français

Ils l’ont fait... dans leur région

Esperanto-Aktiv’ n° 59 – juin-juillet 2015

Des examens... mais pas que ! La Journée mondiale des examens d’espéranto organisée par l’université Eötvös Loránd (Budapest, Hongrie) a eu lieu cette année le 30 mai. Ce jour-là des examens étaient organisés dans 12 villes de 7 pays, sur trois continents. Pour au total 91 candidats. Quatre villes en France (Paris, Toulouse, Limoges et Lannion). Au Brésil, Curitiba et Maceio. Au Japon, Tokyo et Osaka. Séoul en Corée, Subotica en Serbie, Moscou en Russie et La Haye aux Pays Bas. Mais on a en France bien d’autres moyens de faire parler de la langue internationale ! En voici un aperçu.

Bretagne (22, 29, 35, 56)

http://esperanto.bretonio.free.fr
Contact régional : Xavier GODIVIER • Tél. 02 99 22 99 07 • zav(chez)esperanto-panorama.net

  • Vannes (56) : Conférence de Sonia Risso – 12 juin
    JPEG - 80.4 ko

    L’Uruguay, petit pays, très dynamique sur le plan économique, culturel et social
    L’Uruguayenne Sonia Risso a présenté son pays devant une vingtaine de personnes dont 3 non-espérantistes. Photos, petits films, musique... Sonia s’est même lancée dans une petite démonstration de tango ! L’Uruguay, petit pays coincé entre deux géants que sont le Brésil et l’Argentine, n’est cependant pas dépourvu d’atouts : une façade maritime, une population dynamique, une agriculture développée, des lois progressistes en faveur des femmes… (Info : E. Le Dru).

  • Vannes (56) : Inauguration de l’Allée du Dr Zamenhof – 13 Juin
    Devant une bonne centaine de personnes, espérantistes du grand Ouest et non-espérantistes, David Robo, maire de Vannes, Xavier Godivier, président de la Fédération des clubs bretons, l’espérantiste Sonia Risso, Uruguayenne en tournée de conférences et Élisabeth Le Dru, présidente d’Espéranto-Vannes, ont dévoilé la plaque de rue. Les discours ont été ponctués par des chants en espéranto dirigés par la chef de chœur Maya Cornéjuols et suivis d’un pot de l’amitié. Voir aussi sur : www.esperantovannes.fr. (Info : E. Le Dru).
    JPEG - 197.6 ko

Centre-Ouest (18, 28, 36, 37, 41, 44, 45, 49, 53, 72, 85)

Contact régional : Laurent VIGNAUD • Tél.02 41 20 19 40 & 09 52 29 33 25 • laurent.vignaud(chez)free.fr

  • Angers (49) : Atelier d’espéranto à la Fête de l’Europe – 11 mai
    Cette année 2015, la ville d’Angers a lancé le projet Angers fête l’Europe avec différentes manifestations étalées sur le mois de mai. Entre autres, à l’Institut Municipal, qui dispense toute l’année des cours de langues aux Angevins, la ville a organisé des ateliers d’initiation à « des langues peu enseignées sur le territoire français ». Parmi elles, le lundi 11 mai 2015, se trouvait l’espéranto. L’atelier, dirigé par Jeanik Marolleau, était prévu pour durer 1h30 mais le public, bien que peu nombreux, a posé tant de questions que l’atelier a duré 2 heures ! (Info : L. Vignaud).
  • Angers (49) : Présentation publique de Zhang Fude – 11 juin
    À l’occasion de sa tournée en France, organisée par Espéranto-France, Angers a accueilli Zhang Fude, jeune retraité chinois qui a travaillé en tant que professeur d’université et habite à Lanzhou. Durant son séjour, en compagnie d’espérantophones locaux, il a visité la ville d’Angers ainsi qu’une exposition présentée à l’ Institut Confucius à propos de la venue de 130 000 travailleurs chinois en France pendant la Première Guerre mondiale. Ce fut l’occasion de parler un peu de l’espéranto avec la personne de l’accueil de l’Institut... qui nous a dit avoir appris l’espéranto à l’université ! Les 2 soirées furent consacrées à des présentations thématiques proposées par Zhang Fude. Parmi les thèmes abordés, lors d’une conférence-débat publique avec traduction en français, il a parlé de La vie centenaire de ses aïeux (1886 1988). (Info : P. Jaguenau et L. Vignaud).

