français

Ils l’ont fait... dans leur région

Esperanto-Aktiv’ n° 62 – octobre 2015

Les conseils prodigués par UEA lors des formations de montée en compétence des actifs (séminaires AMO) semblent porter leurs fruits. L’espéranto se rattache plus que jamais aux « samideanoj » en surfant notamment sur la vague Alternatiba, mais aussi en profitant des foires bio et de la fête de l’Huma. Venez aussi lire les récits de naissance ou renaissance de clubs d’espéranto.

Bourgogne et Franche-Comté (10, 21, 25, 39, 52, 58, 70, 71, 89, 90)

 Contact régional : Alain DROYER • Tél. 03 80 47 13 28 • alain.droyer(chez)laposte.net

  • Chaumont (52) : Club d’espéranto au lycée – année 2015–2016
    Enseignant de mathématiques au lycée Charles-de-Gaulle à Chaumont, j’ai ouvert un « Klubo de Esperanto » en septembre. Il concerne douze élèves volontaires (seconde à terminale) et deux professeurs (mathématiques, histoire-géographie), intéressés par la langue. L’objectif du cours est de faire découvrir la langue et de mettre les apprenants en situation de communication le plus rapidement possible. À l’occasion de la première séance, des connaissances à l’international (États-Unis, Japon, Mexique, Pays de Galles, Suède) ont enregistré chacun une petite vidéo de bienvenue aux nouveaux membres du club. Des extraits vidéo, audio et de livres sont au programme des séances à venir : Gerda malaperis, Mazi en Gondolando, Pasporto al la tuta mondo. Afin de montrer l’effective utilisation, les messages de salutation enregistrés lors du 100e congrès mondial cet été seront diffusés régulièrement, permettant de découvrir également les accents nationaux. Très intéressés, les participants ont pris en main la langue en installant notamment un clavier adapté à la frappe avec diacritiques sur leurs téléphones. Un compte Twitter, @KluboEsperanto, permet de garder un lien avec le club hors des séances. (Info : Alexandre André).

Île-de-France (75, 77, 78, 91, 92, 93, 94, 95)

www.francilio.org
Contact régional : William DUMOULIN • Tél. 06 48 13 97 77 • w.dumoulin(chez)me.com

  • Paris (75) : Forum des associations du 4e arrondissement – 12 septembre
    Sur le stand, les jeux de Nicolas Conrard étaient simples et très efficaces : deux jeux de cartes portant les chiffres 1, 2, 3, … 10, et d’autre part les nombres Un, Deux, Trois, … Dix. Il s’agit d’associer les chiffres et les cartes des nombres correspondants. Ensuite on doit deviner comment former les nombres 11, 12, etc, puis 20, 30, etc., avec les éléments de base. Deux dés à jouer. L’un porte des noms d’animaux ((hund, bov, ŝaf, abel, elefant, ĉeval). L’autre des affixes (-o, -ino, -ido, -ejo, -aro, -isto). Le joueur lance les dés et doit traduire en français le mot formé avec les deux éléments. Les visiteurs ont conclu d’eux-mêmes que l’espéranto s’apprend facilement. Et repartaient avec leurs prix : verres en plastique et petits calendriers ! Les jeux avaient été annoncés sur le programme en ligne, papier et sur affiche. (Info : Didier Loison).
  • Paris (75) : Journée européenne des langues – 26 septembre
    Au centre d’animation de la tour des Dames Paris 9e, l’espéranto était présent, parmi une dizaine d’autres stands. Notre stand proposait deux jeux (cartes avec des nombres et dés avec des noms d’animaux), le logiciel iKurso installé sur quelques ordinateurs à disposition, et les vidéos Esperanto estas étaient visibles sur un poste près de l’entrée.
    L’ambiance était conviviale, avec un petit spectacle de musique grecque à côté de notre stand. Cependant l’événement a souffert d’un manque de visiteurs.
    Le mini cours express de 1 heure a rassemblé des élèves peu nombreux mais très motivés !
    Le film de Dominique Gautier, projeté en fin de journée, a été suivi par une quinzaine de personnes. La possibilité d’organiser un stage au centre d’animation pendant les vacances de printemps a été évoquée avec les responsables : affaire à suivre… (Info : Nicolas Conrard).
  • La Courneuve (93) : Stand à la Fête de l’Humanité – 12–13 septembre
    Comme l’an dernier, l’espéranto était présent grâce à la fédération PCF de Seine-Maritime (76), qui partageait son stand avec nous. Les quelques espérantistes qui ont tenu le stand pendant deux jours ont, malgré la pluie, parlé à pas mal de curieux et distribué quelques centaines de calendriers. (Info : L. Vignaud).

