français
Le siège d'Espéranto-France est temporairement fermé depuis le 16 mars 2020.
Nous ne pourrons ni répondre au téléphone, ni traiter le courrier postal et les commandes, mais vous pouvez nous contacter par courriel.
Nous vous remercions de votre compréhension.

Nia Pariza sidejo restos fermata ekde lundo 16a de marto. Mendoj ne estos sendataj, paperaj poŝtaĵoj atendos. Ne telefonalvoku, sed vi povas kontakti nin per retmesaĝoj.
Accueil du site > L’espéranto > Foire aux questions > 13. Que signifie l’expression « le droit de faire des combinaisons » (...)

13. Que signifie l’expression « le droit de faire des combinaisons » ?

L’espéranto, comme le chinois, consiste en un ensemble d’éléments invariables, qui s’unissent les uns aux autres pour former des mots. En chinois, « mon » n’est pas un mot à part. Les mots mon en français, my en anglais ou mi en espagnol n’ont rien à voir avec le pronom concerné soit respectivement je, I et yo. En chinois, je se dit wo et pour former mon, on y ajoute la marque de : wode=mon. L’espéranto fonctionne de la même manière. Les concepts sont exprimés par la combinaison d’éléments invariables. On utilise mi, qui veut dire je, puis on y ajoute la marque de l’adjectif (a) : mia=mon.

* mi = je / mia = mon / miaj = mes
* vi = tu / via = ton / viaj = tes
* li = il / lia = son / liaj = ses
* ni = nous / nia = notre / niaj = nos
* vi = vous / via = votre / viaj = vos
* ili = ils / ilia = leur / iliaj = leurs

Pour rendre le sens de l’anglais to heal, du français guérir ou de l’allemand heilen, l’espéranto utilise resanigi. Re- est équivalent au français ; san- est l’élément de base, qui exprime l’idée générale de la bonne condition physique ; ig signifie (faire en sorte que) [en allemand, rein=propre, reinigen=nettoyer]. Finalement, le i est la marque de l’infinitif. Resanigi, c’est donc faire-en-sorte-de-rendre-à-nouveau-sain. Grâce à ce droit à la combinaison libre, vous pouvez utiliser le même radical dans la même structure. Par exemple, à partir de jun- (jeune), vous pouvez vous-même former rejunigi (rajeunir), alors qu’en anglais, le fait de connaître le mot young ne vous est d’aucune aide pour vous souvenir du verbe rejuvenate. L’étudiant d’espéranto a pu exprimer la même idée que l’étudiant d’anglais, mais n’a eu à apprendre aucun nouveau mot, c’est tout !

Dans la même rubrique :