français

Langues du monde – Le saviez-vous ?

La plupart des spécialistes estiment qu’il y a environ 6 800 langues parlées à l’heure actuelle sur Terre. Environ 2 400 d’entre elles sont en danger d’extinction. À vrai dire, une langue s’éteint tous les 14 jours en moyenne. [1]

Presque un septième des langues du globe (soit 840) sont parlées dans un seul pays : la Papouasie-Nouvelle-Guinée. [1]

Le sumérien, une langue parlée en Mésopotamie vers le quatrième millénaire avant notre ère, est l’un des premiers langages écrits connus. Ses traces, laissées en écriture cunéiforme, datent d’environ 3 000 avant J.-C. [2]

Les États-Unis n’ont pas de langue officielle. La langue la plus parlée est bien sûr l’anglais, mais 12% des habitants parlent l’espagnol comme langue première. [1]

JoMo détient le premier record du concert multilingue avec 22 chansons chantées en 22 langues. En 2000, il est inscrit au livre des records Guinness. [3]

Plus de 12% de la population mondiale parle le mandarin comme langue maternelle. [1]

Les Pirahãs, une tribu amazonienne recensée par les Occidentaux en 1994, utilisent dans leur langue une « consonne roulée bilabiale voisée », son que l’on fait en soufflant fort entre ses lèvres fermées. Il a fallu attendre dix ans pour découvrir ce phonème car les locuteurs avaient honte de produire ce son devant un étranger. [4]

L’une des 364 langues indigènes du Mexique, l’ayapaneco, a failli disparaitre parce que les deux seuls locuteurs restants refusaient de se parler suite à une brouille ancestrale. Ils se sont réconciliés pour enseigner leur langue. [5]

La langue des indigènes américains de la tribu Zuñi a des ressemblances avec le japonais. Des recherches subséquentes ont confirmé des similarités biologiques entre les locuteurs des deux langues. [6]

Le basque est la seule langue européenne à n’avoir de lien avec aucune autre langue connue. [7]

L’Afrique du Sud détient le record du nombre de langues officielles le plus élevé : onze. Le zoulou, le xhosa, l’afrikaans, le sotho du Nord, le tswana, l’anglais, le sotho, le tsonga, le swati, le venda et le ndebele. [1]

Le pape François tweete en neuf langues et son compte en espagnol est celui qui a le plus d’abonnés. [8]

Le livre le plus traduit au monde est la Bible, avec 2 454 langues connues. [9]

Alors que le Coran est réputé intraduisible par les musulmans conservateurs, il a été traduit dans plus d’une centaine de langues dont l’espéranto et le volapük. [10]

D’après le linguiste russe Andreï Kibrik, en archi, une langue parlée autour de la mer Caspienne, chaque verbe peut théoriquement avoir jusqu’à 1,5 million de formes conjuguées différentes. [11]

La langue silbo, utilisée à La Gomera, une des îles Canaries, est entièrement constituée de sifflements. Un langage sifflé a été utilisé également dans le village français d’Aas, dans les Pyrénées. [12]

Les langues khoïsan, parlées principalement au Botswana et en Namibie, comptent parmi leurs consonnes cinq clics, des phonèmes particuliers tels que le bruit du baiser ou le claquement de langue. [13]

Un locuteur du langage de fiction klingon, d’Armond Speers, a élevé son fils Alec dans cette langue (et en anglais). Cependant, après son cinquième anniversaire, Alec a cessé de répondre quand on lui parlait en klingon. [14]

Le frison, une langue régionale parlée aux Pays-Bas, est considéré comme la langue étrangère la plus facile à apprendre par un anglophone. [1]

Il est faux de croire que les Inuits possèdent dans leur langue un nombre si élevé de mots pour désigner la neige. Il n’existe que deux racines : qanik, la neige qui tombe, et aput, la neige au sol. La méprise vient de ce que l’inuit est une langue agglutinante à l’extrême. [15]

Après le Pays de Galles, l’Argentine est le seul autre pays où le gallois est parlé par une importante minorité grâce aux émigrés qui ont colonisé la Patagonie il y a bientôt 200 ans. [1]

L’alphabet le plus petit compte 11 lettres, il est utilisé par la langue papoue nommée Rotokas. L’alphabet le plus long compte 74 lettres : il s’agit de l’alphabet khmer, utilisé au Cambodge. [1]

Le chinois (mandarin et cantonais) compte environ 50 000 signes. Pour lire un journal, il est nécessaire d’en connaître environ 2 000. [1]

La cryptophasie est le fait pour des jumeaux de développer un langage secret. [16]

En 1973, la chanson norvégienne It’s Just a Game, interprétée par les Bendik Singers pour l’Eurovision, recourut à douze langues : l’allemand, l’anglais, l’espagnol, le finnois, le français, l’hébreu, l’italien, le néerlandais, le norvégien, le serbo-croate et le suédois. [17]

De même que les gens qui acquièrent une langue parlée prennent un accent, les gens qui apprennent le langage des signes ont également un accent. [18]

Au Vatican, on peut utiliser un distributeur automatique en latin. [8]

Le Vanuatu est le pays ayant la plus grande densité linguistique au monde : ses 234 000 habitants parlent plus de cent langues vernaculaires. [1]

