français

Esperanto-Aktiv n° 93 - septembre 2018

La lettre au format PDF, prête à être imprimée :
PDF - 4.3 Mo

L’espéranto rentre dans les écoles

Par courrier du 12 avril 2017 dernier, la DGESCO (Direction Générale de l’Enseignement SCOlaire) nous faisait savoir « qu’un enseignement expérimental de l’espéranto à l’échelle locale était possible ». En outre il est écrit que « la diffusion d’une langue dans le système éducatif français ne peut être encouragée par le Ministère de l’Éducation nationale que sous réserve d’un vivier d’élèves intéressés et d’enseignants formés sur les plans universitaires et pédagogiques » !

Ils l’ont fait... dans leur région

Que font les espérantistes en été ? Ils voyagent ou profitent de cette période pour organiser des concerts, des présentations de la langue chez des associations demandeuses ou sur des stands, ou encore des stages et rencontres internationaux. Voici un aperçu.

Calendrier

Les clubs commencent à rentrer. Les cours et les stages reprennent. Tous à vos agendas. Mais n’oubliez pas toutes les belles rencontres que l’Espérantie vous réserve en automne à travers la France, l’Europe et le monde.

Livre du mois : La pupo, de Boleslaw Prus

La pupo (en polonais, Lalka ; en français, La poupée) est un roman de l’écrivain polonais Boleslaw Prus, traduit en espéranto par Tomasz Chmielik. Ce roman, dont l’action se situe principalement à Varsovie à l’époque de l’auteur, en 1878 et 1879, raconte les amours malheureuses d’un commerçant de Varsovie épris d’une jeune aristocrate.