Île-de-France (75, 77, 78, 91, 92, 93, 94, 95)

www.francilio.org
Contact régional : William DUMOULIN • Tél. 06 48 13 97 77 • w.dumoulin(chez)me.com •

  • Paris (75) : Journée mondiale d’Examens – 30 mai
    La Journée mondiale des examens a eu lieu cette année le 30 mai. Ce jour-là des examens étaient organisés dans 12 villes de 7 pays, sur trois continents. A Paris, douze candidats ont passé les épreuves des examens d’espéranto (niveaux B1, B2 et C1).
  • Paris (75) : L’espéranto sur France-Inter – 15 au 19 juin
    À l’occasion de la session parisienne des examens mondiaux d’espéranto selon le CECR (le 30 mai à la Maison des associations du 3e arrt.) le journaliste Hervé Pauchon a interrogé les candidats, les organisateurs et des passants. Il en a tiré cinq reportages thématiques sur l’espéranto, diffusés à l’antenne du lundi 15 au vendredi 19 juin à 16h50 dans l’émission Un temps de Pauchon. (Info : Didier Loison).

Limousin (19, 23, 87)

Contact régional : Pierre BOUVIER • Tel. 05 55 36 16 83 • pjer-buvje(chez)voila.fr

  • Limoges (87) : Journée mondiale d’examens – 30 mai
    Sept candidats ont pu se présenter aux examens d’espéranto (niveaux B1 et B2). Ils ont même pu passer l’oral ! Les examinateurs, depuis Budapest et les Pays-Bas, étaient en contact avec le candidat par Internet. (Info : www.edukado.net).
  • Brive (19) : Expérience : l’espéranto à l’école – 29 mai
    Sabine, élève de mon cours à Brive, a un fils en CP à l’école primaire Louis Pons. Ce jour-là, les 21 enfants de la classe nous attendaient avec impatience. Nous (c’est-à-dire deux élèves du cours d’espéranto et leurs deux enseignantes) avons passé avec eux une heure. Nous avions préparé cette rencontre avec leur institutrice, Hélène : nous avions choisi les thèmes (se présenter, les nombres, l’alphabet, les parties du corps, un petit film chinois). Grâce aux divers jeux et à l’aide d’Hélène, chacun semblait très intéressé et comprenait les raisons de l’espéranto. C’était une bonne classe, où la lecture était acquise. Il était étonnant d’entendre les remarques pertinentes de certains enfants, par exemple sur la finale en o ! Nous avons vraiment pris conscience de l’atout que représente la facilité de la langue internationale pour nous, Français. L’autre aspect positif est que les élèves adultes du cours d’espéranto ont participé avec plaisir et enthousiasme, et ont ainsi gagné en confiance en soi. Bel échange ! Nous espérons que l’an prochain verra une suite à cette expérience. (Gilles, Sabine, Martine et Lucia).

Midi-Pyrénées (09, 12, 31, 32, 46, 65, 81, 82)

http://www.esperanto-midipyrenees.org
Contact régional : Marion QUENUT • Tél. 06 87 64 75 84 • sudo.pireneoj(chez)free.fr

  • Toulouse (31) : Journée mondiale d’examens – 30 mai
    JPEG - 27.7 ko

    Douze candidats ont passé les épreuves des examens d’espéranto (niveaux B1, B2 et C1), organisés par le Centre Culturel Espéranto de Toulouse. Certains ont même passé l’oral : les examinateurs, depuis Budapest et les Pays Bas, étaient en contact avec le candidat par Internet, avec micro et caméra. Depuis la première journée d’examen mondial, notre association a participé à cet événement à trois reprises. Les sessions toulousaines ont réuni en tout trente-trois candidats en 2012, 2013 et 2015. Notre ville se place ainsi parmi celles qui ont le plus contribué à mettre en valeur l’espéranto grâce à ces examens reconnus par l’Association Internationale des Examinateurs de Langue (ALTE) et par le Conseil de l’Europe. (Info : Christophe Chazarein).

  • Toulouse (31) : Forum des Langues – 31 mai
    Comme chaque année, l’espéranto était présent au Forum des Langues, grande fête traditionnelle des langues à Toulouse depuis une vingtaine d’années. Sur le stand, un cours express dispensé toutes les heures par Christophe à l’aide de panneaux présentant l’alphabet, les nombres, la formation du vocabulaire avec les affixes, et les raisons d’apprendre l’espéranto, a permis à plusieurs dizaines de visiteurs de repartir avec les connaissances de base. (Info : Nicolas G.)
  • Toulouse (31) : Séminaire destiné aux enseignants – 6 et 7 juin
    Neuf personnes venant de plusieurs départements ont participé à ce séminaire dirigé par Christophe Chazarein, qui avait pour thème Apprendre et enseigner l’espéranto avec des jeux de rôle. Le nombre de places était dix. (Info : Christophe).

