français

Lu, vu, écouté ce mois-ci

« Ilustrita frazeologio » de Sabine Fiedler et Pavel Rak

Esperanto Aktiv n° 48 - juin 2014

Koverto de « Ilustrita frazeologio » - Comment dit-on « tomber de Charybde en Scylla » en espéranto ?
De telles expressions s’appellent des idiotismes, car elles sont propres à un idiome donné. Zamenhof avait bien pensé que tous les locuteurs de sa langue n’auraient pas forcément une culture gréco-latine, et dans son Proverbaro Esperanta il a proposé des expressions compréhensibles par tous.

Sabine Fiedler, d’abord professeur d’anglais et de russe enseigne maintenant à l’université de Leipzig. Elle est reconnue pour ses travaux sur la phraséologie, branche de l’interlinguistique dont elle a fait le sujet de sa thèse. Pour rendre un exemple de ses recherches accessible au plus grand nombre, elle a publié ce petit livre très amusant, illustré par le tchèque Pavel Rak.

On y trouve donc :

  • l’expression en espéranto, « Fali de sitelo en barelon » (tomber du seau dans le tonneau) ;
  • son explication en espéranto, « Veni de malbona stato en ankoraŭ pli malbonan » ;
  • des exemples tirés de la littérature originale (comme Cezaro Rossetti, Trevor Steele, Sten Johansson) ou de revues contemporaines (par exemple Literatura Foiro, La Kancerkliniko, La Gazeto) ;
  • le croquis correspondant ;
  • des expressions semblables dans les quatre langues les plus souvent citées :
    • allemand (vom Regen in die Traufe kommen = el pluvo al tegmenta rando) ;
    • français (sauter/tomber de la poêle dans la braise/le feu = el pato en ardan karbon/fajron) ;
    • tchèque (přijít z deštĕ pod okap = veni el pluvo sub pluvtubon) ;
    • anglais (out of the frying pan into the fire = el pato en fajron).

Pour d’autres expressions, j’ai trouvé au moins une fois des expressions équivalentes en russe, hongrois, norvégien, polonais, néerlandais, latin, espagnol, italien, portugais et même indonésien.

Les espérantophones pour la plupart aiment les langues, donc ce coup d’œil sur les expressions les plus courantes dont a pu se servir Zamenhof en intéressera plus d’un.
Un livre amusant et à la présentation très « aérée » donc vite lu ou consulté. Je le recommande particulièrement aussi si vous voulez participer à Esperanto-Sumoo de HORI Jasuo : vous n’aurez pas de mal à en lire quotidiennement les deux ou huit pages promises pendant les quinze jours du prochain Sumoo (http://www.esperanto-sumoo.strefa.pl/index.html).

Anne Jausions

Édité en 2009 par Kava-Pech, ce dictionnaire de 142 pages est disponible à la boutique d’Espéranto-France. Pour vous le procurer, vous pouvez contacter butiko@esperanto-france.org. Il est vendu au prix de 13,25 euros, plus 3,50 euros de frais d’envoi. Si vous n’habitez pas en France, vous pouvez également contacter la boutique pour connaître les frais d’envoi vers votre pays.