français

Ils l’ont fait... dans leur région

Esperanto-Aktiv’ n° 64 – décembre 2015

Décembre est symbolique en Espérantie. Les clubs d’espéranto des quatre coins du pays ont fêté comme il se doit le jour de Zamenhof. L’occasion de se réunir, d’échanger et de rire, de parler et de chanter la langue internationale.

Bourgogne et Franche-Comté (10, 21, 25, 39, 52, 58, 70, 71, 89, 90)

 Contact régional : Alain DROYER • Tél. 03 80 47 13 28 • alain.droyer(chez)laposte.net

  • Dole (39) : Conférence sur l’espéranto – vendredi 20 novembre
    Une douzaine de personnes ont découvert l’espéranto lors d’une conférence de Dole-Espéranto à l’Escale, local de l’association Loisirs Populaires. Assistance moins nombreuse que d’habitude pour ce genre de conférence dans ce lieu, mais nous étions une semaine après les attentats de Paris, d’où une faible fréquentation du centre social l’Escale toute la semaine. Néanmoins l’ambiance était très sympathique et les participants se sont montrés très intéressés. Certains commenceront l’apprentissage de l’espéranto vendredi prochain. Il y a pour le moment 2 cours d’espéranto à Dole : l’un à la médiathèque Albert Camus, l’autre au centre l’Escale. (Info : Emmanuel Desbrières ; jxuraseo.free.fr/).

France-Est (54, 55, 57, 67, 68, 88)

http://esperanto.france.est.free.fr
Contact régional : Edmond Ludwig • Tél. 03.89.77.52.56 • esperanto.eludwig(chez)orange.fr

  • Bettembourg (Luxembourg) : Fête Zamenhof – dimanche 13 décembre
    Comme d’habitude les espérantistes du Luxembourg et des départements français voisins ont fêté ensemble Zamenhof et la journée du Livre en espéranto. Cette fois-ci ils se sont réunis à Bettembourg, petite ville proche de la frontière française. Brian Moon a fait découvrir cette ville peu connue, et en particulier son parc et son château, actuellement siège de la mairie. Un repas convivial avec menu typiquement luxembourgeois a réuni les 17 participants (y compris deux enfants espérantophones de naissance), venus de différentes localités du Luxembourg, de Thionville et des environs de Nancy. Istvan Ertl a présenté les dernières nouveautés de l’édition en espéranto, mais aussi des traductions d’œuvres de fiction écrites en espéranto dans leur version en suédois et en français. (info : C. Nourmont).
    JPEG - 6.2 Mo

Île-de-France (75, 77, 78, 91, 92, 93, 94, 95)

www.francilio.org
Contact régional : William DUMOULIN • Tél. 06 48 13 97 77 • w.dumoulin(chez)me.com •

  • Paris (75) : Café-Espéranto – 24 novembre
    Après quelques mois d’absence, le café espéranto a eu lieu le 24 novembre dans un café parisien. Dix-neuf personnes étaient présentes de plusieurs pays différents, la France, la Norvège, la Russie, l’Algérie et la Tunisie. Une occasion pour certains espérantistes pour raconter leurs expériences du 100e Congrès mondial, qui a eu lieu à Lille en juillet. (Info : Abdel Nouri).

Languedoc-Roussillon (11, 30, 34, 48, 66)

Contact régional : Laurence ESCLAPEZ • Tél. 04 67 09 78 42 • esperanto.beziers(chez)hotmail.fr

  • Montpellier (34) : Journée Zamenhof – 12 décembre
    Comme chaque année depuis 3 ans, nous avons fêté cette journée en compagnie des amis du club de Béziers. Cette fois, c’était Montpellier qui invitait, dans les locaux de la Maison pour tous de l’Escoutaïre. Nous avions répété nos sketchs lors du cours du jeudi précédent et étions théoriquement au point... Nous étions 25. Pour commencer, un diaporama (concocté par un magicien de l’informatique) nous a remis dans l’ambiance des Congrès internationaux (applaudissements à l’évocation de celui de 1998 à Montpellier !). Puis la matinée a passé tellement rapidement entre les chants, les blagues et les deux moments de théâtre ! Quelques images aussi du Congrès de Lille. Au moment de l’apéritif et du repas partagé, nous pouvions enfin échanger des nouvelles des uns et des autres, et des idées pour notre moment commun du printemps… La fête se terminait à 14 h, mais quelques amies biterroises en ont profité pour visiter une expo photo et surtout le marché de Noël ! (Info : M. Ragonnet).
    JPEG - 55.8 ko

