français

Ils l’ont fait... dans leur région

Aquitaine (24–33-40-47-64)

Contact régional : Claude LABETAA • Tél.05 53 54 49 71 • labetaa.claude(chez)wanadoo.fr

  • Bassillac (24) : Rencontre Skype avec une école polonaise – juin
    Une classe de CE1-CE2 de l’école de Bassillac a échangé en espéranto par Skype avec une classe de Aleksandrów Łódzki (Pologne). La rencontre avait été préparée par deux séances animées par Claude Labetaa, du Groupe espérantiste périgourdin, avec mesdames El Haffar et Turschwel, enseignantes à Bassillac. Après avoir fait connaissance à l’aide de quelques phrases simples, les Bassillacois ont chanté Liberté, égalité, fraternité puis les jeunes Polonais leur ont rendu la politesse en chantant d’abord en espéranto puis dans leur langue maternelle. (Info : Claude Labetaa)
Rencontre Skype à l'école de Basillac

Bretagne (22, 29, 35, 56)

http://esperanto.bretonio.free.fr
Contact régional : Xavier GODIVIER • Tél. 02 99 22 99 07 • zav(chez)esperanto-panorama.net

  • Côtes-d’Armor (22) : Visite de Normand et Zdravka Fleury - 8 au 11 juin
    Normand et Zdravka Fleury, venus du Canada pour une tournée de conférences, ont été reçus pendant 3 jours par les espérantistes de Lannion, Plouézec et Guingamp.
    Le samedi 9 juin a été consacré à une promenade en bord de mer avec les espérantistes du groupe de Lannion. Nous avons ensuite rendu visite à notre doyenne Gaby Tréanton, qui habite en foyer logement à Trégastel et qui a enseigné l’espéranto à nombre d’entre nous. Le dimanche 10 juin a eu lieu une journée de rencontre au Palacret, près de Bégard : visite d’une ancienne filature de lin, pique-nique, conférence de Normand, Comment les arbres peuvent sauver l’humanité. Cette journée a réuni une cinquantaine de personnes, espérantophones ou non. Le lundi 11, c’est le groupe de Guingamp qui a guidé notre couple de Québécois à la découverte du vieux Guingamp. (Info : Maja Mériaux).

Centre-Ouest (18, 28, 36, 37, 41, 44, 45, 49, 53, 72, 85)

Contact régional : Laurent VIGNAUD • Tél.02 41 20 19 40 & 09 52 29 33 25 • laurent.vignaud(chez)free.fr

  • Le Mans (45) : Conférenciers canadiens – du 3 au 5 juin
    Le GEM (Groupe Espéranto du Maine) a reçu Zdravka et Normand au Mans du 3 au 5 juin, dans le cadre de leur tournée de conférences organisée par Espéranto-France. Le soir, une vingtaine d’espérantistes au cours d’un repas ont écouté Zdravka raconter comment, venant de Croatie, elle s’est intégrée à son nouveau pays – celui de son mari - le Canada, grâce à ses multiples activités de bénévolat. Le lendemain, nous avons visité l’arboretum d’un ancien cheminot espérantiste. Normand et lui, aussi passionnés l’un que l’autre ont pu échanger leurs expériences.
    Le soir Normand a présenté Comment les forêts pourraient sauver l’humanité au centre social la Grande Maison. Normand a fait sa conférence en français avec une projection sous-titrée en espéranto, ce qui était une très bonne formule, étant donné l’assistance : une quarantaine de personnes, dont un tiers de non-espérantistes. La conférence a bien sûr été suivie d’une discussion fournie qui s’est prolongée autour d’un verre, avec des questions sur l’espéranto. Une soirée vraiment réussie ! (Info : Françoise Guihaumé)
  • Fleury-les-Aubrais (45) : Examen mondial d’espéranto - 16 juin
    Samedi, pour la première fois, Fleury-les-Aubrais figurait parmi la liste des seize centres mondiaux où a été organisée l’épreuve écrite de l’examen mondial d’espéranto.
    Près de 200 personnes dans le monde, dont une quinzaine en France, réparties entre Paris, Toulouse et Fleury, ont planché sur les mêmes questions à choix multiples, exercices de compréhension et rédactions en espéranto. Les candidats qui réussiront cette épreuve écrite seront invités ensuite à passer une épreuve orale qui, en cas de succès, débouchera sur la remise d’un diplôme validant les compétences en langues demandées aux nouveaux enseignants. À l’heure actuelle, plus de 2000 « espérantistes », originaires de 70 pays, ont passé brillamment cet examen. Au niveau local, cette langue universelle est enseignée par l’association Esperanto Loiret. (Selon La République du Centre. Info : P. Dieumegard))

Île-de-France (75, 77, 78, 91, 92, 93, 94, 95)

www.francilio.org
Contact régional : Didier J., Didier L., ALeks • info(chez)esperanto.paris ; Marianne • Tél. 0683187189 • marianne.pierquin(chez)laposte.net

