>Semaine de l'Espéranto</i> à Toulouse.<br> Plusieurs rencontres, expositions, activités et ateliers ouverts à tous sont proposés. Présentation du livre <i>Tagoj kaj Ruinoj</i> dans le cadre de la journée de l'exil, avec témoignages du passé et du présent. Rencontre avec les participants au Séminaire <i>Erasmus+</i> venus de 8 pays européens. <a href="http://www.esperanto-midipyrenees.org/agenda/index.php" class='spip_out' rel='external'>http://www.esperanto-midipyrenees.org/agenda/index.php</a></p> <p><strong>17 mars</strong>. Journée de l'exil, à Toulouse partir de 14 h.<br> Présentation du livre <i>Tagoj kaj Ruinoj</i>, récit d'exil de l'espérantiste catalan Jaume Grau Casas, un témoignage du passé qui dialoguera avec celui de réfugiés d'aujourd'hui.<br>Vidéos, table-ronde, lectures poétiques, avec Floréal Martorell, Xavi Alcalde, Tonjo del Barrio, librairie,expositions. À 19h : concert du groupe catalan Kaj Tiel Plu. Tables d'infos, en partenariat avec AutonoMIE, le CTDEE, Varsovia Vento. <a href="http://www.esperanto-midipyrenees.org/agenda/index.php" class='spip_out' rel='external'>http://www.esperanto-midipyrenees.org/agenda/index.php</a></p> <p><strong>17-18 mars</strong>. Stage d'espéranto à Paris au siège de l' Association Française des Cheminots pour l'Espéranto (AFCE), par la méthode Cseh avec Thierry Saladin. <a href="http://laurent.lautre.net/afce/spip.php?article40" class='spip_out' rel='external'>http://laurent.lautre.net/afce/spip.php?article40</a></p> <p><strong>18 mars</strong>. Stage d'initiation à l'espéranto, à Fleury-les-Aubrais (45).<br class='autobr' /> <a href="http://esperanto.loiret.free.fr/" class='spip_out' rel='external'>http://esperanto.loiret.free.fr/</a></p> <p><strong>28 mars</strong>. Assemblée générale de la fédération bretonne d'espéranto, à Loudéac (22).<br class='autobr' /> <a href="https://bretonio.esperanto-france.org/" class='spip_out' rel='external'>https://bretonio.esperanto-france.org/</a></p> <p><strong>31 mars-3 avril</strong>. Congrès de SAT-amikaro, à Paris (75).<br class='autobr' /> <a href="http://www.sat-amikaro.org/spip.php?rubrique261" class='spip_out' rel='external'>http://www.sat-amikaro.org/spip.php?rubrique261</a></p> <p><strong>14 avril</strong>. Stage d'initiation à l'espéranto, à Fleury-les-Aubrais (45).<br class='autobr' /> <a href="http://esperanto.loiret.free.fr/" class='spip_out' rel='external'>http://esperanto.loiret.free.fr/</a></p> <p><strong>20-28 avril</strong>. Stage de printemps. Cours intensifs et examens, à Baugé (49).<br class='autobr' /> <a href="http://gresillon.org/spip.php?rubrique20&lang=fr" class='spip_out' rel='external'>http://gresillon.org/spip.php?rubrique20&lang=fr</a></p> <p><strong>27-29 avril</strong>. Assemblée générale de l'association des cheminots espérantistes, à Lyon (69).<br class='autobr' /> <a href="http://laurent.lautre.net/afce/spip.php?article38" class='spip_out' rel='external'>http://laurent.lautre.net/afce/spip.php?article38</a></p> <p><strong>27 avril-1<sup>er</sup> mai</strong>. Rencontre Internationale <i>Krokodila renkontiĝo</i> à Arrout (09) (Pyrénées). <br> <a href="https://krokodila2018.wordpress.com/" class='spip_out' rel='external'>https://krokodila2018.wordpress.com/</a></p> <p><strong>2–7 mai</strong>. Fête du cinquantenaire d'Espéranto-Gironde à Cenon (33)<br class='autobr' /> <a href="http://esperanto-gironde.fr/" class='spip_out' rel='external'>http://esperanto-gironde.fr/</a></p> <p><strong>9-13 mai</strong>. Rencontre végane, à Baugé (49).<br class='autobr' /> <a href="http://gresillon.org/spip.php?rubrique51&lang=fr" class='spip_out' rel='external'>http://gresillon.org/spip.php?rubrique51&lang=fr</a></p> <p><strong>9-13 mai</strong>. Stage choral de Interkant' à Baugé-en-Anjou (49). Chef de chœur : Zdravka Bojĉeva. <a href='https://esperanto-france.org/gresillon.org/spip.php?article182'>gresillon.org/spip.php ?article182</a></p> <p><strong>10-13 mai</strong>. Stage d'espéranto 2 ou 3 niveaux à La Rochelle, avec J. L. Kristos<br class='autobr' /> <a href="http://esperanto-larochelle17.centerblog.net/" class='spip_out' rel='external'>http://esperanto-larochelle17.centerblog.net/</a> et leveque.franjo@gmail.com</p> <p><strong>26 mai</strong>. Stage d'initiation à l'espéranto, à Fleury-les-Aubrais (45).