français

Lu, vu, écouté ce mois-ci

« Kajto Flugas », de KAJTO

Esperanto-Aktiv’ n° 63 – novembre 2015

Kajto flugas... Le cerf-volant vole pour un septième album. Après une longue carrière débutée dans les années 80, Nanne Kalma et Ankie Van der Meer enchantent à nouveau leur auditoire avec leur énergie et leur joie. Leurs instruments de fête sont aussi de la partie. Et ils mettent en avant leur spécialité, le canon, grâce à un chœur qui accompagne la plupart des chansons.

JPEG - 33 ko

Les chansons de Kajto Flugas ont fait l’objet de plusieurs présentations et ateliers de chant, notamment lors du Congrès mondial de Lille, en juillet 2015. Mais même avant cela, on a pu entendre certains extraits sur la scène de congrès comme à Copenhague en 2011.

Dans ce nouvel opus, le duo rassemble 14 inédits précédés d’une reprise de Mi memoras. Ce grand classique du groupe profite ici, au même titre que les autres chansons, de l’intervention d’une chorale spécialement assemblée et surnommée « la kun-kant-kanonaro ». Un tel arrangement met en valeur cette spécialité de Kajto qu’est le canon. Se mêlent les voix de chanteurs de tous niveaux d’espéranto.

Le canon impose des textes courts, autour d’une idée simple. Ils sont ici originaux, tantôt drôles, tantôt émouvants. Les chansons du premier type, tels La Homo nu eble ou encore La pra-eksplodo, pleins d’esprit, surprennent l’auditeur par une pensée inattendue – on ne rit pas aux éclats mais le sourire nous monte aux lèvres. Celles du second type, comme Ĉi tiu tago, chants de réjouissance gratuite, appellent à apprécier le monde, à profiter de l’instant présent ; que l’on garde bien en tête ici que l’on a affaire à un groupe qui peut faire chanter son public pendant plus de cinq minutes grâce à seulement trois mots : « Mi amas vin » (album Duope). Il est aussi des chansons de cet album qui conjuguent à la fois le côté amusant et le côté touchant ; ainsi La Tuboj sonne un peu comme une comptine pour moi, une manière étrange et belle de voir le monde : un tube serait donc un trou entouré de tôle… pourquoi pas ?

Kajto fait aussi preuve d’originalité dans l’instrumentation. La diversité géographique et culturelle fait se croiser guitare, mandoline et banjo, par exemple, pour ne donner qu’un aperçu à cordes pincées. Et les époques se chevauchent lorsque l’accordéon côtoie le cistre, ou le synthétiseur électrique la chalémie médiévale. La musique de Kajto flugas est universelle comme sa langue est internationale.

Drôle et émouvant, à mettre dans toutes les oreilles, celles des petits comme des grands.

L’album Kajto Flugas (15 titres, 47 min) est édité par Vinilkosmo.

Vous pouvez vous procurer l’album physique au prix de 15,05 € auprès de Vinilkosmo. Il est également disponible aux formats dématérialisés MP3 et OGG sur le site de l’éditeur.


À noter que l’album de Tintin, La Templo de l’ Suno , est toujours disponible auprès de la boutique d’Espéranto-France, au prix de 12,50 € (+3,50 € de port).

Ristournes exceptionnelles :

  • 10,50 € par album pour l’achat de 10 exemplaires ;
  • 8,50 € par album pour l’achat de 100 exemplaires.