français
Le siège d'Espéranto-France est temporairement fermé depuis le 16 mars 2020.
Nous ne pourrons ni répondre au téléphone, ni traiter le courrier postal et les commandes, mais vous pouvez nous contacter par courriel.
Nous vous remercions de votre compréhension.

Nia Pariza sidejo restos fermata ekde lundo 16a de marto. Mendoj ne estos sendataj, paperaj poŝtaĵoj atendos. Ne telefonalvoku, sed vi povas kontakti nin per retmesaĝoj.
Accueil du site > Enseignement > Le rapport Grin

Le rapport Grin

Est paru en 2005 un rapport officiel L’enseignement des langues comme politique publique rédigé par le professeur Grin à la demande du Haut conseil à l’évaluation de l’école.

Ce rapport aborde la question de l’enseignement des langues étrangères comme une forme de politique publique. Il définit la politique linguistique et explique les théories économiques de la valeur et de la compétence linguistique. Il donne les taux de rendement des compétences linguistiques, montre l’importance de l’utilisation des langues pour l’activité économique dans les entreprises. Il étudie les politiques d’enseignement et leur coût.

Il étudie trois scénarios : le choix d’une seule langue naturelle, le choix d’un trio de langues naturelles et le choix d’une langue construite, l’espéranto.

L’économiste suisse François Grin conclut que la meilleure stratégie parmi celles étudiées sur le long terme pour l’enseignement des langues comme politique publique consiste à privilégier l’espéranto (scénario 3).