<br class='autobr' /> <a href="http://esperanto.loiret.free.fr/" class='spip_out' rel='external'>http://esperanto.loiret.free.fr/</a></p> <p><strong>22-24 juin</strong>. Commémoration de la paix, à Reims (51).<br class='autobr' /> À l'occasion du centième anniversaire de la fin de la première guerre mondiale.<br class='autobr' /> <a href="mailto:2018reims@gmail.com" class='spip_mail'>2018reims@gmail.com</a></p> <p><strong>1<sup>er</sup> juillet</strong>. Stage d'initiation à l'espéranto, à Fleury-les-Aubrais (45).<br class='autobr' /> <a href="http://esperanto.loiret.free.fr/" class='spip_out' rel='external'>http://esperanto.loiret.free.fr/</a></p> <p><strong>9-27 juillet</strong>. 2<sup>e</sup> Cours d'espéranto marathon pendant 18 jours à Baugé (49). Avec Perla Mielo, Louis Jeuland, Nina Danylyuk, Mikaelo Bronŝtejn</p> <p><strong>9-16 juillet</strong>. 4<sup>es/sup><i> Échanges de savoirs et de savoir-faire</i> à Baugé (49), avec Elisabeth Barbay, et cours d'espéranto. <a href="http://gresillon.org/spip.php?rubrique29" class='spip_out' rel='external'>http://gresillon.org/spip.php?rubrique29</a></p> <p><strong>15-21 juillet</strong>. Une semaine de visites guidées en Anjou avec Catherine Kremer. <a href="http://gresillon.org/spip.php?rubrique52" class='spip_out' rel='external'>http://gresillon.org/spip.php?rubrique52</a></p> <p><strong>16-21 juillet</strong>. Semaine spéciale à Baugé (49), avec des cours d'espéranto et de français langue étrangère. <a href="http://gresillon.org/spip.php?rubrique42" class='spip_out' rel='external'>http://gresillon.org/spip.php?rubrique42</a></p> <p><strong>21-27 juillet</strong>. 30<sup>e</sup> Conférence Internationale d'Espéranto d'OSIEK à Baugé (49), <i>Espéranto dans les Arts</i>. <a href="http://gresillon.org/spip.php?rubrique30" class='spip_out' rel='external'>http://gresillon.org/spip.php?rubrique30</a></p> <p><strong>11-19 août</strong>. 8<sup>e</sup> Semaine festive à Baugé (49), pour enfants et familles. <a href="http://gresillon.org/spip.php?rubrique31" class='spip_out' rel='external'>http://gresillon.org/spip.php?rubrique31</a></p> <h3 class="spip">Europe</h3> <p><strong>30 mars-6 avril - Allemagne</strong>. 34<sup>e</sup> semaine internationale du printemps, à Plauen.<br class='autobr' /> <a href="https://psi.esperanto.de/2018/" class='spip_out' rel='external'>https://psi.esperanto.de/2018/</a></p> <p><strong>28 mars-3 avril - Italie</strong>. Rencontre des jeunes espérantistes, à Marina di Ascea.<br class='autobr' /> <a href="http://iej.esperanto.it/ijf/?lang=eo" class='spip_out' rel='external'>http://iej.esperanto.it/ijf/?lang=eo</a></p> <p><strong>13-17 avril - Pays de Galles</strong>. 3<sup>e</sup> rencontre interceltique à Aberytswyth.<br class='autobr' /> <a href="https://britakongreso.org/eo/" class='spip_out' rel='external'>https://britakongreso.org/eo/</a></p> <p><strong>1-6 mai - Ukraine</strong>. 4<sup>e</sup> rencontre ukrainienne "Mirinda" d'espéranto, à Lviv.<br class='autobr' /> <a href="http://aromajalto.ukrainio.org.ua/home" class='spip_out' rel='external'>http://aromajalto.ukrainio.org.ua/home</a></p> <p><strong>18-21 mai - Allemagne</strong>. Congrès d'Espéranto-France, Allemagne et Luxembourg, à Deux-ponts.<br class='autobr' /> <a href="http://www.esperanto-sarlando.info/arangoj/germana-esperanto-kongreso/" class='spip_out' rel='external'>http://www.esperanto-sarlando.info/arangoj/germana-esperanto-kongreso/</a></p> <p><strong>19-25 mai - Pologne</strong>. 70<sup>e</sup> congrès de l'association des cheminots espérantophones, à Wrocław.<br class='autobr' /> <a href="https://www.facebook.com/events/1563078773790938/" class='spip_out' rel='external'>https://www.facebook.com/events/1563078773790938/</a><br class='autobr' /> <a href="http://laurent.lautre.net/afce/spip.php?article32" class='spip_out' rel='external'>http://laurent.lautre.net/afce/spip.php?article32</a></p> <p><strong>13-19 juillet - Suède</strong>. Festival culturel d'espéranto, à Lesjöfors.