français

Ils l’ont fait... dans leur région

Esperanto Aktiv n° 38 – juillet-août 2013

Les villes (Avignon, Limoges, Lyon, Paris) qui ont organisé le 8 juin une session d’examen d’espéranto racontent... D’autres ont accueilli les tournées de conférences de nos amis japonais Hori et Arai, ou de Petr Chrdle (Tchéquie)... voici le résultat de leur activité.

Centre-Ouest (18, 28, 36, 37, 41, 44, 45, 49, 53, 72, 85)

Contact régional : Laurent VIGNAUD • Tél.02 41 20 19 40 & 09 52 29 33 25 • laurent.vignaud(chez)free.fr

  • Moutiers-les-Mauxfaits (85) : Cérémonie de jumelage – 5 juillet
    À l’occasion de la cérémonie de jumelage avec la ville allemande d’Althengstett, une exposition virtuelle et un numéro hors-série d’Espéranto-Vendée ont été préparés, en français, partiellement aussi en allemand et espéranto. (Info : H. Masson).
    http://esperanto-vendee.fr/l-association/la-lettre-de-l-association
  • Le Mans (72) : Les espérantistes du Maine ont accueilli Hori Jasuo et Arai Toshinobu du 5 au 7 juin
  • Laval (53) : Petit concert et Conférence sur Fukushima – 5 juin
    Cette présentation musicale d’instruments du monde a eu lieu avec une exposition sur l’espéranto, dans un café de supermarché, en présence de quelques personnes et d’une journaliste. La conférence sur la catastrophe de Fukushima dans le local de l’association Pied sur Terre a beaucoup intéressé son public.
  • Le Mans (72) : Intervention musicale à l’école Anne-Frank – 6 juin
    Petit concert avec leur collection d’instruments du monde, présenté devant 20 enfants.
  • Changé (72) : Conférence sur Fukushima et concert – 6 et 7 juin
    Les invités japonais ont présenté leur conférence sur la catastrophe de Fukushima devant une vingtaine de personnes le 6 juin et, le lendemain, deux petits concerts avec leurs instruments du monde, dans une école, devant 40 enfants. (Info : Hori Jasuo)
  • Châteauroux (36) : Présentations de Hori Jasuo et Arai T. – 8 juin
    Enthousiasme pour le stand de calligraphie dans une fête locale : 40 enfants et adultes ont profité de cette démonstration. Le soir même, 70 personnes assistaient avec intérêt à la conférence sur la catastrophe de Fukushima. (Info : Maryvonne Houviez)
  • Châteauroux (36) : Intervention musicale à l’école primaire – 10 juin
    Alice et Cédric avaient rencontré HORI Jasuo lors d’un voyage au Japon à vélo. À l’invitation d’Alice, les deux Japonais ont donc proposé un concert de différents instruments dans son école, pour une vingtaine d’enfants enthousiastes.
  • Déols (36) : Interventions au collège Romain Rolland – 10 juin
    Concert d’instruments du monde au collège Romain Rolland, pour une centaine d’élèves. Le soir au foyer socio-culturel avait lieu la fête du collège. Une trentaine d’élèves ont chanté à cette occasion un chant japonais en espéranto, qu’ils avaient appris le matin même, devant 400 personnes (élèves et parents). Les paroles du chant sur Fukushima étaient projetées avec leur traduction sur grand écran. À la fin nous avons dirigé le chant Sub la granda pomarbo avec des danses. Les interventions au Collège Romain Rolland avaient été organisées par Maryvonne Houviez. (Info : Hori Jasuo)

France-Est (54, 55, 57, 67, 68, 88)

http://esperanto.france.est.free.fr
Contact régional : Edmond Ludwig • Tél. 03.89.77.52.56 • esperanto.eludwig(chez)orange.fr

