français
Le siège d'Espéranto-France est temporairement fermé depuis le 16 mars 2020.
Nous ne pourrons ni répondre au téléphone, ni traiter le courrier postal et les commandes, mais vous pouvez nous contacter par courriel.
Nous vous remercions de votre compréhension.

Nia Pariza sidejo restos fermata ekde lundo 16a de marto. Mendoj ne estos sendataj, paperaj poŝtaĵoj atendos. Ne telefonalvoku, sed vi povas kontakti nin per retmesaĝoj.

Edukado.net, un site pour apprendre et enseigner l’espéranto

1) Bonjour, Katalin Kovats, pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Je m’appelle donc Katalin Kovats, linguiste, professeur de russe, d’italien et d’espéranto. Je suis aussi spécialiste en méthodologie et j’ai pendant des années formé de jeunes professeurs de langues. Ma propre thèse de doctorat avait pour thème La valeur propédeutique de l’espéranto.

2) Vous vous occupez actuellement du site edukado.net, pouvez-vous nous dire comment est né ce site ?

J’ai créé le site www.edukado.net en 2001 dans le but de soutenir les personnes enseignant l’espéranto de par le monde, en leur fournissant des informations détaillées sur le matériel d’enseignement existant, livres, disques, jeux, etc. Bien vite, j’ai commencé à mettre également à leur disposition du matériel prêt à l’usage, produit par edukado.net. Dès le début, une fondation américaine, ESF, a soutenu le projet en finançant la première version du site et le travail de son rédacteur jusqu’à aujourd’hui. Il est intéressant de souligner aussi que lorsque, il y a quelques années, une refonte totale du site s’est montrée nécessaire, ce sont les usagers eux-mêmes qui ont rassemblé les 35 000 € nécessaires. Cela montre que ce site est important pour ses utilisateurs.

3) Que peut-on trouver sur edukado.net ?

Pour ne nommer que les choses les plus importantes : j’ai déjà parlé du catalogue des divers matériels d’enseignement disponibles sur le marché. C’est la rubrique [Katalogo] qui décrit 500 ouvrages. S’y ajoutent les 800 exercices et activités prêts à l’usage sous [Instrumaterialoj]. Le site soutient de plus l’organisation de cours de par le monde en annonçant ceux-ci dans la rubrique [Kursejo] tandis qu’enseignants et apprenants peuvent échanger sur le [Forumo], se tenir au courant en cliquant sur [Novaĵoj] ou trouver des correspondants en utilisant le [Koresponda servo]. Tous ces services sont gratuits.

À part ça, notre site devient un important gardien de l’histoire de l’enseignement de notre langue en collectionnant les documents s’y rapportant – [Dokumentejo] et [Filmejo] – et en honorant les grands pédagogues espérantistes dans son [Panteono]. Enfin, une activité essentielle du site est l’organisation des examens de langue selon le prestigieux système européen CECR : à ce jour, 1500 diplômés de 60 pays différents.

4) Aujourd’hui, qui sont les visiteurs du site ?

3500 espérantistes venant de 123 pays sont aujourd’hui inscrits à www.edukado.net. Les Français y sont le plus grand groupe avec plus de 500 membres. La plupart des visiteurs utilisent les services du site mais environ une centaine y collaborent plus ou moins régulièrement en fournissant du matériel et des informations, menant des groupes de discussion ou même se chargeant de projets précis.

5) Quelles sont les nouveautés du site et vos projets futurs ?

Ces derniers mois, c’est sans aucun doute le jeu en ligne RISKO – sur la culture, le mouvement et la langue espérantistes – qui remporte le plus de succès. Plus de 150 joueurs frénétiques y sont devenus complètement accros et enrichissent leurs connaissances en s’amusant.

Pour améliorer la qualité du contenu, nous avons créé cette année un système de « crayon rouge » qui permet aux utilisateurs de signaler les erreurs qu’ils y découvrent, ou de rajouter de l’information supplémentaire.

Un grand pas en avant vient aussi d’être accompli avec l’automatisation de la préparation des sessions mondiales des examens CECR, automatisation qui permet de gérer la réalisation d’une trentaine de sessions simultanément. La troisième journée mondiale des examens est planifiée pour le 17 mai de cette année avec plus de 170 candidats (17 centres dans 12 pays, de la Colombie au Japon). Pour augmenter le prestige de notre langue, nous avons aussi mis en ligne une liste où les diplômés CECR peuvent se faire connaître et montrer qu’ils sont fiers à juste titre de leur réussite.

À plus long terme, nous voudrions créer un système d’évaluation en ligne du niveau de connaissances linguistique, mais cela demande de rassembler d’abord des collaborateurs et des moyens que nous n’avons pas encore à disposition.

6) Comment peut-on aider au développement d’edukado.net ?

C’est très simple : tout d’abord en faisant connaître le site à tous les utilisateurs potentiels, à tous ceux à qui il pourrait être utile. Ensuite, en y prenant part de façon active en y communiquant conseils, appréciations et critiques, en s’y exprimant et en contribuant par du matériel ou de l’aide pratique. Et enfin bien sûr en soutenant financièrement notre travail, et, si possible, régulièrement. Même les plus petites sommes nous sont précieuses car elles montrent que edukado.net est vraiment ce qu’il veut être : un précieux lieu d’échanges et de formation active pour tous ceux qui participent à l’apprentissage de notre langue.