<br class='autobr' /> <a href="https://www.facebook.com/events/181651099042155/" class='spip_out' rel='external'>https://www.facebook.com/events/181651099042155/</a></p> <p><strong>14-22 juillet - Slovaquie</strong>. Rencontre d'été studieuses, à Liptovský Mikuláš.<br class='autobr' /> <a href="http://ses.ikso.net/2018/eo/" class='spip_out' rel='external'>http://ses.ikso.net/2018/eo/</a></p> <p><strong>20-28 juillet - Espagne</strong>. 51<sup>e</sup> congrès d'ILEI (association des enseignants espérantistes) et 77<sup>e</sup> congrès espagnol d'espéranto, à Madrid.<br class='autobr' /> <a href="http://www.ilei.info/konferenco/2018/unua-komuniko-madridaj-kongresoj.pdf" class='spip_out' rel='external'>http://www.ilei.info/konferenco/2018/unua-komuniko-madridaj-kongresoj.pdf</a></p> <p><strong>18-25 août - Italie</strong>. 85<sup>e</sup> Congrès italien d'espéranto, à Saint-Marin.<br class='autobr' /> <a href="http://kongreso.esperanto.it/85/" class='spip_out' rel='external'>http://kongreso.esperanto.it/85/</a></p> <p><strong>14-16 septembre - Belgique</strong>. Congrès 2018 du Bénélux, à Houthalen.<br class='autobr' /> <a href="http://olijslagers.info/LEA/BeneluksaKongreso/" class='spip_out' rel='external'>http://olijslagers.info/LEA/BeneluksaKongreso/</a></p> <h3 class="spip">Ailleurs</h3> <p><strong>26 février-8 mars - Népal</strong>. 11 jours d'excursion pour visiter en bus les plus beaux paysages du Népal.<br class='autobr' /> <a href="mailto:nespa_bharat@hotmail.com" class='spip_mail'>nespa_bharat(chez)hotmail.com</a></p> <p><strong>18-21 mars - Taïwan</strong>. Festival Espéranto de littérature taïwanaise, à Tainan.<br class='autobr' /> <a href="https://www.facebook.com/Esperanta-Festivalo-de-Tajvana-Literaturo-324988517988454/" class='spip_out' rel='external'>https://www.facebook.com/Esperanta-Festivalo-de-Tajvana-Literaturo-324988517988454/</a></p> <p><strong>28 mars-2 avril - Indonésie</strong>. 2<sup>e</sup> congrès des trois pays (Indonésie, Nouvelle-Zélande et Australie), à Bekasi.<br class='autobr' /> <a href="http://aea.esperanto.org.au/kongreso/?lang=eo" class='spip_out' rel='external'>http://aea.esperanto.org.au/kongreso/?lang=eo</a></p> <p><strong>30 mars-6 avril - Maroc</strong>. 11<sup>e</sup> Rencontre du Moyen-Orient, à Marrakech.<br class='autobr' /> <a href="http://uea.org/vikio/La_dekunua_Mezorienta_Kunveno_en_Marake%C5%9Do,_Maroko" class='spip_out' rel='external'>http://uea.org/vikio/La_dekunua_Mezorienta_Kunveno_en_Marake%C5%9Do,_Maroko</a></p> <p><strong>12-13 avril - Iran</strong>. 5<sup>e</sup> congrès iranien d'espéranto, à Téhéran.<br class='autobr' /> <a href="http://www.espero.ir/?page_id=3970&lang=eo" class='spip_out' rel='external'>http://www.espero.ir/?page_id=3970&lang=eo</a></p> <p><strong>27-29 avril - Thaïlande</strong>. 1<sup>er</sup> rencontre des jeunes espérantistes d'Asie du Sud-est.<br class='autobr' /> <a href="https://sites.google.com/view/ksj2018/hejmo" class='spip_out' rel='external'>https://sites.google.com/view/ksj2018/hejmo</a></p> <p><strong>3-5 mai - Israël</strong>. 19<sup>e</sup> congrès israëlien d'espéranto, à Acre.<br class='autobr' /> <a href="http://www.esperanto.org.il/ik.html" class='spip_out' rel='external'>http://www.esperanto.org.il/ik.html</a></p> <h3 class="spip">Événements mondiaux</h3> <p><strong>28 juillet-4 août - Portugal</strong>. 103<sup>e</sup> Congrès mondial d'espéranto (UK-2018), à Lisbonne.<br class='autobr' /> <a href="http://www.uea.org/kongresoj/" class='spip_out' rel='external'>www.uea.org/kongresoj/</a></p> <p><strong>28 juillet-4 août - Portugal</strong>. 43<sup>e</sup> Congrès mondial des enfants , à Sesimbra.<br class='autobr' /> <a href="http://bertosch.free.fr/iik2018/" class='spip_out' rel='external'>http://bertosch.free.fr/iik2018/</a></p> <p><strong>4-11 août - Espagne</strong>. Congrès mondial des jeunes espérantistes, à Badajoz.<br class='autobr' /> <a href="http://ijk2018.tejo.org/" class='spip_out' rel='external'>http://ijk2018.tejo.org/</a></p> <p><strong>5-12 août - Serbie</strong>. Congrès mondial de l'association SAT, à Kragujevac.