français

Ils l’ont fait... dans leur région

Esperanto Aktiv n°43 - janvier 2014

En décembre on fête traditionnellement la naissance de l’initiateur de la langue internationale, L.L. Zamenhof. Voici quelques-unes de ces célébrations.

Aquitaine (24–33-40-47-64)

Contact régional : Claude LABETAA • Tél. 05 53 54 49 71 • labetaa.claude(chez)wanadoo.fr

  • Pau-Jurançon (64) : Présentation de l’espéranto au Rotary-club – 2 décembre
    À l’initiative de G. Camy, une présentation de l’espéranto a été faite devant 25 membres du Rotary-club. (Info Guy Camy)
  • Pau (64) : Stand au Salon Bio Asphodèle – 14 et 15 décembre
    Tenue d’un stand d’information sur l’espéranto et vente notamment du DVD Espéranto.
    Accord passé pour présenter l’espéranto lors d’un festival culturel dans les Landes courant mai 2014. (Info : Guy Camy)

Auvergne (03, 15, 43, 63)

Contact régional : Eugène PAPCIAK • Tél. 04 73 38 45 33 • j.e.papciak(chez)wanadoo.fr

  • Mozac (63) : Assemblée générale d’Espéranto-Auvergne – 15 décembre
    La fédération Espéranto-Auvergne a tenu son assemblée générale à la Maison des associations de Mozac. Trente membres étaient présents. Après l’approbation du rapport d’activité, très positif, et du rapport financier, a eu lieu le renouvellement du C.A. Un nouveau bureau a été élu, avec Gérard Nancey comme président. Afin de célébrer la fête de l’espéranto, les participants se sont ensuite retrouvés autour d’un repas. (Info : E. Papciak, et selon La Montagne).

Bourgogne et Franche-Comté (10, 21, 25, 39, 52, 58, 70, 71, 89, 90)

Contact régional : Alain DROYER • Tél. 03 80 47 13 28 • alain.droyer(chez)laposte.net

  • Sainte-Savine (près de Troyes) (10) : Fête de Zamenhof – 15 décembre
    Agréable ambiance avec, à midi, un pique-nique avec ce que chacun a apporté, suivi d’un récital de chansons mené par Nathalie, des vidéos d’un voyage en « Esperantie » par Petr : Belgique, Allemagne, Hongrie et Slovaquie, puis place aux jeux avec Laurence. Une très agréable après-midi ! (Info : Raymonde Coquisart)

Centre-Ouest (18, 28, 36, 37, 41, 44, 45, 49, 53, 72, 85)

Contact régional : Laurent VIGNAUD • Tél.02 41 20 19 40 & 09 52 29 33 25 • laurent.vignaud(chez)free.fr

  • Angers (49) : Stand au Forum des associations – 9 et 10 novembre
    Les espérantistes étaient sur leur stand pour le Forum organisé par la ville d’Angers. (Info : Laurent Vignaud) (photo : Pierre Jagueneau)

France-Est (54, 55, 57, 67, 68, 88)

http://esperanto.france.est.free.fr
Contact régional : Edmond Ludwig • Tél. 03.89.77.52.56 • esperanto.eludwig(chez)orange.fr