  • Thionville (57) : Stand au festival Jazz Pote – 4 et 5 juillet
    Cette année comme l’an dernier nous avons été invités à tenir un stand dans le cadre du festival. Notre stand, sur lequel se relayaient six bénévoles d’Espéranto-Thionville, était voisin de ceux d’Amnesty International et Wiki-Thionville. (Info : Bruno Henry)
  • Nilvange (57) : Conférence L’écotourisme, c’est quoi ? – 25 juin
    Invité par Espéranto-Thionville, en partenariat avec le forum des citoyens, Petr Chrdle a animé une soirée sur l’écotourisme au Gueulard. Cet ancien ingénieur des chemins de fer tchèques organise chaque année dans son pays un séminaire international sur l’écotourisme. Si le tourisme est une activité humaine saine pour le corps et l’esprit, elle cause énormément de dommages à la nature alors que l’écologie tend à harmoniser la vie des hommes avec l’environnement. Tourisme et écologie seraient-ils donc incompatibles ? Selon le WTO (organisation mondiale pour les voyages) l’écotourisme inclut toutes les formes de tourisme motivées par l’observation de la nature et des traditions culturelles liées avec le milieu naturel. Les écotouristes utilisent des moyens de locomotion qui ne détruisent pas l’environnement, véhicules légers, vélos, chevaux, skis ou tout simplement la marche à pied. (Info : Bruno Henry, et d’après le Républicain Lorrain)
  • Cornimont (88) : Conférence de Petr Chrdle – 11 juin
    À l’Espace culturel et Social de la Pranzière, Petr a donné une conférence sur son pays, la Tchéquie, devant un public de 5 personnes plus un journaliste d’une radio locale. (Info : Ginette Martin)
  • Gérardmer (88) : Conférence de Petr Chrdle – 12 juin
    Bonne ambiance pour cette conférence sur les beautés de la Tchéquie et les dessins de Pavel Rak, à la Maison de la culture et des loisirs, devant une douzaine de personnes, dont deux non-espérantistes. (Info : Ginette Martin)
  • Strasbourg (67) : Le vent expliqué aux enfants en espéranto – juillet 2013
    Espéranto-Strasbourg a produit des vidéos scientifiques. Quatre séquences mettent en scène le professeur Zéfir et des enfants bilingues qui interagissent avec lui pour expliquer :
    • d’où vient le vent,
    • comment mesurer le vent,
    • comment se protéger du vent
    • l’effet de Foehn.
      Ces films sont destinés aux enfants qui grandissent avec l’espéranto comme seconde langue maternelle mais aussi ceux qui apprennent l’espéranto à l’école.
      Ces vidéos scientifiques ont reçu le soutien du Vaisseau, équipement éducatif du Conseil général du Bas-Rhin dont le but est de faire découvrir les sciences aux enfants de 3 à 15 ans. Les vidéos sont inspirées des animations de l’exposition temporaire Face au Vent produite par le Vaisseau et Cap Sciences de Bordeaux. (Info : C. Hurstel et http://blog-bilinguisme.fr/dou-vient-le-vent/)

Île-de-France (75, 77, 78, 91, 92, 93, 94, 95)

www.francilio.org
Contact régional : William DUMOULIN • Tél. 06 48 13 97 77 • w.dumoulin(chez)me.com •

  • Paris (75) : Examen international d’espéranto – 8 juin
    À Paris, l’examen s’est déroulé à la Maison des associations du 4e arrondissement.
    Il y avait au total 9 candidats : 3 en B1, 2 en B2, 4 en C1 pour cet examen écrit. Une candidate qui a passé l’écrit C1 à Paris est inscrite pour passer l’oral au congrès Mondial à Reykjavik. L’un des candidats, qui a une vue très faible, a eu droit à un sujet écrit en gros caractères. (Info : D. Janot)

  • Paris (75) : Pique-nique-café espéranto – 2 juillet
    En guise de dernier Café espéranto de l’année scolaire, et pour profiter du temps estival, un « pique-nicafé espéranto » a été organisé sur le pelouse du port de l’Arsenal, à partir de 20h, après une soirée Jeux tenue à la Cerisaie toute voisine. Une vingtaine de participants, une bonne ambiance, des discussions avec des jeunes venus du Cercle Roosevelt, assez à manger et à boire pour tout le monde ... Les vacances ont été fêtées en beauté. (Info : A. Kadar)

Limousin (19, 23, 87)

Contact régional : Pierre BOUVIER • Tel. 05 55 36 16 83 • pjer-buvje(chez)voila.fr

