français

Découverte

Les livres pour enfants en espéranto

Esperanto Aktiv n° 33 – février 2013

Après avoir fait le tour des magazines qui existent en espéranto, Espéranto Aktiv va maintenant évoquer les livres pour enfants en espéranto. Une grande diversité d’offre existe là aussi. La lecture en espéranto, ce n’est pas ça qui manque ! Pour s’en convaincre : le catalogue d’UEA (l’association mondiale d’espéranto) comprend plus de 5000 titres, et parmi ceux-ci beaucoup de bandes dessinées traduites et livres écrits directement en espéranto. Quelques exemples :

Le Petit Prince en espéranto de nouveau disponible !


Édité par Kanada Esperanto-Asocio et Esperanto France, La Eta Princo (Le Petit Prince en espéranto), est disponible depuis juin 2010.

BD : Rat-Man en espéranto

Après le « super-homme » ou « l’homme-chauve-souris », découvrez l’« homme-rat », le plus grand des super-héros... en espéranto.

BD : Le petit spirou

La Eta Spiru – Salutu la sinjorinon (Le Petit Spirou — Dis bonjour à la dame). Il traîne les pieds pour aller à l’école, il aime bien espionner dans le vestiaire des filles, il n’aime pas le sport, mais il aime beaucoup son pépé qui a fait la guerre. Et maintenant, il parle espéranto !

BD : La templo de l’suno (Le temple du soleil)


Le plus connu des journalistes belges parle l’espéranto
Le temple du soleil est le quatrième tome traduit en espéranto du fameux reporter belge, après La krabo kun oraj pinĉiloj (Le crabe aux pinces d’or), La Nigra Insulo (L’île noire) et Tinĉjo en Tibeto (Tintin au Tibet).

Tout est possible

Publié aux Éditions Pour penser à l’endroit, traduit par Martine et Christian Rivière, le livre Tout est possible, d’Aline de Pétigny, a été désigné comme « Livre de l’année 2007 pour les enfants » dans sa version en espéranto dans le cadre du concours des Belles-Lettres du congrès universel d’espéranto de Yokohama, au Japon.

Kie ni povas trovi Dion ? demandis la eta porkido, de Michael Schmidt-Salomon ( Où peut-on trouver Dieu demanda le petit porcelet)

Il raconte l’histoire d’un petit cochon et son ami le petit hérisson qui tombent sur une affiche qui leur dit « à celui qui ne connaît pas Dieu, il manque quelque chose ». Ils décident donc de partir à la recherche de Dieu pour combler ce manque. Mais après avoir rencontré des représentants des différentes religions monothéistes, ils se rendent compte que la recherche de Dieu apporte beaucoup de souffrance, d’intolérance et de querelles. Ils finissent par se dire que c’est peut être à celui qui connaît Dieu qu’il manque quelque chose...
Ce livre écrit par Michael Schmidt-Salomon et illustré par Helge Nyncke a failli être interdit de publication dans sa version allemande à cause de son point de vue sur les religions.

BD : Gastono Lafuŝ’ (Gaston Lagaffe)

Gaston Lagaffe, « M’enfin » en espéranto
Après Tintin, Astérix et quelques autres héros de bande dessinée, c’est au tour de Gaston Lagaffe de parler en espéranto. L’association Espéranto-Jeunes s’est lancée dans l’édition en faisant paraître le premier album en espéranto des aventures du plus célèbre gaffeur de l’histoire de la BD. Cet album a eu tellement de succès qu’il n’est plus au catalogue de notre librairie.

Les classiques

De nombreux classiques ont été traduits : les contes des frères Grimm et d’Andersen, Mark Twain, Lewis Carroll, Les Aventures de Pinnocchio de Carlo Collodi, Le Magicien d’Oz de Lyman Frank Baum, Winnie l’Ourson d’Alan Alexander Milne, Le Merveilleux Voyage de Nils Holgerson à travers la Suède de Selma Lagerlöf, Le Petit Prince d’Antoine de Saint-Exupéry, Fifi Brindacier d’Astrid Lindgren, L’Histoire sans fin de Michael Ende…

Il existe par ailleurs, nous l’avons vu, des éditions en espéranto de quelques volumes de Tintin, d’Astérix, de Gaston Lagaffe et du Petit Spirou, sans oublier le manga de Keiji Nakazawa, Gen d’Hiroshima, ou encore Fifi la brebis. Populaires en Allemagne, les livres pour enfants de Gudrun Pausewang sont également disponibles en espéranto. Récemment, la traduction de Tout est possible d’Aline de Pétigny.

La liste n’est pas finie, vous pouvez toujours vous renseigner chez Espéranto France !