  • Thionville (57) : Fête de Zamenhof – 15 décembre
    C’est à Neufchef (près de Thionville) qu’Espéranto-Thionville et l’Association Luxembourgeoise d’Espéranto ont fêté ensemble l’événement. Après une intéressante visite à la mine de fer et son musée, et un bon repas dans un restaurant à proximité, le programme comprenait une conférence de Thomas Cordonnier sur les traducteurs électroniques, ainsi qu’une présentation par Istvan Ertl des livres récemment édités en espéranto. La vingtaine de participants a également applaudi la nouvelle, toute fraîche, que deux Français, Michel Duc-Goninaz et Renée Triolle, venaient d’être admis au panthéon de Edukado.net. (Info : C. Nourmont)
  • Mulhouse (68) : Une rencontre transfrontalière – 15 décembre
    Une rencontre transfrontalière annuelle rassemble les espérantophones de la région et en 2013 c’était au tour de Mulhouse-Espéranto d’organiser cette manifestation en l’honneur du Dr Zamenhof, Jacques Pineda a fait découvrir aux espérantophones allemands et suisses les sites historiques de la place, puis ils se sont rendus à la Maison du Temps Libre où les attendait André Grossmann, l’infatigable président de Mulhouse-Espéranto. Après un excellent repas en commun, les espérantophones de Mulhouse ont présenté une vidéo retraçant les étapes du développement de la langue internationale à travers le monde. L’invité d’honneur était le jeune Brésilien Paulo Diego, qui est venu inviter les jeunes au congrès de Fortaleza, en 2014, en insistant sur la possibilité d’apprendre gratuitement l’espéranto sur les sites www.lernu.net ou http://ikurso.esperanto-jeunes.org.
    Ensuite Edmond Ludwig a lu des poèmes d’abord en alsacien, puis en espéranto. En souvenir de cette rencontre, le groupe de Mulhouse a fait cadeau du petit recueil bilingue édité par les soins d’Espéranto France-Est. (Info : E. Ludwig)

Île-de-France (75, 77, 78, 91, 92, 93, 94, 95)

www.francilio.org
Contact régional : William DUMOULIN • Tél. 06 48 13 97 77 • w.dumoulin(chez)me.com •

  • Paris (75) : Fête de Zamenhof – Samedi 7 décembre
    La traditionnelle Fête de l’espéranto organisée par l’Association Française des Cheminots Espérantophones, avec le soutien de la Fédération Espéranto Île-de-France, s’est déroulée rue Traversière, avec ses sketchs, sa pièce de théâtre, ses danses, sa loterie... Cette année, la partie musicale consistait en un mini-concert de la chorale Brice Chœur.

Languedoc-Roussillon (11, 30, 34, 48, 66)

Contact régional : Jean-François Passarella • Tél. 04 67 39 16 30 • jf.passarella(chez)free.fr

  • Béziers : distributions de calendriers
    Pour la 4e année, distribution de calendriers devant le restaurant universitaire de Béziers. Cette année était une bonne année. Les étudiants sont arrivés par petit groupe, ils étaient plutôt souriants et accueillants. Nous avons pu facilement les aborder : certains avaient entendu parler de l’espéranto par un professeur, la famille, internet, et…, l’année précédente par un calendrier. Nous n’avons eu aucune réflexion sur la plus grande utilité de
    l’anglais, contrairement aux années précédentes ; les jeunes garçons de l’IUT sont les plus réticents à prendre les calendriers. Ce lieu permet aussi de toucher d’autres personnes : des étudiants et des professeurs du centre occitan, du personnel de l’université et de la médiathèque, des enseignants du primaire, des ATSEM des écoles
    maternelles, des passants… En conclusion : cette action est réussie, nous la recommencerons en 2014. Notre souhait : avoir les calendriers de septembre à septembre, avec les zones de vacances scolaires nettement indiquées pour non seulement avoir moins froid, mais principalement pour avoir de nouveaux apprenants (les
    choix d’activités se faisant en début d’année scolaire). (info : Cercle Biterrois d’Espéranto)

Midi-Pyrénées (09, 12, 31, 32, 46, 65, 81, 82)

http://www.esperanto-midipyrenees.org
Contact régional : Marion QUENUT • Tél. 06 87 64 75 84 • sudo.pireneoj(chez)free.fr