  • Paris (75) : « Esperanto au Bac » rencontre les parents d’élèves - 22 juin
    Afin de sensibiliser les parents d’élèves à l’espéranto et à l’intérêt de son introduction dans l’enseignement, la commission Espéranto au bac (M. Juy , J. Jacobsen et G. Camy) a été reçue par la Fédération des conseils de parents d’élèves (FCPE).
    Outre des éléments tels que le rapport Grin et les commentaires du Haut Conseil de l’évaluation de l’école qui s’en suivirent, cette réunion d’une heure trente environ nous a surtout permis d’exposer certaines observations issues du récent rapport Eurydice sur l’enseignement des langues à l’école en Europe : https://publications.europa.eu/en/publication-detail/-/publication/73ac5ebd-473e-11e7-aea8-01aa75ed71a1/language-en/format-PDF
    Visiblement intéressé et sensibilisé par les éléments présentés, notre interlocuteur nous a dit envisager d’encourager les associations locales de la FCPE à se mettre en rapport avec les associations locales d’espéranto (là où ce sera possible) pour tâcher d’œuvrer ensemble à l’utilisation de l’espéranto dans les écoles. À sa demande, la liste des 13 établissements scolaires dans lesquels s’est déroulée l’expérimentation en 2017-2018 lui a été remise. (Info : Guy Camy).
  • Paris (75) : Lauréats du concours Poésie-en-liberté - 25 mai
    Les deux jurys (français et espéranto) du concours Poésie en liberté se sont réunis le 25 mai au ministère de l’Éducation nationale.
    4000 Jeunes de 15 à 25 ans, de 65 pays, y ont participé en français. Dans le jury, présidé par le poète Étienne Orsini, siégeaient 15 jeunes.
    Cette année pour la première fois l’espéranto était accepté comme langue du concours. Dans le jury espéranto siégeaient Jesper Jacobsen, Jorge Camacho et Nicola Ruggiero.
    Ont participé en espéranto 48 jeunes de 20 pays, âgés en majorité de 16 à 19 ans. 25 sont dans l’enseignement secondaire (lycée /collège) : 22 en France, 4 en Turquie, 3 en Angleterre, 3 au Venezuela … Le niveau linguistique était très divers. Il semble que beaucoup avaient commencé à apprendre l’espéranto pour participer au concours ; cela montre qu’un tel concours peut être attractif pour la langue.
    1er prix : Ingrid Berglund, de Sundsvall, Suède, pour La devoj de la vivo
    2e prix : Elisa Estévez, de Tabio, Colombie, pour Ni estos vortoj
    3e prix : Eva Pechova, de Prague, Tchéquie, pour Senti la momenton
    Les résultats ont été officiellement annoncés le 2 juillet à l’université de la Sorbonne. En octobre tous les poèmes primés seront édités dans un livre. Le 22 novembre aura lieu à Paris une grande cérémonie à laquelle seront conviés tous les gagnants. (Info : Gilles Tabar, président délégué de Poésie-en-liberté).
Le jury de Poésie en liberté
  • Paris (75) : Conférence de Georgi Miĥalkov – 28 mai
    Dans le cadre de sa tournée dans l’hexagone, la fédération Espéranto Paris- Île-de-France a reçu Georgi Miĥalkov, espérantiste bulgare, pour sa première conférence sur le thème La vie culturelle en Bulgarie. Quinze espérantistes ont pu ainsi découvrir la richesse de la culture bulgare : peintres, écrivains, architecture et son histoire, notamment pendant et après le régime communiste. Après un temps riche de questions/réponses, Georgi, lui-même écrivain espérantiste renommé (sous le nom de Julian Modest), a dédicacé ses derniers livres. Cette soirée conviviale s’est clôturée par un apéritif et un repas en commun. (Info : Marianne).

Midi-Pyrénées (09, 12, 31, 32, 46, 65, 81, 82)

http://www.esperanto-midipyrenees.org
Contact régional : Marion QUENUT • Tél. 06 87 64 75 84 • sudo.pireneoj(chez)free.fr

  • Toulouse (31) : Examens d’espéranto – 16 juin
    Nous étions 5 candidats pour les niveaux B1, B2 et C1. L’ambiance était sérieuse, mais très sympathique. Il y avait une partie grammaire, une partie compréhension écrite et deux parties expressions écrites. Personnellement, je pensais que la partie grammaire allait me faire défaut, mais finalement ça a marché ! Je conseille à tous ceux qui hésitent de tenter leur chance à la prochaine session. (Info : Olivia).
  • Toulouse (31) : Rencontre impromptue, sur la route de Lisbonne – 18 juillet
    Nanne kaj Ankie (du groupe Kajto, Pays-Bas), Manuela (de Roumanie), Karina (du Brésil) et Jesa (de Corée) se retrouvaient pour un pique-nique international au Jardin des Plantes, avec les Toulousains Jean-Claude P., Flo et Françoise, Sylvie, Véro (de Foix), Rikardo et Jeanne marie, douze personnes au total... Une bonne partie d’entre elles étaient sur la route du Congrès mondial d’espéranto (UK) de Lisbonne. (info et photo : Flo).
Pique-nique

