français

Donner un peu de temps pour Espéranto-France

Une association rassemble des bénévoles qui souhaitent travailler ensemble pour atteindre des buts communs. Espéranto-France a pour but de faire la promotion de l’espéranto et les tâches à accomplir pour atteindre ce but sont nombreuses. Nous avons besoin de différents profils et si vous souhaitez prendre part à la vie de l’association, il y a sans doute un rôle qui vous correspond.

Correcteur pour les cours internet ikurso

Enseigner l’espéranto est une tâche qui est loin d’être facile, il faut de la pédagogie, du bagout, de la patience, être à l’aise en public. En revanche, corriger des leçons d’espéranto sur Internet est beaucoup plus facile. Les cours existent déjà, il suffit d’avoir un niveau d’espéranto suffisant et surtout d’être très régulier et rigoureux dans le suivi des élèves.
Correcteur pour les cours internet, c’est avant tout un travail de suivi des élèves, d’accompagnement. Guider quelqu’un qui découvre l’espéranto par Internet, c’est lui apporter son soutien, le relancer quand il perd sa motivation. Le correcteur est souvent le seul espérantophone que l’apprenant connaît. Les meilleurs correcteurs peuvent y passer 2 heures par jour, pour faire les corrections, vérifier si des élèves n’ont pas envoyé de leçon depuis une semaine et leur renvoyer un message d’encouragement. On remarque que les bons correcteurs peuvent avoir plus de 40 % de réussite (c’est-à-dire 4 élèves finissent le cours pour 10 qui s’y inscrivent), tandis que les moins bons ont un taux de réussite inférieur à 5 %. Le secret ? De la régularité dans les échanges avec les élèves, rien de plus.

Pour participer, contacter Ingrid : ingrid.ikurso@gmail.com

Bénévole au siège pour faire des colis

Le siège de l’association d’Espéranto-France, au 4 bis rue de la Cerisaie à Paris (métro Bastille), est un lieu où se retrouvent plusieurs bénévoles qui viennent 2 à 3 jours chaque semaine pour faire des colis, saisir les cotisations, répondre au courrier. Pas besoin d’être un expert en espéranto pour pouvoir donner un coup de main, et pourtant, sans les bénévoles du siège, l’association ne fonctionnerait pas.

Rédacteur d’articles pour le LME

Le Monde de l’Espéranto est une revue qui paraît tous les trimestres. S’il lui arrive parfois d’avoir un peu de retard, c’est souvent à cause d’un manque de bénévoles qui aident à sa rédaction. Les sujets à aborder sont nombreux, car l’actualité de l’espéranto est très riche.
Vous avez participé ou vous allez participer à un événement en relation avec l’espéranto ? Vous avez remarqué sur Internet une information intéressante ? Prenez contact avec le rédacteur en chef du magazine mondo@esperanto-france.org. Mais si rédiger une brève ou un article est facile, il ne faut pas oublier d’accompagner son article d’une photo ou deux en citant l’auteur de la photo. Le travail d’illustration fait partie des tâches nécessaires qui deviennent vite chronophages quand on souhaite avoir un résultat de qualité.

Rédacteur/relecteur du site internet

De la même façon, il peut être intéressant d’améliorer le site internet de l’association. Il suffit parfois de signaler un oubli, une erreur sur le site et d’être force de proposition en envoyant un article pour enrichir le site. Le site utilise le logiciel SPIP qui est souvent utilisé par les associations. Simple d’utilisation, il permet à plusieurs personnes de participer à l’élaboration collaborative d’un site internet. La lettre d’information que vous lisez actuellement utilise également ce site et cela permet à l’équipe qui travaille tous les mois de vous fournir les informations sur l’espéranto en France. Vous pouvez nous contacter en nous écrivant depuis la page contact de ce site.

Correspondant local de relation avec la presse

Si vous êtes impliqué dans une association locale, il y a fort à parier que vous organisez différents événements. Que ce soit l’assemblée générale, des cours d’espéranto, des conférences d’étrangers, etc. Et pour faire connaître ces événements, vous avez peut-être l’habitude de contacter les journaux locaux. Dans ce cas, vous pouvez devenir correspondant local de relation presse. Didier Loison - Didier Loison, notre vice-président chargé des relations médias rassemble les articles parus dans la presse nationale ou locale et échange différents conseils pour améliorer les contacts avec les journalistes. Il arrive qu’un correspondant local d’Espéranto-France soit à l’origine d’un communiqué de presse qui peut être envoyé à l’échelle nationale. Pour devenir correspondant local, contactez Didier : didier.loison@free.fr

Membre du conseil d’administration

Groupe de travail au siège d'Espéranto-France - Notre association se réunit physiquement tous les trois mois pour prendre les décisions nécessaires au fonctionnement et au développement de l’association. C’est à l’occasion de ces réunions du conseil d’administration que l’on choisit les projets qui seront mis en place et que l’on discute des initiatives à soutenir. Prendre part au conseil d’administration, c’est participer activement à l’association. Nos membres du CA sont répartis aux quatre coins de la France et permettent de garder un lien avec le terrain et d’être au courant des différents projets qui peuvent être proposés.
Si vous souhaitez vous porter candidat, vous pouvez contacter le bureau de l’association à l’adresse : estraro@esperanto-france.org

Traducteur

Il arrive souvent que nous ayons des demandes de traductions de l’espéranto au français ou du français à l’espéranto. Que ce soient des associations qui souhaitent faire figurer leur site internet en espéranto ou même des auteurs qui souhaitent voir traduire leur livre en espéranto (ou en français pour des auteurs espérantistes). Bref, il y en a pour tous les goûts. Si vous souhaitez prendre part à ce projet et nous aider, vous pouvez contacter le coordinateur des traductions Sylvain Barrier : sylvbarrier@yahoo.fr