français

Ils l’ont fait... dans leur région

Esperanto Aktiv n° 40 – octobre 2013

À la fin de l’été et en septembre, la saison des stands sur les forums d’associations revient, mais aussi des conférences sur l’espéranto et sa littérature (Jura), sur les Aborigènes d’Australie (dans le sud-est) et même sur la Guerre des langues (Toulouse). Des ateliers, de quelques heures à une journée entière, également pour les enfants... il y en a eu pour tous les goûts !

Bourgogne et Franche-Comté (10, 21, 25, 39, 52, 58, 70, 71, 89, 90)

 Contact régional : Alain DROYER • Tél. 03 80 47 13 28 • alain.droyer(chez)laposte.net

  • Dole (39) : Conférence autour de l’espéranto – 28 mai
    Ce mardi, la médiathèque Albert Camus recevait Mme Mireille Grosjean, présidente de la Société Suisse d’Espéranto (SES) et déléguée de l’Association Universelle d’Espéranto auprès de l’ONU (2009/2010), pour une conférence autour de cette langue planifiée.
    Dans un climat convivial et décontracté, Mireille, après nous avoir conté le parcours de L. L. Zamenhof, inventeur de la langue, enchaîna sur un cours succinct mais diablement efficace, expliquant la logique de la construction des mots en espéranto. Devant l’étonnante simplicité de ce « jeu de Lego » linguistique, les auditeurs tombèrent sous le charme de la langue. Mireille termina avec un aperçu de la littérature espérantophone (traduite ou originale). (Info : Philippe Gindre, association Jura-Espéranto)
  • Dole (39) : Ateliers d’espéranto – juin 2013
    Après la conférence de Mireille Grosjean, 13 adultes et 15 jeunes ont suivi quelques séances d’initiation à l’ espéranto à la médiathèque A. Camus. Adultes : les mardis de juin à 18h30 (1h30). Enfants : les mercredis à 14h00 (45 min). (Info : Philippe Gindre)
  • Interview de trois jeunes
     
    Bonjour les enfants. Qu’est-ce qui vous a motivé à vous inscrire aux ateliers de découverte de la langue espéranto ?
    Tebra : Je voulais apprendre une nouvelle langue, découvrir autre chose que l’anglais.
    Elson : Faire quelque chose le mercredi après-midi avec mes amis parce que je m’ennuie !
    David : C’était aussi pour découvrir une autre forme de culture.
    Qu’est-ce qui vous a plu pendant ces séances ?
    Tebra : J’ai bien aimé l’histoire de l’inventeur de l’espéranto, quand Philippe nous a montré la bande-dessinée de sa vie.
    Elson : J’aimais bien parce que les cours n’étaient pas trop longs, les explications de Philippe étaient faciles à comprendre et que j’apprenais la langue très vite.
    David : Les facilités d’apprentissage de la langue avec son système de construction vraiment simple.
    Elson : Et puis à la fin il y avait un goûter !
    Il y a des choses que vous avez moins aimé ?
    Tous les trois : On n’a pas eu le temps d’écouter de la musique en espéranto, alors si ça recommence on reviendra !

France-Est (54, 55, 57, 67, 68, 88)

http://esperanto.france.est.free.fr
Contact régional : Edmond Ludwig • Tél. 03.89.77.52.56 • esperanto.eludwig(chez)orange.fr

  • Raon-aux-bois (88) : Stand à FESTI LA VIDA – dimanche 22 septembre
    Invités par l’association Tatou La Vida à tenir un stand lors du festival Festi la Vida qui avait pour thème La vie d’ailleurs et d’ici, cinq membres d’Espéranto-France-Est ont présenté l’espéranto et donné les informations sur son histoire, sa structure, sa culture… Nous avons reçu un bon accueil et les très nombreux visiteurs ont montré un grand intérêt pour la langue. Nous nous sommes sentis à l’aise dans ce festival où le caractère équitable de la langue correspondait à l’esprit ambiant. (Info : Liliane Bersweiler)
  • Strasbourg (67) : Semaine de l’espéranto – Du 23 au 28 septembre

Île-de-France (75, 77, 78, 91, 92, 93, 94, 95)

www.francilio.org
Contact régional : William DUMOULIN • Tél. 06 48 13 97 77 • w.dumoulin(chez)me.com •