<br class='autobr' /> <a href="http://satesperanto.org/spip.php?article3951" class='spip_out' rel='external'>http://satesperanto.org/spip.php?article3951</a></p></div> Ils l'ont fait... dans leur région https://esperanto-france.org/esperanto-aktiv-87-okazis https://esperanto-france.org/esperanto-aktiv-87-okazis 2018-02-24T18:03:30Z text/html fr <p>Esperanto Aktiv revient sur quelques moments forts du mois dernier : dans le Jura, rencontre entre un groupe d'élèves et une enseignante coréenne dans le cadre de correspondance entre classes, en Bretagne, diverses activités à l'occasion de la fête Zamenhof, conférences à Paris, et, à Marseille, cérémonie de remise des diplômes de FEI (Franca Esperanto Instituto).</p> - <a href="https://esperanto-france.org/esperanto-aktiv-87-fevrier-2018" rel="directory">Esperanto-Aktiv n° 87 - février 2018</a> <div class='rss_texte'><h3 class="spip">Bourgogne et Franche-Comté (21, 25, 39, 58, 70, 71, 89, 90)</h3> <p> Contact régional : Manon PERNOT • Tél. 03 45 21 48 86 • esperanto21(chez)orange.fr</p> <ul class="spip"><li> <strong>Salins-les-Bains (39) : Une Coréenne à la cité scolaire Victor Considerant</strong> - 30 janvier<br> Depuis octobre 2017, une dizaine d'élèves de la Cité scolaire correspondent en<br class='autobr' /> espéranto avec des élèves de Corée du Sud. C'est donc avec un très grand plaisir que nous avons reçu la visite de Ana Sonĝanta, la prof d'espéranto des correspondants coréens. Sa rencontre avec les élèves a eu lieu au sein du CDI, en présence du proviseur, des enseignants d'espéranto, d'allemand et de documentation. Madame Sonĝanta a été ravie de faire la connaissance de l'établissement, de découvrir un peu le système éducatif français, et surtout de parler avec les élèves... Il a été convenu que la Cité scolaire accueillera bientôt des enseignants venus de Corée, pour des cours d'espéranto et de coréen. Ainsi se développe peu à peu grâce à l'espéranto l'ouverture internationale de la cité scolaire. (Info : E. Desbrières).</li></ul><figure class='spip_document_2197 spip_documents spip_documents_center media media_image media_image_jpg'><img src='https://esperanto-france.org/local/cache-vignettes/L500xH333/ana_song_anta_3-25250.jpg?1519459780' height='333' width='500' alt='JPEG - 200 ko' /></figure><h3 class="spip">Bretagne (22, 29, 35, 56)</h3> <p> <a href="http://esperanto.bretonio.free.fr" class='spip_out' rel='external'>http://esperanto.bretonio.free.fr</a><br class='autobr' /> Contact régional : Xavier GODIVIER • Tél. 02 99 22 99 07 • zav(chez)esperanto-panorama.net</p> <ul class="spip"><li> <strong>Saint-Brieuc (22) : Assemblée générale et Fête de Zamenhof</strong> – samedi 17 février<br> L'assemblée générale de l'association départementale Armor-Esperanto s'est déroulée le matin. Le château de Grésillon a été présenté par Xavier Godivier, vice-président de la coopérative qui gère le domaine. Après un repas partagé, les débats ont laissé place à notre fête Zamenhof pendant laquelle tous les clubs locaux ont proposé chants ou sketchs. Mention particulière à l'antenne de Pleudaniel — créée en 2016 par Pierre Cardona — qui a proposé un chant illustré. Les Lannionnais — guidés par Maja Mériaux — ont quant à eux affiché leurs haïkus : <i>Ŝtormo denove — frakasas ondoj sur rok' —hejme mi restas</i> (Jeannine). Éric, élève chez iKurso, a profité de l'occasion pour nous rendre visite. (Info : Jérôme Caré)</li></ul><figure class='spip_document_2196 spip_documents spip_documents_center media media_image media_image_jpg'><img src='https://esperanto-france.org/local/cache-vignettes/L500xH205/saint_brieuc_p1250058-9af6c.jpg?1519459780' height='205' width='500' alt='JPEG - 124.8 ko' /></figure><h3 class="spip">Île-de-France (75, 77, 78, 91, 92, 93, 94, 95)</h3> <p><a href="http://www.francilio.org" class='spip_out' rel='external'>www.francilio.org</a><br class='autobr' /> Contact régional : Didier J., Didier L., ALeks, William • info(chez)esperanto.paris</p> <ul class="spip"><li> <strong>Paris (75) : Conférence sur l'espéranto dans une bibliothèque parisienne</strong></li></ul><ul class="spip"><li> <strong>Paris (75) : Babilrondo sur les concours littéraires</strong> - 5 février<br> Laure et Jesper étaient les invités du kultura babilrondo pour parler des concours de belles lettres d'UEA. Tous deux ont reçu un prix en 2017. (info : D. Loison)</li></ul> <p>Et un café espéranto chez Lili et Marcel, le samedi 10 février.