français
Le siège d'Espéranto-France est temporairement fermé depuis le 16 mars 2020.
Nous ne pourrons ni répondre au téléphone, ni traiter le courrier postal et les commandes, mais vous pouvez nous contacter par courriel.
Nous vous remercions de votre compréhension.

Nia Pariza sidejo restos fermata ekde lundo 16a de marto. Mendoj ne estos sendataj, paperaj poŝtaĵoj atendos. Ne telefonalvoku, sed vi povas kontakti nin per retmesaĝoj.

Interview du président d’Espéranto-Jeunes

Espéranto-Jeunes, ou JEFO (Junulara Esperantista Franca Organizo) est une association regroupant les jeunes espérantophones et espérantistes de France, et fait partie à la fois d’Espéranto-France.
Esperanto Aktiv’ a posé quelques questions à son président, Lucas Teyssier.

Esperanto Aktiv’ : Bonjour Lucas, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Lucas : Bonjour ! J’ai 22 ans et je suis étudiant en mathématiques, en 3e année à l’ENS. J’ai commencé l’espéranto il y a 3 ans, à la suite d’une conversation sur les langues avec Thurian, notre actuel secrétaire, qui était dans ma classe alors. J’ai appris d’abord en ligne puis je suis allé à des congrès. C’est depuis l’IJK en 2016 que je suis vraiment motivé ! À part ça j’aime bien les arts martiaux et le jeu de go.

Tu es le président d’Espéranto-Jeunes. Mais que fait exactement cette association ?

Espéranto-Jeunes essaie de promouvoir l’espéranto en France, particulièrement auprès des jeunes, en allant tenir des stands dans des salons ou dans des lycées, et en organisant des rencontres hebdomadaires à Paris. Nous allons aussi ensemble à diverses rencontres en Europe. Par exemple nous sommes partis en train à 18 de Strasbourg pour aller à JES en Pologne.

Caravane pour JES, rencontre en Pologne

Des rencontres hebdomadaires ? Peux-tu nous en dire un peu plus ?

Notre plus importante rencontre est le cours d’espéranto à l’ENS, le jeudi. En fait cette année il y a même deux cours car on a réussi à ouvrir un cours de littérature en plus du cours niveau débutant. À la fin du cours, d’autres personnes n’y ayant pas assisté nous rejoignent et on dîne ensemble.

Depuis janvier on organise aussi une rencontre tous les vendredis au PolyglotClub. De 19h à 20h il y a un cours et ensuite on discute, on fait des jeux, à la fois en français et en espéranto, jusqu’à minuit environ, c’est très sympathique !

Pour revenir à Espéranto-Jeunes, n’y a-t-il que les moins de 35 ans qui peuvent y adhérer ?

Non, tout le monde peut s’inscrire. mais nous nous concentrons sur les jeunes. Les autres personnes, si elles apprécient les activités d’Espéranto-Jeunes, peuvent nous soutenir financièrement en adhérant, ou en faisant un don, ce qui nous permettra d’aller à plus de stands et d’aider financièrement les nouveaux qui souhaitent aller à des congrès.

Merci beaucoup pour tes réponses !

Site internet d’Espéranto-Jeunes : http://esperanto-jeunes.org