  • Paris (75) : Visite de deux jeunes Canadiens – Samedi 31 août
    Deux espérantistes de Toronto, Ryan LORTIE kaj Tiffany ANTOPOLSKI, ont rendu visite au siège d’Espéranto France et ont parlé du mouvement espéranto dans cette métropole ontarienne. Puis ils ont participé à une soirée dans un resto mauricien au nord de Paris. (Info : A. Kadar)
  • Paris (75) : Forum des associations de Paris 4e – Samedi 7 septembre
    Comme d’habitude, peu de Parisiens visitent le forum, à part ceux qui tiennent les autres stands ! Ceux des stands les plus proches ont souvent posé des questions sur l’espéranto, surtout après avoir entendu nos arguments donnés aux visiteurs. Environ 25 personnes se sont arrêtées au stand et à midi des officiels, dont le maire du 4e arrondissement, Christophe Girard. Il a dit que l’espéranto progresse, au moins dans certains esprits. (Info : Didier Loison)
  • Paris (75) : Vélorution – Samedi 7 septembre
    Le rendez-vous était à 14h devant l’escalier du Théâtre de la Bastille, on a emprunté des vélos à l’atelier de Vélorution de la Bastille et on s’est rendus au lieu du rendez-vous mensuel où on a distribué les calendriers Espéranto 2014 ainsi que des prospectus, nous étions 6 espérantistes reconnaissables par le sac à dos jaune Espéranto Langue équitable.
    À 14h c’était le départ, comme chaque fois on décidait du trajet sur place, après 2 heures et demie de balade à travers Paris dans une ambiance festive. La manifestation s’est achevée vers 17h en pique-nique improvisé dans un square du quartier de la Nation. Dans une ambiance conviviale on a discuté de vélo et d’espéranto. (Info : A. Nouri)

  • Paris (75) : Conférence audiovisuelle de Bruno Robineau – Jeudi 19 septembre
    Bruno et Maryvonne Robineau ont réalisé un tour du monde pendant huit ans, avec une idée simple : échanger leur travail pour recevoir la nourriture et le logement. Avec pour but de connaître la vie des hommes. C’est cette aventure que Bruno a présentée à la Maison des Associations du 4e, devant un public nombreux (45 personnes) comportant une bonne quinzaine de non-espérantophones. Un pot au siège d’Espéranto France a conclu la soirée. (Info : A. Kadar)

Midi-Pyrénées (09, 12, 31, 32, 46, 65, 81, 82)

http://www.esperanto-midipyrenees.org
Contact régional : Jeanne-Marie CASH • Tél. 05 61 25 55 77 • sudo.pireneoj(chez)free.fr

  • Cordes-sur-Ciel (81) : Journée de stage – 9 juillet
    La médiathèque de la communauté de communes du Pays Cordais a accueilli une journée de stage pour débutants, avec la participation d’une dizaine de personnes. Ce stage a été suivi, en fin d’après-midi, par une conférence sur l’espéranto, auquel a assisté une quarantaine de personnes. (Info : Ch. Chazarein)
  • Albi (81) : Stand d’information – 8 septembre
    Un stand d’information sur l’espéranto a été tenu dans le cadre de la journée des associations. (Info : Ch. Chazarein)
  • Toulouse (31) : Conférence-débat La guerre des langues – 26 septembre
    Dans le cadre de la Journée européenne des langues, ce débat, animé par Ch. Chazarein, a réuni une dizaine de participants à l’épicerie paysanne Le Récantou. (Info : Ch. Chazarein)

Provence-Alpes-Côte d’Azur (04, 05, 06, 13, 20, 83, 84)

 Contact régional : Pierre OLIVA • Tél. 06 76 55 57 23 • nlpo(chez)free.fr

  • Le Beausset (83) : Pub pour l’espéranto sur trois mois – été 2013
    Le club d’espéranto, à la demande de l’office du tourisme de la ville, a confectionné une « boîte aux lettres » qui a séjourné chez un des commerçants durant les mois de juillet et août, pour finir en septembre à l’office du tourisme avec les 25 autres des autres associations, sous forme d’exposition. (Info : Pierre Oliva)