  • Limoges (87) : Examen mondial d’espéranto – 7 et 8 juin
    Deux épreuves. L’oral a d’abord eu lieu vendredi soir. De 17 à 20 heures, sept candidats se sont succédé dans la salle d’examen. Pour les évaluer, le docteur en linguistique Katalin Kovats et le psycholinguiste Renato Corsetti étaient mobilisés... mais non sur place. C’est en effet depuis les Pays-Bas et Rome qu’ils ont échangé avec les candidats, via un système de visioconférence. Une première, car ce système n’avait pu être proposé l’an dernier, pour la première édition. La seconde épreuve, l’écrit, s’est déroulée samedi matin. Ceux qui auront réussi se verront attribuer des diplômes de niveau B1 ou B2, officiels en Europe et reconnus mondialement. (Info : Pierre Telle-Bouvier)

Midi-Pyrénées (09, 12, 31, 32, 46, 65, 81, 82)

http://www.esperanto-midipyrenees.org
Contact régional : Jeanne-Marie CASH • Tél. 05 61 25 55 77 • sudo.pireneoj(chez)free.fr

  • Arrout (09) : Création d’une association, Espéranto plus – juin 2013
    Une nouvelle association vient de se créer dans les Pyrénées ariégeoises. Sachant que dans les pays très pauvres il est difficile de faire du bénévolat pour l’espéranto si l’on n’a pas de quoi manger. Idée de base : Des espérantistes de notre pays peuvent contribuer à la propagation de la langue, tout en permettant à des espérantistes compétents de gagner leur vie. Nous avons donc d’abord réuni quelques espérantistes (France et Suisse) pour soutenir financièrement un militant de l’espéranto au Togo (pays plusieurs fois visité) et un autre groupe (Français et Néerlandais) soutient un militant à Madagascar. L’« employé » reçoit une somme d’argent chaque mois et envoie un rapport mensuel sur ses activités. Les membres du groupe voient ainsi les progrès auxquels ils participent. L’association Espéranto + met en place un troisième groupe pour la Tanzanie. Sept personnes se sont déjà engagées, il manque encore quelques volontaires. Si vous êtes prêt à donner mensuellement 10 euros pour permettre à un Tanzanien de se consacrer à plein temps à l’espéranto, contactez : contact.esperanto.plus@gmail.com. (Info : Évelyne et Jean-Pierre)

Normandie (14, 27, 50, 61, 76)

Contact régional : Yves Nicolas • Tél. 02 31 95 11 81 • yvanmi(chez)club-internet.fr

  • Hérouville (14) : Conférence sur Fukushima – 18 juin
    Dans le grand salon de l’hôtel de ville, 35 personnes ont écouté avec beaucoup d’intérêt la conférence de Hori Jasuo kaj Arai Toshinobu. Un repas au restaurant a ensuite réuni les espérantistes autour des invités japonais. (Info : Hori)
  • Bayeux (14) : Conférences dans une école – 19 et 20 juin
    Nos invités japonais ont donné plusieurs conférences sur la catastrophe de Fukushima dans un collège de Bayeux où travaille le fils de leur hôte (M. Sénécal), le 19 juin devant 80 élèves et le 20 devant 80 autres.
  • Colleville-Montogomery (14) : Conférence sur Fukushima – 20 juin
    Trente personnes et un journaliste sont venus entendre nos amis japonais.
  • Coutances (50) : Conférence au lycée Jean-Paul II – 21 juin
    Trente lycéens ont écouté avec beaucoup d’intérêt la conférence de Hori Jasuo en espéranto (avec traduction française) sur la catastrophe japonaise.
  • Bricquebec (50) : Deux conférences de Hori Jasuo et Arai T. – 22 juin
    Dans le cadre de l’assemblée générale d’Espéranto-Normandie ont eu lieu deux conférences publiques sur l’art de l’écriture japonaise (calligraphie) et sur la catastrophe de Fukushima, pour un public d’une quarantaine de personnes, et visite du maire.
  • Bricquebec (50) : Assemblée générale d’Espéranto-Normandie – 22 juin
    36 espérantistes sont venus des cinq départements de la région pour l’assemblée annuelle d’Espéranto-Normandie qui se déroulait dans la salle du conseil de la mairie.
    (Info : Yves NICOLAS)

Poitou-Charentes (16, 17, 79, 86)

Contact régional : M.-France CONDE-REY • Tél. 05 45 61 69 25 • mariefrance.conderey(chez)neuf.fr

