Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /arthur/sites/ufe/spip-3.1/config/ecran_securite.php on line 283
Esperanto Aktiv n° 41 - novembre 2013 - Espéranto-France
français

Esperanto Aktiv n° 41 - novembre 2013

La lettre au format PDF, prête à être imprimée :

PDF - 301.2 ko

Découverte : Les rencontres du Nouvel An

Les feuilles mortes s’accumulent, les températures ont chuté, ça ressemble à un marronnier, certes, mais on pense déjà aux fêtes de Noël... Et après Noël, pourquoi ne pas partager fête et bonne humeur avec des amis espérantophones ? Petit tour d’horizon des endroits où vous allez pouvoir passer le Nouvel An et pratiquer l’espéranto.

Ils l’ont fait... dans leur région

Voici quelques actions faites par des espérantistes de nos régions pour faire connaître la langue internationale. Et vous, qu’avez-vous fait ?

Calendrier

Ça y est, l’année est lancée, chacun a repris le travail, vaque à ses occupations, apprend ou approfondit ses connaissances en vue des nombreuses rencontres/réunions/fêtes de fin d’année. Il y en a partout, mais surtout en Allemagne. Alors, si vous préférez la blonde, jetez un coup d’œil à ce qui se passe à Sarrebruck, si c’est plutôt la blanche qui vous émoustille, voyez plutôt à Nördlingen, et si ce sont les bières encore plus au nord et à l’est qui vous plaisent, alors optez pour Herzberg.

Lu, vu, écouté ce mois-ci : « BoRoKo », de Serge Sire

Serge Sire est bien connu du public espérantophone pour ses planches de bandes dessinées régulièrement publiées dans les revues La SAGO de SAT-Amikaro, Le Monde de l’Espéranto d’Espéranto-France ou encore La Kancerkliniko, journal satirique où il excelle par son humour piquant. Ses planches sont riches en « cul-ture » et jeux de (gros) mots, et il revisite à sa sauce les chefs d’œuvres de l’histoire.

Tout y passe ! De Wagner à Guillaume Tell, des frères Lumière à la Bible, on découvrira la véritable histoire, celle que l’on ne raconte pas aux enfants.