</p> <h3 class="spip">Provence-Alpes-Côte d'Azur (04, 05, 06, 13, 20, 83, 84)</h3> <p> Contact régional : Pierre OLIVA • Tél. 06 76 55 57 23 • nlpo(chez)free.fr</p> <ul class="spip"><li> <strong>Marseille(13) : Remise de diplômes</strong> – 6 février<br> Cette cérémonie de remise des diplômes de Franca Esperanto Instituto (FEI) aux élèves d'espéranto a été l'occasion de rappeler les moments importants à Marseille : cotisation groupée pour Espéranto-France, participation active à l'enregistrement de la nouvelle <i>Metodo 11</i>, auquel Thierry et Flavie ont prêté leurs voix, participation au concours international de petits films <i>Teo kaj amo</i> par Chantal et Florent, distribution de la revue <i>Le Monde de l'Espéranto</i> aux facultés et certains lycées, café linguistique le premier jeudi de chaque mois à l'Equitable café qui réunit surtout les jeunes ; ouverture d'un cours facultatif pour des élèves de 6<sup>e</sup>. (Info : R. Triolle)</li></ul><figure class='spip_document_2198 spip_documents spip_documents_center media media_image media_image_jpg'><img src='https://esperanto-france.org/local/cache-vignettes/L500xH327/marseille-8711c.jpg?1519459780' height='327' width='500' alt='JPEG - 169.6 ko' /></figure></div> Découverte : les concours littéraires https://esperanto-france.org/esperanto-aktiv-87-decouverte https://esperanto-france.org/esperanto-aktiv-87-decouverte 2018-02-24T18:00:18Z text/html fr <p>Il existe de nombreux concours littéraires en espéranto, organisés par des associations, des journaux ou des éditeurs. Le plus connu et le plus important est le concours littéraire de l'association mondiale d'espéranto (UEA). Il s'appelle <i>Belartaj Konkursoj de UEA</i>, souvent abrégé en <i>Belartaj Konkursoj</i> ou en BK.</p> - <a href="https://esperanto-france.org/esperanto-aktiv-87-fevrier-2018" rel="directory">Esperanto-Aktiv n° 87 - février 2018</a> <div class='rss_chapo'><p>Il existe de nombreux concours littéraires en espéranto, organisés par des associations, des journaux ou des éditeurs. Le plus connu et le plus important est le concours littéraire de l'association mondiale d'espéranto (UEA). Il s'appelle <i>Belartaj Konkursoj de UEA</i>, souvent abrégé en <i>Belartaj Konkursoj</i> ou en BK.</p></div> <div class='rss_texte'><h3 class="spip">Présentation</h3> <p>Le concours est décrit dans le site de l'association mondiale d'espéranto (UEA).</p> <ul class="spip"><li> Présentation des responsables : <a href="https://uea.org/asocio/komisionoj/belartaj_konkursoj" class='spip_out' rel='external'>https://uea.org/asocio/komisionoj/belartaj_konkursoj</a></li><li> Conditions de participation (attention, son contenu n'a pas été actualisé) :<br class='autobr' /> <a href="https://uea.org/teko/regularoj/belartaj_konkursoj" class='spip_out' rel='external'>https://uea.org/teko/regularoj/belartaj_konkursoj</a></li></ul> <p>La page Facebook <a href="https://www.facebook.com/belartajkonkursoj/" class='spip_out' rel='external'>Amikoj de Belartaj Konkursoj de UEA</a> permet d'obtenir des informations fraîches et de participer aux discussions.</p> <p>Le concours se tient chaque année depuis 1950. Au cours de ces 68 années, plus de 5 000 œuvres ont participé au concours et plus de 800 prix ont été décernés à des candidats issus d'une cinquantaine de pays.</p> <p>L'historique des BK est <a href='https://esperanto-france.org/consultable en ligne'>consultable en ligne</a>.</p> <figure class='spip_document_2193 spip_documents spip_documents_center media media_image media_image_jpg'><img src='https://esperanto-france.org/local/cache-vignettes/L500xH290/books-2241635_640-9884a.jpg?1519429967' height='290' width='500' alt='JPEG - 57.4 ko' /></figure> <p>On y voit, pour chaque année et chaque branche, le nombre de candidats, la liste des lauréats, leur pays et le titre des œuvres primées, avec souvent un lien cliquable vers leur contenu lorsqu'il est en ligne.</p> <p>Parmi les lauréats, certains sont devenus des auteurs renommés. On peut aussi remarquer que certains noms reviennent pendant plusieurs années. En ce qui concerne les pays, le continent européen obtient une écrasante majorité.