Normandie (14, 27, 50, 61, 76)

Contact régional : Yves Nicolas • Tél. 02 31 95 11 81 • ivnicolas(chez)sfr.fr

  • L’Aigle (61) : Conférence de Normand Fleury à l’A.G. - 16 juin
    Zdravka Metz et Normand Fleury ont conclu leur tournée en Normandie à l’occasion de l’assemblée générale des espérantistes de Normandie, le 16 juin à L’Aigle. Le Pays d’Ouche très boisé proposait le décor qu’il fallait à l’excellent exposé de Normand sur la forêt. À l’occasion d’une conférence d’un historien local, Laurent Dutertre, sur les premiers Normands partis au Québec, Normand, le bien prénommé, a retrouvé trace d’un ancêtre maternel parti du Perche, à quelques lieues de là, pour le Québec trois siècles auparavant. C’est Zdravka qui a conclu notre assemblée avec sa conférence dans un bel espéranto sur les migrations. (Sur la photo, une partie des participants devant la yourte qui nous servait de salle de conférence). (Info : Yves Nicolas)
Le groupe devant la yourte

Poitou-Charentes (16, 17, 79, 86)

Contact régional : M.-France CONDE-REY • Tél. 05 45 61 69 25 • mariefrance.conderey(chez)neuf.fr

  • Bouresse (86) : Promenades dans la nature et Wikipédia - 11 au 15 juin
    Excursions bien réelles dans la nature poitevine, promenades virtuelles sur Wikipédia (en espéranto : Vikipedio), voilà les deux jambes sur lesquelles nous avons avancé dans nos connaissances botaniques et surtout nous avons transmis ces connaissances en créant et corrigeant des articles. Le but de cette semaine de formation à Kvinpetalo était que chacun puisse avancer à son rythme dans la découverte du monde végétal tout en apprenant à maîtriser les outils de rédaction fournis par Wikipédia. Ce que certains faisaient déjà de manière magistrale, alors que d’autres étaient de parfaits débutants. Les progrès en botanique ont été nettement favorisés par cette démarche de pédagogie active. Pas moins d’une trentaine d’articles ont été créés, plusieurs dizaines d’autres améliorés, ce qui - il faut le dire modestement - est tout à fait remarquable. Les plantes (genres, espèces, familles) ou certaines de leurs particularités, manières de vivre, ont pour la plupart été décrites à partir de récoltes ou d’observations faites sur le terrain, tout en comparant avec ce qui avait déjà été publié en différentes langues. Depuis, plusieurs des cinq participants ont déjà ajouté des articles. Une belle réussite, qui devrait préluder à une nouvelle rencontre au printemps 2019. (Info : Alain Favre)
    Commentaire d’une participante : Je viens de vivre une semaine amicale et studieuse autour des plantes à Bouresse ! Le premier matin, sous la conduite d’Alain, nous avons fait lentement le tour du lac à Lussac-les-Châteaux, en observant plantes et arbustes, en admirant aussi le lac et les vestiges historiques. Aller dans la nature, observer ensemble, rapporter quelques exemplaires au local puis étudier certains spécimens plus précisément, avec l’aide précieuse d’Alain... et aussi une « première » pour moi : participer à la rédaction d’articles pour Wikipédia ! Pas facile, mais passionnant ! (Lydia)

Rhône-Alpes (01, 07, 26, 38, 42, 69, 73, 74)

https://esperanto-ra.org/
Contact régional : Philippe Pellicier • Tél. 06 35 25 67 86 • philippe.pellicier(chez)lilo.org

  • Lyon (69) : Conférence de Georgi Miĥalkov – 4 juin
    Notre groupe a reçu Georgi Miĥalkov, dont la conférence sur la vie culturelle en Bulgarie a été très appréciée par une vingtaine de personnes, comprenant toutes l’espéranto (il n’a pas été nécessaire de traduire). Il a parcouru tous les aspects de la vie culturelle et artistique en Bulgarie, cinéma, littérature, arts plastiques, et nous a notamment projeté une collection de tableaux et de sculptures de grande qualité, réalisées par un artiste espérantiste bulgare. Nous en avons retenu qu’il y avait une vie culturelle très riche en Bulgarie, ce qui pourrait sembler une banalité, mais qui n’en est pas une dans la mesure où nos connaissances sur ce pays étaient, au départ, si limitées. On peut dire que l’espéranto, encore une fois, nous a ouvert une fenêtre sur une autre partie du monde. Les huit exemplaires du dernier roman policier de Julian Modest (son nom de plume) ont tous été achetés (je suis en train de le lire et je le recommande). (Info : Michael Leibman)