Limousin (19, 23, 87)

Contact régional : Pierre BOUVIER • Tel. 05 55 36 16 83 • pjer(chez)ozone.net •

  • Limoges (87) : Stand et conférence à Alternatiba – 13 septembre
    Plus de 4 000 personnes ont visité le premier village Alternatiba installé à Limoges, avec, en toile de fond, l’envie d’un monde plus humain et plus sobre. L’association Espéranto-Limousin y a tenu un stand, dans lequel elle a organisé trois cours éclair et deux séances sur le thème Pourquoi l’espéranto est plus simple et plus efficace que le Globish. Plus de soixante personnes y ont participé. Une dizaine de personnes ont décidé de suivre un cours. À l’intérieur du village des panneaux indicateurs étaient souvent bilingues français-espéranto sur chacune des faces comme on peut l’observer sur la photo (lepopulaire.fr). (Info : Pierre Tell Bouvier).
    JPEG - 31.1 ko

Midi-Pyrénées (09, 12, 31, 32, 46, 65, 81, 82)

http://www.esperanto-midipyrenees.org
Contact régional : Marion QUENUT • Tél. 06 87 64 75 84 • sudo.pireneoj(chez)free.fr

  • Montauban (82) : Stand à la Foire Bio – 20 septembre
    Avec ce stand à la foire bio l’espéranto revient à Montauban, après une longue éclipse. Daniel Lacroze-Marty, vice-président des Francas du Tarn-et-Garonne, qui forme des animateurs pour les centres de loisirs, vient de mettre en place un cours d’espéranto ouvert à tous, le mercredi soir au local des Francas, ainsi que le mardi soir à Nègrepelisse (82). C’est Françoise qui en est l’enseignante. Les Francas du 82, qui travaillent beaucoup sur les droits de l’enfant, sont en train d’élaborer un projet pour les centres de loisirs dont ils s’occupent, de correspondance et contacts internationaux pour les enfants, utilisant l’espéranto. Les deux cours cités sont la première étape du projet. Écoutez l’interview de Daniel Lacroze-Marty et de Françoise. (Info : Françoise Noireau).

Poitou-Charentes (16, 17, 79, 86)

Contact régional : M.-France CONDE-REY • Tél. 05 45 61 69 25 • mariefrance.conderey(chez)neuf.fr

  • La Rochelle (17) : A.G. d’Espéranto-La Rochelle – 15 octobre
    « Espéranto-La Rochelle 17 » renaît depuis sa première assemblée générale qui s’est tenue le jeudi 15 octobre 2015. Des informations de sensibilisation seront dispensées auprès de tout le complexe universitaire, des médiathèques et quartiers de la ville. Pour l’instant des cours pour débutants seront assurés par Franjo chaque jeudi soir (18h-19h30) au Centre Social de Saint-Éloi, 40 Rue Basse de Saint-Éloi, 17000 La Rochelle. Pour contacter le club : esperanto.larochelle17@gmail.com. (Info : Franjo Lévèque).

Provence-Alpes-Côte d’Azur (04, 05, 06, 13, 20, 83, 84)

 Contact régional : Pierre OLIVA • Tél. 06 76 55 57 23 • nlpo(chez)free.fr

  • Embrun (05) : Stand à la Foire bio Genépi – 12 et 13 septembre
    La Foire bio Genépi accueille près de 180 stands au plan d’eau d’Embrun et de nombreux visiteurs. À plusieurs reprises, l’espéranto peut être entendu aux abords du stand. C’est ainsi que je découvre l’un des nouveaux bénévoles qui travaillera au « Centra Oficejo » à Rotterdam en 2016. Je propose aux enfants et adolescents de parler de cette langue avec leur(s) enseignant(s). C’est aussi l’occasion de faire connaissance avec l’un des responsables d’Alternatiba que nous retrouverons à Grenoble lors de la Journée européenne des Langues le samedi 26 septembre. Même la pluie s’est invitée pour arroser notre semence ! (Info : Monique Arnaud).

Rhône-Alpes (01, 07, 26, 38, 42, 69, 73, 74)

http://rodanalpa.federacio.free.fr/
Contact régional : Philippe Pellicier • Tél. 06 35 25 67 86 • philippe.pellicier(chez)laposte.net

  • Grenoble (38) : Stand au Village Alternatiba – 26 septembre
    Espéranto 38 et Espéranto Grenoble ont activement participé au village Alternatiba en plein centre-ville, avec l’aide de Monique Arnaud venue tout spécialement de Gap. Le temps propice invitait à la promenade et de nombreux visiteurs se sont retrouvés devant notre espace, qui était suffisamment vaste pour que nous y installions des jeux, plusieurs tables et un espace « cours express ». Les jeux ont attiré les enfants tandis que les parents s’informaient du fonctionnement de la langue, de ses objectifs... Des mini-cours de 20 minutes chaque heure étaient prévus mais, face au succès rencontré, ils se sont déroulés tout l’après-midi sans interruption et les sièges mis à disposition n’y suffisaient pas tant notre intervenante Monique était passionnée et passionnante ! Les personnes rencontrées venaient d’un peu tous les horizons, certains savaient déjà ce qu’est l’espéranto, d’autres n’en avaient jamais entendu parler ; un couple était venu de Crest, une famille venait de Barcelone. Beaucoup de contacts furent noués. Immense succès donc, beaucoup de graines semées. (Info : Marie-Sylvie Julian).

N’hésitez pas à nous envoyer vos comptes rendus d’évènements à esperanto-aktiv@esperanto-france.org si vous souhaitez que l’on en parle dans Esperanto-Aktiv’ !