</p> <h3 class="spip">Les branches</h3><figure class='spip_document_2194 spip_documents spip_documents_right media media_image media_image_jpg' style='float:right;'><img src='https://esperanto-france.org/local/cache-vignettes/L200xH258/alone-1822474_640-aa0f9.jpg?1519430098' height='258' width='200' alt='JPEG - 24.8 ko' /></figure> <p>Les <i>Belartaj Konkursoj</i> (BK) comportent plusieurs branches. La liste des branches a varié au long des 68 années du concours. <br class='autobr' /> Au début, il n'y avait que 2 branches, <i>poésie originale</i> et <i>poésie traduite</i>. Rapidement s'ajoutèrent prose et théâtre, chacune dotée d'une branche <i>originale</i> et une branche <i>traduction</i>. <br class='autobr' /> En 1976, les branches de traduction disparurent et la branche <i>essai</i> fut ajoutée. <br class='autobr' /> En 1979, on créa une branche <strong>littérature pour enfants</strong>.</p> <p>Au cours du temps, certaines branches sont apparues puis ont disparu : déclamation, roman, photographie, chant, vidéo ou film. La branche <i>théâtre court</i> n'a existé qu'en 1957, mais elle va en quelque sorte réapparaître. L'année dernière en 2017, les 5 branches étaient : <i>poésie</i>, <i>prose</i>, <i>théâtre</i>, <i>essai</i>, <i>livre pour enfant de l'année</i>.</p> <p>2018 voit l'arrivée de 2 nouvelles sous-branches, qui sont des formes raccourcies de leur branche : dans la branche <i>prose</i> (c'est-à-dire nouvelle) apparaît la sous-branche <i>micronouvelle</i>, dans la branche <i>théâtre</i> apparaît la branche <i>monologue ou sketch</i>.</p> <p>Aujourd'hui les branches sont : <i>poésie</i>, <i>prose</i>, <i>micronouvelle</i>, <i>théâtre</i>, <i>monologue ou sketch</i>, <i>essai</i>, <i>livre pour enfant de l'année</i>.</p> <p>Les textes doivent être originaux : ce ne sont pas des traductions et ils n'ont jamais été édités. La seule exception est la branche <i>livre pour enfant de l'année</i>, qui récompense un ouvrage déjà édité l'année précédente, et qui peut être soit une œuvre créée en espéranto soit une traduction. Dans les années qui viennent, il est envisagé de réintroduire des branches de traduction.</p> <h3 class="spip">Organisation</h3> <p>L'organisation du concours est assurée par une équipe de deux personnes, un président et un secrétaire, en collaboration avec UEA. Pendant de longues années, l'équipe était constituée de Humphrey Tonkin et Michela Lipari. <br class='autobr' /> 2017 a vu arriver une nouvelle équipe avec Miguel Fernández et Liven Dek. Ils sont tous deux espagnols, ont le même âge, sont amis de longue date et participent à l'école espagnole d'espéranto, qui diffuse une culture moderniste et expérimentale. Ils ont par le passé figuré à plusieurs reprises parmi les lauréats du BK.</p> <figure class='spip_document_2195 spip_documents spip_documents_center media media_image media_image_png'><img src='https://esperanto-france.org/local/cache-vignettes/L500xH179/book-2160539_640-b5040.png?1519430414' height='179' width='500' alt='PNG - 250 ko' /></figure> <p>Dans chaque branche, les œuvres sont examinées par un jury de 3 auteurs chevronnés. Pendant le congrès mondial annuel, le BK fait l'objet d'une cérémonie, où le président annonce les prix et les remet aux gagnants présents. Les résultats du BK sont publiés dans des journaux en espéranto, par exemple le journal <i>Esperanto</i> de UEA.</p> <p>Exemple d'article sur <i>Libera Folio</i> : <a href="http://www.liberafolio.org/2017/07/28/prozo-teatrajo-kaj-eseo-sen-unua-premio/" class='spip_out' rel='external'>Prozo, teatraĵo kaj eseo sen unua premio</a></p> <h3 class="spip">Le livre</h3><figure class='spip_document_2189 spip_documents spip_documents_right media media_image media_image_jpg' style='float:right;'><img src='https://esperanto-france.org/local/cache-vignettes/L194xH300/couverturebelartarikolto-111dd.jpg?1518263586' height='300' width='194' alt='JPEG - 10 ko' /></figure> <p>Chaque année, UEA, en collaboration avec l'éditeur Mondial, publie un livre appelé <i>Belarta Rikolto</i> (récolte littéraire), comportant tous les textes ayant reçu un prix (sauf livre pour enfant de l'année) ainsi qu'un rapport du président.