Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /arthur/sites/ufe/spip-3.1/config/ecran_securite.php on line 283
Esperanto Aktiv n° 38 - juillet-août 2013 - Espéranto-France
français

Esperanto Aktiv n° 38 - juillet-août 2013

Découverte : Le Nord et l’espéranto, une longue histoire

Le congrès mondial d’espéranto vient tout juste de s’achever à Reykjavik, en Islande, que l’on prépare déjà activement l’édition de 2015 qui aura lieu à Lille, dans le nord de la France. À cette occasion, Espéranto-aktiv’ va faire un tour d’horizon de cette région située aux portes de plusieurs pays, ce qui lui donne un intérêt tout particulier pour la langue internationale. Cet attrait ne date pas d’hier et nous allons remonter le temps jusqu’en 1905 pour vous présenter l’histoire de l’espéranto et de la région Nord-Pas-de-Calais, ses grands hommes, son mouvement associatif et sa culture. C’est parti...

Ils l’ont fait... dans leur région

Les villes (Avignon, Limoges, Lyon, Paris) qui ont organisé le 8 juin une session d’examen d’espéranto racontent... D’autres ont accueilli les tournées de conférences de nos amis japonais Hori et Arai, ou de Petr Chrdle (Tchéquie).

Calendrier

Il n’est pas trop tard, l’été bat son plein partout où l’on parle espéranto, c’est-à-dire presque partout. De nombreuses rencontres et activités sont proposées. Servez-vous de ce calendrier pour découvrir tout ce qui se passe et faites votre choix…

Lu, vu, écouté ce moi-ci : « Traktaĵo pri ateologio », de Michel Onfray

Le Traité d’athéologie de Michel Onfray, édité en 2005 en langue française et récemment traduit en espéranto, vise à diffuser une approche de la séparation de l’Église et de l’État, actuellement bien ancrée dans la culture française mais qui n’est pas reconnue dans un grand nombre de pays. Cette philosophie veut défendre les libertés individuelles de conscience.
À ceux qui pensent que la religion est une faiblesse et qu’il n’y a qu’une Trinité qui vaille – l’homme, la matière, la raison – ce Traité d’athéologie devrait mettre du baume au cœur.