Poitou-Charentes (16, 17, 79, 86)

Contact régional : M.-France CONDE-REY • Tél. 05 45 61 69 25 • mariefrance.conderey(chez)neuf.fr

  • Bouresse (86) : Stage chant des Kompanoj – 13 et 14 juin
    Le stage des Kompanoj pour préparer le Congrès mondial de Lille a réuni à Kvinpetalo une vingtaine de participants. Le samedi matin, nous avons travaillé sur plusieurs chansons du programme. Nous étions accompagnés de FaMo avec son accordéon, Bernard avec son soubassophone, et Pierre avec sa guitare. L’après-midi nous avons répété sous le préau dont la longueur (environ 13 mètres) correspond à peu près à la profondeur de la scène du Grand Palais de Lille, où sera présenté le spectacle. Nous avons répété toutes les parties du spectacle : les chansons en groupe, les solos et le sketch. Nous avons consacré le dimanche à une répétition intégrale des chansons de notre répertoire, dans l’ordre. Nous avons été heureux de constater que nous avions encore progressé à l’occasion de ce stage. Nous avons apprécié l’ambiance chaleureuse de ce stage, et aussi le soin que nos hôtes, Claude et Brian, ont pris de nous pendant ces deux jours : apéritifs généreux et repas délicieux ! Un dernier stage avant Lille se déroulera les 11 et 12 juillet à Artigues-près-Bordeaux et sera consacré au filage du spectacle, en costume. (Info : J. Dumoulin).
    JPEG - 611.7 ko

Provence-Alpes-Côte d’Azur (04, 05, 06, 13, 20, 83, 84)

Contact régional : Pierre OLIVA • Tél. 06 76 55 57 23 • nlpo(chez)free.fr

  • Marseille (13) : Semaine de l’espéranto – 26 au 31 mai
    Le Centre Culturel d’Espéranto de Marseille a organisé un grand événement dans la ville dans le but d’intéresser plus de gens à l’espéranto : la Semaine de l’espéranto à Marseille. Cette Semaine de l’espéranto comprenait une conférence sur les problèmes linguistiques en Europe, une projection de films, un atelier enfants, un atelier « makis » (cuisine japonaise), un pique-nique et une promenade urbaine, une exposition sur l’espéranto comme solution à l’hégémonie linguistique. L’événement nous a apporté de nouveaux contacts. Plusieurs jeunes ont ainsi découvert la langue internationale et sa culture et se sont intéressés au mouvement. La semaine a en outre été une bonne occasion de rencontrer les espérantistes provençaux. Nous avons beaucoup appris en organisant cette Semaine. Nous avons dû préparer le programme, trouver les conférenciers et les animateurs d’ateliers, nous organiser avec les personnes en charge des divers lieux, décider du programme des films, installer et animer l’exposition, etc. Avec le café linguistique que nous organisons chaque mois depuis avril 2015 à l’Equitable Café, la Semaine de l’espéranto nous rend plus visibles et apporte de nouveaux contacts. (Info : Flavie Audibert).
    JPEG - 58.7 ko

Rhône-Alpes (01, 07, 26, 38, 42, 69, 73, 74)

http://rodanalpa.federacio.free.fr/
Contact régional : Philippe Pellicier • Tél. 06 35 25 67 86 • philippe.pellicier(chez)laposte.net

  • Chambéry (73) : Stand à l’Ecofestiv’ – 13 juin
    JPEG - 172.7 ko

    L’association chambérienne La Mandragore, association pour l’information, la promotion et le développement d’alternatives de vie, organisait cette année la 6e édition de l’Écofestiv dans un parc du centre-ville. Plus de 60 associations participaient, parmi lesquelles on peut citer les sections locales de Wikimedia, Survie France, Énercoop, Les Amis de la terre, Attac, No Tav et bien sûr Espéranto-Vive. Sur notre stand nous présentions l’espéranto comme une alternative à la primauté d’une langue nationale sur les autres dans les échanges mondiaux. Une centaine de personnes se sont arrêtées sur notre stand pour discuter ou prendre quelques prospectus sur la langue. Nous avons savouré cette belle journée d’été, mais aussi les délicieux mets végétariens issus de l’agriculture raisonnée locale, et les échanges enrichissants avec certaines associations et personnes présentes. (Info : Emmanuelle).