la « boîte aux lettres » Espéranto au Beausset -

  • Le Beausset (83) : Stand au Forum des associations – 14 septembre
    Organisé dans le gymnase à Sainte-Anne-d’Évenos, le forum a attiré les visiteurs dès le matin. Beaucoup de visiteurs ou bénévoles sur les stands avaient lu un article paru dans la presse quelques jours auparavant et y ont fait référence. Un jeu était proposé autour de petites phrases ou formes grammaticales à compléter. (Info : R. Triolle)
  • Fréjus (83) : Stand Espéranto – 15 septembre
    Sur l’ancienne base navale, le forum des associations est surtout consacré aux activités sportives qui disposent de grands espaces pour leurs démonstrations. Peu d’associations y participent, mais les visiteurs sont d’autant plus attentifs. Carmen approchait les gens en leur demandant s’ils aimaient les petits cadeaux... et de proposer les calendriers autour de l’histoire de ce petit garçon polonais, etc., alors que Renée demandait aux gens s’ils savaient ce que signifiait le texte de leurs T-shirts ! Seuls deux savaient que c’était de l’anglais ; quant à la traduction, inutile de rêver... (Info : R. Triolle)
  • La Ciotat (13) : Stand au forum des associations – 7 septembre
    Pour son 20e anniversaire, ce forum des associations avait lieu sur le port. Le public était venu en nombre rechercher une activité à pratiquer. Le dynamisme des espérantistes locaux a fait merveille pour informer les promeneurs (en priorité les jeunes et les enfants) sur la solution alternative par l’espéranto. Le stand jouait le jeu autour d’une affiche préparée pour l’occasion : vingt (dudek) / vin (vino) / vain (vana) / il vint (li venis) / vaincs (venku, venko victoire, malvenko défaite). (Info : R. Triolle)
  • Marseille (13) : Stand au forum des associations – 8 septembre
    Dans les allées du Parc Borely, une tout autre ambiance : les familles se promènent et tournent la tête au gré des stands ou de leur fantaisie. Là aussi, les espérantistes n’ont pas chômé, allant au-devant des jeunes couples, étudiants, familles étrangères ou mixtes pour leur présenter l’espéranto. (Info : R. Triolle)
  • Marseille (13), La Ciotat (13) : Conférence Des aborigènes aux immigrations récentes, persistance des questions linguistiques en Australie – 24 et 25 septembre
    Invitée par Espéranto-Provence à faire une tournée de conférences, Franciska Toubale, animatrice de la radio communautaire 3ZZZ à Melbourne, Australie (qui émet en 68 langues des migrants, dont l’espéranto) est intervenue le 24 septembre au CIRA à Marseille, le 25 à La Ciotat, le 26 à Sainte-Tulle, puis à Manosque, Gap et Grenoble. Partout elle a captivé son auditoire en parlant des Aborigènes d’Australie, des immigrés, de la disparition des peuples autochtones, programmée par la couronne britannique dès l’arrivée de Cook. Les Aborigènes n’ayant pas le même rapport à la terre que les Britanniques, ces derniers, en l’absence de documents de propriété écrits, ont conclu à terra nullius, « la terre de personne ». Ils ont installé des troupeaux, cherché l’or, etc., anéantissant au passage les Aborigènes. Il a fallu attendre 1970 pour que soient reconnus les non-Australiens (ceux qui n’étaient pas Blancs, Anglo-Saxons et Protestants !). Cette conférence fut l’occasion de vendre la traduction française du roman en espéranto de Trevor Steele, Comme un vol d’oiseaux sacrés. (Info : Renée Triolle)
  • Sainte-Tulle (04), près de Manosque : Conférence de Francisca Toubale – 26 septembre
    Dans le cadre de la tournée de conférences organisée par Espéranto-Provence et dans la cadre de la Journée européenne des langues, Franciska a rendu visite à plusieurs établissements scolaires, dont un collège à Sainte-Tulle. Cette animatrice de la radio communautaire 3ZZZ à Melbourne, Australie (qui émet en 68 langues des migrants, dont l’espéranto), a insisté sur l’importance de la diversité des langues en Australie. (Info : M. Arnaud)
  • Saint-Bonnet-en-Champsaur (05) : Conférence sur les Aborigènes d’Australie – 28 septembre
    Dans le cadre de la tournée de conférences organisée par Espéranto-Provence, et de la Journée européenne des langues, Franciska a rendu visite aux élèves du collège. (Info : M. Arnaud)

Franciska, Saint-Bonnet-en-Champsaur -

Rhône-Alpes (01, 07, 26, 38, 42, 69, 73, 74)

http://rodanalpa.federacio.free.fr/
Contact régional : Philippe Pellicier • Tél. 06 35 25 67 86 • philippe.pellicier(chez)laposte.net

  • Grenoble (38) : Franciska Toubale à Grenoble – du 29 septembre au 2 octobre
    Franciska Toubale, espérantiste australienne a été reçue par Espéranto38 et Espéranto-Grenoble du 29 septembre au 2 octobre. Les espérantistes de l’agglomération grenobloise ont partagé visites et repas avec Franciska, moments conviviaux où débutants et plus expérimentés se sont exprimés en espéranto. Franciska nous a présenté l’histoire de la radio 3ZZZ, radio communautaire qui a des émissions en 68 langues et qui est très liée à l’histoire de l’Australie et de ses minorités. Franciska est la responsable des programmes en espéranto de cette radio. Au collège Jules Vallès de Fontaine, Franciska a rencontré une dizaine d’élèves de la 6e à la 3e, contents de l’ouverture proposée par Franciska. Elle a aussi participé au cours d’espéranto animé par Marie-Sylvie à Saint-Martin-d’Hères. Le séjour de Franciska a donné un nouvel élan aux espérantistes de la région grenobloise. (Info : Martine Freydier)