Les Mundurukus, qui vivent en Amazonie, ne connaissent pas de mots dans leur langue pour les nombres au-delà de cinq. Cette limitation lexicale ne les empêche toutefois pas d’évaluer ou de calculer les grands nombres. [19]

Le kiswahili est une langue véhiculaire utilisée en Afrique de l’Est comme lingua franca mais elle n’est la langue maternelle d’aucune ethnie. [20]

La déclinaison des substantifs en finnois compte 15 cas : le nominatif, le génitif, l’accusatif, le partitif, l’inessif, l’élatif, l’illatif, l’adessif, l’ablatif, l’allatif, l’essif, le translatif, l’instructif, l’abessif et le comitatif. [21]

Le portugnol est une langue hybride du portugais et de l’espagnol, parlée dans huit pays, principalement à la frontière brésilienne. [22]

La langue la plus proche du maltais est l’arabe. [1]

Il y a environ 2 200 langues en Asie. [1]

Un quart de la population mondiale a au moins des rudiments d’anglais. [1]

Selon un rapport publié par la Commission européenne le 20 septembre 2012, 40 % du temps d’enseignement (primaire et secondaire) au Luxembourg est consacré à l’enseignement du français, de l’allemand et de l’anglais. [23]

Le Concours Eurovision de la chanson n’a connu que deux années sans chanson en anglais : 1956, année de sa création, et 1958. [24]

On dénombre au moins 12 langues imaginaires dans Le Seigneur des Anneaux, dont le quenya (haut-elfique), le noir parler, le westron (humain) et le khuzdul (nanien). [25]

L’Union européenne reconnaît 24 langues officielles. Il y a 6 langues officielles à l’ONU : l’anglais, l’arabe, le chinois, l’espagnol, le français et le russe. Ont été proposés le bengali, l’hindi, le portugais, le turc et l’espéranto. [26]

Cet article est tiré d’une idée originale trouvée sur la page internet suivante : 25 Crazy Facts About Languages
Références :
[1] : Ethnologue, Languages of the World (2013) 17e édition.
[2] : Wikipédia, Cunéiforme, article et ses références.
[3] : Jean-Marc Leclercq, site internet de l’artiste.
[4] : Jean-Pierre Minaudier, Poésie du gérondif : vagabondages linguistiques d’un passionné de peuples et de mots (2014) éd. Le Tripode ; Zoé Varier, Nous autres : Les aventures d’Indiana Jones au pays de la grammaire, France Inter, émission du 09/05/2014.
[5] : Paul Donnelley, Separated by a common language no more, Daily Mail, (2014)
[6] : Nancy Yaw David, The Zuni Enigma – A Native American People’s Possible Japanese Connection (2002) éd. W. W. Norton & Co.
[7] : Wikipédia, Basque, article et ses références ; Gobierno Vasco (July 2012) V. Inkesta Soziolinguistikoa, Servicio Central de Publicaciones del Gobierno Vasco.
[8] : Saint-Siège, site officiel.
[9] : Histoire de la Bible, site internet.
[10] : Wikipédia, Coran, article et ses références ; Wikipédia, Quran translations, article et ses références.
[11] : Andreï E. Kibrik (1998) Archi, in : Spencer, Andrew & Zwicky, Arnold (eds.) The Handbook of Morphology, Oxford : Blackwell.
[12] : Wikipédia, Silbo, article et ses références.
[13] : Wikipédia, Langues khoïsan, article et ses références.
[14] : Dean, Eddie (1996-08-09) Washington City Paper, Klingon as a Second Language ; Fry’s Planet Word (2011) BBC TV ; "Babble On Revisited" (1999) Wired vol. 7.08.
[15] : Combien de mots esquimaux pour la neige ?, site internet ; Geoffrey K. Pullum, The Great Eskimo Vocabulary Hoax (1991) University of Chicago Press, 2e éd.
[16] : Wikipedia, Cryptophasia, article et ses références.
[17] : Wikipedia, It’s Just a Game, article.
[18] : La Newsletter VR2, La langue des signes française - LSF, site internet.
[19] : Rosemary Varley (2008) Substance or Scafforld ? The role of language in thought, in : Victoria Joffe, Madeleine Cruice, Shula Chiat (eds.) Language Disorders in Children and Adults : New Issues in Research and Practice, Wiley-Blackwell, pp.20-38.
[20] : Wikipédia, Kiswahili, article et ses références.
[21] : Jean-Michel Kalmbach, Le finnois, site internet.
[22] : Jean-Pierre Langellier (2011) La langue de la triple frontière, Le Monde.
[23] : Europaforum (2012) Apprentissage des langues étrangères à l’école : toujours plus tôt, l’anglais d’abord ; Rapport de la commission européenne (2012) Key Data on Teaching Languages at School in Europe 2012.
[24] : Wikipédia, Langues au Concours Eurovision de la chanson, article et ses références.
[25] : J. R. R. Tolkien (1972-1973) Le Seigneur des Anneaux, éd. Christian Bourgeois.
[26] : Wikipédia, Langues officielles de l’Union européenne, article et ses références ; Wikipedia, Official languages of the United Nations, article et ses références.