<br class='autobr' /> Les livres <i>Belarta Rikolto</i> de chaque année peuvent être achetés dans la librairie de UEA, soit pendant un congrès mondial, soit dans leur site, soit via le service de <a href="https://esperanto-france.org/boutique">librairie d'Espéranto-France</a>. <br class='autobr' /> On peut aussi les acheter en ligne chez Amazon, et en format numérique chez Google play. Chaque <i>Belarta Rikolto</i> coûte environ 10 € sur papier et environ 6 € en numérique.</p> <ul class="spip"><li> chez UEA : catalogue des <a href="http://katalogo.uea.org/katalogo.php?retrovo=belarta+rikolto&kondicho=chio&trovu=Trovu+en+la+reta+katalogo" class='spip_out' rel='external'>Belarta Rikolto</a></li><li> sur <a href="https://www.amazon.fr/s/ref=nb_sb_noss/257-4221358-6298765?__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85%C5%BD%C3%95%C3%91&url=search-alias%3Denglish-books&field-keywords=belarta+rikolto" class='spip_out' rel='external'>Amazon</a> ;</li><li> sur <a href="https://play.google.com/store/search?q=belarta%20rikolto&c=books" class='spip_out' rel='external'>Google play</a></li></ul><h3 class="spip">Participer</h3><ul class="spip"><li> Le concours est ouvert à tous. Il est gratuit.</li><li> Il faut envoyer ses textes avant le 31 mars 2018 au secrétaire du BK à l'adresse sciosfero arobase gmail.com.</li><li> Chaque concurrent peut envoyer jusqu'à 3 textes par branche ou sous-branche. Les textes doivent avoir été rédigés en espéranto par le candidat et ne jamais avoir été publiés.</li><li> Les conditions et les prix varient selon les branches : <ul class="spip"><li> <i>Poésie</i> : 3 prix</li><li> <i>Prose</i> : maximum 13.000 caractères (environ 5 pages), 3 prix.</li><li> <i>Prose</i>, sous-branche <i>micro-nouvelle</i> : maximum 100 mots. 1 prix.</li><li> <i>Théâtre</i> : 3 prix.</li><li> <i>Théâtre</i>, sous-branche <i>monologue ou sketch</i> : durée maximum 15 minutes. 1 prix.</li><li> <i>Essai</i> : thème lié à l'espéranto ou au thème du congrès mondial, maximum 26 000 caractères (une dizaine de pages). 3 prix.</li></ul></li></ul> <p>Quand il y a 3 prix, le 1<sup>er</sup> est de 260€, le 2<sup>e</sup> de 182€, le 3<sup>e</sup> de 104€.</p> <p>Quand il n'y a qu'un seul prix, il est de 125€. Un prix indépendant des branches, <i>Nova talento</i> (nouveau talent), de 182€, encourage un nouveau candidat qui n'a pas obtenu de prix. Dans une branche, le jury peut décerner <i>Honora mencio</i> (mention honorable) sans montant, pour encourager un candidat.</p> <p>La branche <i>livre pour enfant de l'année</i> est différente des autres. Ce sont les éditeurs qui proposent un livre qu'ils ont publié l'année précédente. Il faut envoyer 4 exemplaires du livre, sous forme papier, par la poste. Il n'y a qu'un seul prix, de 546€.</p> <h3 class="spip">Commentaires</h3> <p>Depuis leur création, les <i>Belartaj Konkursoj</i> font l'objet de vifs débats parmi les espérantistes, tant sur le but du concours que sur le niveau des œuvres.<br class='autobr' /> Les membres du jury trouvent souvent que les œuvres qui leur sont présentées sont insuffisantes en quantité comme en qualité. Depuis le début du concours, il est souvent arrivé que le ou les premiers prix d'une branche ne soient pas attribués, le jury ayant décidé qu'aucun texte n'avait un niveau suffisant. Le précédent président Humphrey Tonkin, dans un rapport sur le BK, se demandait si cette pratique était juste. Il était gêné par la tendance des membres de jury à ne pas juger de façon relative, à l'aune des textes reçus, mais à juger de façon absolue, selon un niveau attendu, sans définition claire et beaucoup plus sévère.</p> <p>Nombre d'espérantistes considèrent que le niveau des œuvres du BK est très bas, et que ce fait reflète le faible niveau de la littérature en espéranto. On peut remarquer que le BK ne porte que sur des œuvres courtes, ce qui limite sa représentativité, puisque les auteurs affirmés préfèrent publier des œuvres longues sous forme de livres complets.<br class='autobr' /> Le BK doit-il avoir pour but de sélectionner les meilleures productions littéraires de l'année ? Dans ce cas, comment attirer les auteurs déjà expérimentés ?