  • Toulouse (31) : Auto-apprentissage guidé – à partir du 25 janvier
    L’an dernier le Centre Culturel Espéranto de Toulouse a lancé une formule d’apprentissage de l’espéranto novatrice et unique en France. « Auto-formation guidée », elle a l’originalité de n’être ni un cours présentiel, ni un cours à distance, mais une formule hybride qui allie apprentissage autonome, soutien à distance et stages de regroupement. Ce mode d’apprentissage est encore peu connu mais il se développe depuis quelques années en parallèle avec les nouvelles technologies. Une étude du département américain de l’éducation aurait même révélé qu’il est plus efficace qu’un cours présentiel ou qu’un cours à distance classique.
    L’an passé, quatorze personnes se sont lancées dans l’aventure sur deux niveaux : débutants (A2) et intermédiaire (B2).
    L’auto-formation guidée a montré tout son potentiel et elle redémarre cette année avec quelques nouvelles idées, fruits de l’expérience de l’an dernier. (Info : Ch. Chazarein)
  • Foix (09) : Fête de L’espéranto – 14 et 15 décembre
    La Fête de l’Espéranto s’est déroulée pour la deuxième fois en Ariège, au Club Léo Lagrange, organisée par le Cercle d’Études Espérantistes de l’Ariège (CEEA) sous l’égide de la Fédération Espéranto Midi-Pyrénées.
    Le samedi a permis d’informer le public local sur la langue et ses avantages, avec le film de Dominique Gautier, des exposés et discussions. Résultat : un nouveau cours s’ouvre à Montgailhard ! Un atelier choral a également réuni une quinzaine de participants. Le dimanche a été consacré à l’assemblée générale de la fédération, et Évelyne et Jean-Pierre ont fait part de l’évolution de Une école au Togo et de Esperanto-plus dont le but est d’aider à la diffusion de l’espéranto en Afrique. Enfin un exposé-débat avec Christophe a eu lieu sur le thème de la professionnalisation de l’action pour l’espéranto. (Info : Alain Cazier, secrétaire du CEEA)

Provence-Alpes-Côte d’Azur (04, 05, 06, 13, 20, 83, 84)

Contact régional : Pierre OLIVA • Tél. 06 76 55 57 23 • nlpo(chez)free.fr

  • Marseille (13) : Interview d’une « ancienne » – 12 décembre
    Une espérantiste, documentaliste, a eu l’idée d’enregistrer les témoignages d’« anciens » et d’en faire des émissions de radio. Jeudi 12 décembre, Liliane Alasraki a reçu dans les locaux d’une radio les différents participants, souvent des enfants de déportés mais aussi une conteuse et, pour l’espéranto, Renée Triolle. Un après-midi souvent émouvant mais aussi amusant et culturel.
     
  • Avignon (84) : Journée en l’honneur de Zamenhof – 15 décembre
    Les espérantistes de la région se sont retrouvés le 15 décembre pour la journée Zamenhof. Le matin, Thierry Spanjaard a rendu compte du congrès mondial à Hanoi et répondu à force questions sur le Vietnam d’aujourd’hui. L’après-midi était consacré à des saynètes humoristiques pour le plus grand bonheur de la cinquantaine de spectateurs, enthousiasmés par les costumes des acteurs d’un jour. Ils furent invités à chanter sous la houlette de Rose-Marie Quentin et aussi à déclamer des poèmes originaux ou traduits. (Info : Renée Triolle)

Rhône-Alpes (01, 07, 26, 38, 42, 69, 73, 74)

http://rodanalpa.federacio.free.fr/
Contact régional : Philippe Pellicier • Tél. 06 35 25 67 86 • philippe.pellicier(chez)laposte.net

  • Saint–Egrève (38) : Atelier d’espéranto pour enfants – depuis septembre 2013
    Villa Sainte-Hélène, nous voici repartis pour l’atelier ESPERANTO. Nous sommes, au bout de 4 années, bien ancrés dans cette petite école privée de 210 élèves de la maternelle au cours moyen 2e année. L’atelier se déroule tous les jeudis, de 11h45 à 12h30 pour les CM1 (8 enfants), et 12h30 à 13h30 pour les CM2 (5 enfants). Les petits CP et CE1 viendront dès le mois d’avril.
    Chaque séance commence par la parole : « Bonan tagon, Ĉu vi bone fartas ? Jes, aŭ ne », et on répète la phrase. (Info : Anne-Marie Pêtre)