Midi-Pyrénées (09, 12, 31, 32, 46, 65, 81, 82)

http://www.esperanto-midipyrenees.org
Contact régional : Marion QUENUT • Tél. 06 87 64 75 84 • sudo.pireneoj(chez)free.fr

  • Toulouse (31) : Fête de l’espéranto – 12 et 13 décembre
    La traditionnelle fête de la mi-décembre, pour célébrer l’initiateur de la langue et sa culture, a réuni cette année à Toulouse une soixantaine d’espérantistes de la région et même de Catalogne. Le samedi après-midi était plutôt destiné aux débutants (ou aux simples curieux), avec une exposition, des ateliers-découverte sur 3 niveaux, puis une très intéressante conférence sur le mouvement pour l’espéranto et le pacifisme, durant la 1ère guerre mondiale, par le Catalan Xavier Alcalde. Le conférencier parlait en espéranto avec interprétation en français. Le dimanche, après l’AG de l’association régionale Espéranto-Midi-Pyrénées, et un bon repas festif, les initiatives existant dans la région se sont présentées, en particulier les actions en Afrique de la communauté Sunkompanio (Ariège) : Nomad-kurso, Esperanto-plus, Instituto Zamenhof à Lomé. Et le Monde diplomatique en espéranto. Puis Christophe a animé avec beaucoup de succès un quiz, et les deux volontaires en service civique ont montré un film (un zapping de vidéos), dont ils avaient assuré le montage. Ils ont également filmé les personnes qui voulaient bien se présenter pour la campagne #EsperantoLives sur YouTube. Sans oublier la vente de livres et de disques (de Vinilkosmo) toute la journée. (Info : J.M. Cash).
  • Aigues-Vives (09) : 23e Stage choral en espéranto – 5 et 6 décembre
    Une douzaine de personnes sont venues au Karting d’Aigues-Vives en ce début décembre pour participer au 23e stage de Chant choral organisé par le Cercle d’Études Espérantistes de l’Ariège pour le compte du Chœur Espéranto-Pyrénéen. Un stage « modèle réduit » par rapport à la semaine habituelle, ce stage s’est déroulé sur deux jours seulement sous la direction du chef catalan Xavier Rodon i Morera qui avait déjà dirigé le 19e. Xavier Rodon est aussi le chanteur du groupe de musique folk catalan-occitan-arabo-andalou-séfarade bien connu des espérantistes Kaj Tiel Plu. Les choristes sont venus de trois départements pyrénéens pour découvrir ou revoir des chants d’origines ibériques et méditerranéennes, chants d’espoir, de révolte, de paix, quelques canons et berceuses aussi, certains à quatre voix. (Info : Jorgos).
    JPEG - 132.3 ko

Provence-Alpes-Côte d’Azur (04, 05, 06, 13, 20, 83, 84)