<br class='autobr' /> Le BK doit-il avoir pour but de servir de tremplin à des auteurs débutants pour les encourager ? Dans ce cas, il n'est pas surprenant que son niveau soit plus faible que celui de la littérature générale, comment cependant l'augmenter ?<br class='autobr' /> Le président actuel Miguel Fernández a tranché ; selon lui, le BK doit être « une porte ouverte aux nouveaux ». Et selon lui, l'heure est au changement. Comme beaucoup avant lui, il constate que la branche <i>théâtre</i> n'attire plus. En effet, pourquoi écrire une pièce qui ne sera probablement jamais jouée ? Pour éviter cet écueil, il a créé la sous-branche <i>monologue ou sketch</i>, car ce genre de court spectacle est plus facile à monter lors d'une rencontre espérantiste. La création des 2 nouvelles sous-branches vise aussi à moderniser le BK, en suivant l'évolution actuelle de la culture vers des formes courtes. Plus généralement, il veut transformer le concours de fond en comble, mais en douceur, année après année.</p> <p>Entretien avec Miguel Fernández sur Libera Folio : <a href="http://www.liberafolio.org/2017/01/28/belartaj-konkursoj-estu-pordo-por-novuloj/" class='spip_out' rel='external'>”Belartaj Konkursoj estu pordo por novuloj”</a></p> <h3 class="spip">Autres concours</h3> <p><strong>Liro</strong></p> <p><i>Liro</i> est le second concours littéraire en terme de popularité dans le mouvement espérantiste. Il est organisé par le journal <i>La Ondo</i>. C'est un concours de traduction vers l'espéranto. Il propose 2 branches : nouvelle en anglais et nouvelle en russe.</p> <p>Le site officiel : <a href="http://sezonoj.ru/liro/" class='spip_out' rel='external'>http://sezonoj.ru/liro/</a></p> <p><strong>Poésie en liberté</strong></p> <figure class='spip_document_2188 spip_documents spip_documents_right media media_image media_image_png' style='float:right;'><img src='https://esperanto-france.org/local/cache-vignettes/L430xH549/affichepoesieenliberte-c255e.png?1518263586' height='549' width='430' alt='PNG - 121.1 ko' /></figure> <p><i>Poésie en liberté</i> est un concours organisé par l'association éponyme depuis 20 ans. Ce concours de poésie propose plusieurs branches. Cette année, pour la première fois, il propose une branche en espéranto, grâce à Gilles Tabard, membre du conseil d'administration d'Espéranto-France.</p> <p>Les candidats doivent avoir moins de 25 ans. La participation est gratuite. Il faut envoyer un poème original en espéranto. La forme et le thème sont libres. La longueur est limitée à 30 lignes ou vers. La date limite est le 7 avril. Le jury sélectionnera les œuvres en mai. Les 100 textes choisis seront publiés dans un livre spécifique, publié chez l'éditeur de poésie Bruno Doucey. Les gagnants seront invités à la remise des prix en novembre à Paris.</p> <p>Le site officiel : <a href="https://www.poesie-en-liberte.fr/" class='spip_out' rel='external'>https://www.poesie-en-liberte.fr/</a></p> <p>Voir aussi notre article : <a href="https://esperanto-france.org/concours-international-de-poesie-pour-les-jeunes">Concours international de poésie pour les jeunes</a></p></div> Metodo11 https://esperanto-france.org/metodo11 https://esperanto-france.org/metodo11 2018-02-22T11:42:39Z text/html fr <p>Nouvelle méthode d'apprentissage de l'espéranto avec enregistrements sonores librement téléchargeables.</p> - <a href="https://esperanto-france.org/boutique" rel="directory">Boutique</a> <div class='rss_texte'><p><span class='spip_document_2192 spip_documents spip_documents_center media media_vignette'><a href='https://esperanto-france.org/IMG/png/metodo11.png' class="spip_in" title="png/metodo11.png" type="image/png"><img src='https://esperanto-france.org/local/cache-vignettes/L500xH282/metodo11-ead0b.png?1519299706' height='282' width='500' alt='PNG - 684.7 ko' /></a></span>Nouvelle méthode d'apprentissage de l'espéranto avec <a href="https://metodo11.esperanto-france.org/" class='spip_out' rel='external'>première leçon d'essai et enregistrements sonores librement téléchargeables</a>.</p> <p>Livret : 9 € seulement.</p> <p>À <a href="https://esperanto-france.org/commande-conditions-et-catalogues">commander</a> ou à venir retirer <a href="https://esperanto-france.org/contact">sur place</a> et ainsi économiser les frais d'envoi.</p></div>