  • Bouresse (86) : Les « Journées japonaises » – 12 et 13 juin
    Pour quelques espérantistes réunis au centre Kvinpetalo, Hori Jasuo et Arai T. ont présenté la calligraphie japonaise, puis une collection d’instruments de musique du monde entier. Le lendemain, après une intervention à l’école primaire (20 élèves), une conférence publique (avec traduction en français) sur le Japon d’aujourd’hui, après Fukushima. (Info : C. Nourmont)
  • Bouresse (86) : Autour de Carmen – 23 juin
    Le concert-conférence créé autour du contexte politique et culturel qui a donné naissance au mythe de Carmen, dont Bizet connut la gloire posthume, présenté dimanche en fin d’après-midi à la salle des fêtes, a été longuement applaudi par les nombreux spectateurs qui avaient répondu à l’invitation des organisateurs.
    Les chants principaux des quatre actes de l’opéra Carmen ont été interprétés par le chœur interrégional Interkant et les élèves du cours élémentaire de l’école de Bouresse, sous la direction de Franjo Lévêque. La partie chantée a été présentée en espéranto et la partie conférence en français. Durant le spectacle, les danseuses, chanteurs et musiciens n’ont rencontré aucune barrière linguistique. Ce premier concert donné à Bouresse a permis aux organisateurs « de faire exploser l’opéra dans un lieu où il n’a pas habituellement accès et cela en permettant un dialogue avec d’autres formes artistiques liées à la musique et aux voix ». (selon La Nouvelle République).

Provence-Alpes-Côte d’Azur (04, 05, 06, 13, 20, 83, 84)

 Contact régional : Pierre OLIVA • Tél. 04 89 60 61 93 • nlpo(chez)free.fr

  • Avignon (84) : Session d’examen mondiale – 8 Juin
    L’Espace social et culturel de la Croix des Oiseaux a accueilli le 8 juin les épreuves écrites d’un examen d’espéranto, pour huit candidats (niveau B1 et B2). C’est Michaël Wright, le directeur du centre de la Croix des Oiseaux, qui avait la charge officielle d’ouvrir les enveloppes dûment cachetées devant les candidats. Cet examen fait partie de la deuxième session mondiale d’examens d’espéranto, selon le cadre européen de référence pour l’évaluation des compétences en langues, qui a reçu 250 candidats dans le monde, dont 75 en France, répartis en 24 centres d’examen (7 en France) (Info : Edukado.net).

  • Sainte-Tulle (04) : Stand d’espéranto – 29 juin
    Un stand attirait l’attention sur l’espéranto lors de la fête de Sainte-Tulle. (Info : J. Grammatico)

  • Gap (05) : Stand au Mouvement de la paix – 23 juin
    Espéranto-Gap a tenu un stand à l’occasion de la Fête du Mouvement de la Paix dans le très beau parc de Charance. Les visiteurs étaient attirés par les albums de Tintin et les feuilletaient volontiers. Une fillette de 10 ans en a emprunté un et l’a lu pendant près d’un quart d’heure ! (Info : M. Arnaud)

Rhône-Alpes (01, 07, 26, 38, 42, 69, 73, 74)

http://rodanalpa.federacio.free.fr/
Contact régional : Philippe Pellicier • Tél. 06 35 25 67 86 • philippe.pellicier(chez)laposte.net

  • Lyon (69) : Examen mondial d’espéranto – 8 juin
    Neuf candidats pour la session mondiale d’examen d’espéranto, catégorie B1 et B2, ont passé les épreuves écrites et orales à Lyon. C’est Monsieur le maire adjoint qui avait la charge officielle de recevoir et apporter à la salle d’examen les enveloppes cachetées contenant les sujets. (info : Edukado.net)
  • Fontaine (près Grenoble) (38) : Stand à la fête du Travailleur Alpin – fin juin
    Comme chaque année, l’espéranto était présent à la fête du Travailleur Alpin, au parc de La Poya, du vendredi au dimanche fin d’après-midi.
    La pluie fut malheureusement au rendez-vous et, si elle a diminué le nombre de visiteurs, elle n’a pas amoindri la bonne humeur et la conviction des espérantistes. Ce fut l’occasion d’échanger avec de nombreux visiteurs ainsi que d’annoncer le stage d’initiation du 5 octobre à Saint-Egrève (MJC Prédieu de 10 à 12h), autre ville de l’agglomération grenobloise. (Info : Martine Freydier).