 Contact régional : Pierre OLIVA • Tél. 06 76 55 57 23 • nlpo(chez)free.fr

  • Saint-Raphaël (83) : Fête de Zamenhof – samedi 12 décembre
    Selon la tradition deux villes en Provence organisent une fête Zamenhof : Saint-Raphaël et Avignon. A Saint-Raphaël, l’hommage à l’initiateur de l’espéranto, dans la rue qui porte son nom, a surtout attiré l’attention sur les problèmes d’actualité face à l’humanisme de Zamenhof, la culture (avec la parution de l’importante Historio de la esperanta literaturo) et les Droits de l’Homme. (Info : R. Triolle).
  • Avignon (84) : Fête de Zamenhof – dimanche 13 décembre
    La matinée était consacrée à une « république » créée en Belgique dans les années 30 sur un modèle idéal avec l’espéranto comme langue, et l’après-midi, des saynètes réjouissaient autant les spectateurs que les acteurs d’un jour. (Info : R. Triolle)
  • Le Beausset (83) : Week-end studieux – 28 et 29 novembre
    Espéranto-Provence avait confié à Espéranto-Le Beausset l’organisation du week-end qui a eu lieu dans le cadre familial de la maison des Pères. Pour la première fois, un cours animé par Nicole Lafitte s’adressait à ceux qui ont commencé l’étude de la langue internationale à la rentrée ; bien sûr le 100e congrès mondial de Lille a tenu la vedette pour le cours de conversation avec Renée Triolle mais aussi lors de la soirée avec Thierry, Marc et Michel. Autre date : les 100 ans de la relativité et Einstein, présentés par Patrick Lagrange lors de conférences-projections-débats. Pour les personnes qualifiées qui en demandent toujours plus, Daniel Moirand a répondu aux questions précises sur certains points de grammaire. Merci à Pierre qui a assuré l’intendance (repas et pauses-café), toujours très appréciée. (Info : Renée Triolle)
JPEG - 273.8 ko
  • Marseille (13) : Droits de l’Homme et Zamenhof – mardi 8 décembre
    Après le cours d’espéranto, c’était la fête des 3 en 1 ! Remise des diplômes de l’Institut Français d’Espéranto à Marc, Laurent et Lydia (photo ci-dessus de Thierry Spanjaard) ; célébration de la Déclaration universelle des droits de l’homme (10 décembre) et de Zamenhof (15 décembre). L’occasion de rappeler les combats du monde espéranto pour les Droits de l’Homme, dont l’article 2 « droit à la langue », l’article 26 droit à l’éducation qui « doit favoriser la compréhension, la tolérance et l’amitié entre toutes les nations et tous les groupes raciaux ou religieux » et l’article 27 sur le « droit de prendre part librement à la vie culturelle, de jouir des arts et de participer au progrès scientifique ». Oui, mais de quelle façon quand on appartient à une minorité linguistique ? Quant à Zamenhof, il a été rappelé que l’initiateur de l’espéranto voulait une langue littéraire (et pas seulement un code pour une communication simpliste) et a composé des poèmes et traduit la littérature classique (Shakespeare, Pouchkine, Goethe). Ce fut aussi l’occasion de montrer la volumineuse Histoire de la littérature en Espéranto parue cet été et d’entendre « Ho, mia kor’ » avant un apéritif dinatoire. (Info : R. Triolle).

Rhône-Alpes (01, 07, 26, 38, 42, 69, 73, 74)

http://rodanalpa.federacio.free.fr/
Contact régional : Philippe PELLICIER • Tél. 06 35 25 67 86 • philippe.pellicier(chez)laposte.net

  • Chambéry (73) : Fête de Zamenhof internationale – 12 et 13 décembre
    Le 12 et 13 décembre dernier, les membres de l’association chambérienne Espéranto-Vive se sont rendus chez les espérantistes turinois dans le cadre de notre jumelage et à l’occasion de la Zamenhof-festo. Quelques amis savoyards et dauphinois ont également été du voyage. Au total, une cinquantaine d’espérantistes de cinq pays différents se sont retrouvés le temps d’un week-end festif, culturel et amical. Nous avons pu notamment nous délecter d’un concert de chansons du célèbre Fabrizio de André, traduites en espéranto, donné par Grazia Barboni ainsi que d’une visite de la ville sur le thème de la paix. (Info : Nelli, photo : Nicolaj) Espéranto Vive
    JPEG - 161.7 ko

N’hésitez pas à nous envoyer vos comptes rendus d’évènements à esperanto-aktiv@esperanto-france.org si vous souhaitez que l’on en parle dans Esperanto-Aktiv’ !