français

Ils l’ont fait... dans leur région

Esperanto-Aktiv N°123 - Mai 2021

Centre – Val de Loire

Orléans

Le confinement nouveau est arrivé, après couvre-feux et anciens confinements.
Les activités d’Espéranto-Loiret sont toujours en mode dégradé : c’est difficile pour une association dont le but est le contact international de voir les frontières fermées et les réunions physiques annulées.

Alors, pour un peu d’optimisme :

1) C’est le printemps, les arbres sont en fleurs. Nous n’avons plus le droit de pique-niquer en groupe sous les cerisiers, mais nous pouvons regarder la vidéo japonaise Hej ! Pikniko sub sakuro !, en espérant que l’année prochaine...

2) Espéranto-Développement-45, association sœur d’Espéranto-Loiret, a obtenu l’agrément de l’Éducation nationale par l’académie d’Orléans-Tours. Nous espérons que cela facilitera l’accès aux écoles, collèges et lycées pour y présenter les problèmes de langues et l’utilité de l’espéranto, langue neutre, simple et précise.

3) Fin 2019, nous avions participé au concours de vidéos Mia asocio, mia urbo organisé par Universala Esperanto Asocio et Radio Chine International. Nous n’avons pas eu le premier prix, ni le deuxième, ni aucun prix : d’autres ont fait bien mieux que nous. Voici les vidéos primées, que vous pouvez regarder et écouter, pour voyager au moins par la pensée.

4) Notre seul stage de l’année a été au mois de septembre. Pour essayer de recréer du lien, nous aimerions faire l’équivalent d’un "stage virtuel", par exemple un dimanche après-midi de 14h à 16h, avec un programme varié : chansons, jeux, vidéos... Qu’en pensez-vous ?

(Info : Pierre Dieumegard)

Île-de-France

Paris - 1er mai, Europe Démocratie Espéranto

Beaucoup de monde avec notamment toutes les nuances syndicales et de partis de gauche, d’extrême gauche et autres. La foule était dense sur la Place de la République et sur les boulevards ; nombreux manifestants donc, de tous les âges, sexes et origines.

JPEG - 22.8 ko

L’espéranto était également présent, installé comme prévu à l’angle de la Place de la République et de la rue du Faubourg du Temple. Nous sommes arrivés à partir de 12h45 et peu à peu nous étions dix ou douze, avec la banderole d’Espéranto France et les pancartes de SAT Amikaro. D’autres personnes sont venues discuter, dont au moins deux jeunes, l’un maîtrisant très bien l’espéranto et l’autre qui avait commencé à apprendre la langue tout seul et qui voyait pour la première fois des espérantistes en "vrai". Je pense que nous étions bien visibles.

JPEG - 23.3 ko

Des tracts EDE, préparés par Bernard, des calendriers, et quelques tracts de SAT Amikaro ont été distribués.

Nous sommes restés à ce premier endroit jusque vers 15h-15h15. Ensuite nous nous sommes déplacés pour rejoindre le cortège. Mais cela était difficile à cause justement de la densité des manifestants. Après avoir défilé entre deux gros groupes, nous avons décidé de nous fixer sur une petite place, où nous sommes restés un bon moment. Là aussi je pense que notre visibilité était très bonne.

(Info : Lucien Bresler)

Paris - 10e cercle de conversation Paris-Rome le 1er mai

Hier les villes jumelles Rome et Paris ont fêté le travail lors d’une agréable et amicale discussion. Jusqu’à 33 personnes y ont participé en même temps venant d’Italie, France, Suisse, Lituanie, Pologne, Bulgarie, États-Unis et Brésil.
Chacun a parlé de son travail professionnel actuel ou passé et de son travail bénévole dans le monde de l’espéranto. Nous avons constaté que les âges de retraites sont très différents suivant les pays et les statuts des travailleurs. Plusieurs informaticiens nous ont parlé des programmes libres qui permettraient des économies d’argent dans les administrations. Après presque deux heures de discussion, chacun est reparti se consacrer à son travail domestique, principalement la cuisine à cette heure-là !
PNG - 61.2 ko
Le prochain cercle de discussion aura lieu le samedi 5 juin à 18h. À cette occasion nous fêterons notre première année de collaboration et reparlerons du thème qui a le plus fait fureur : les animaux de compagnie !

(Info : Marc Giraud)

Normandie

Hérouville-Saint-Clair, le 21 avril

JPEG - 191.4 koUne rencontre a eu lieu le mercredi 21 avril dans le cadre du Café Polyglotte de la ville d’Hérouville. Le compte rendu de la table Espéranto... Nous avons été constamment autour de 22 personnes, mais une minorité n’a fait que passer. Il faut donc tabler sur un total entre 25 et 28 Les participants venaient de France, Russie (dont deux de Tikhvine), Suisse, Autriche, Pologne, Slovaquie, Italie, Hongrie, Croatie et, pour la première fois, d’Inde. Nous étions 7 du club d’Hérouville.
Le thème choisi a intéressé, beaucoup de questions et de comparaisons entre pays. La qualité du son pour certains intervenants n’était pas optimale. Mais la bonne ambiance et la richesse des débats étaient toujours au rendez-vous...

JPEG - 234.6 ko

(Info : Yves Nicolas)

Nouvelle-Aquitaine

Lavardac - Commémoration de la naissance de Lucien Péraire

JPEG - 29.3 koLongtemps oublié dans la mémoire de notre village, célébré encore aujourd’hui notamment au japon et au Vietnam et sujet en 2020 d’une étude de M. Pascal Dubourg Glatigny, directeur de recherche au CNRS, Lucien Péraire, défenseur et pratiquant de l’espéranto, universaliste profondément attaché à la paix des peuples a été un globe-trotteur allant à la rencontre des gens, partageant leur travail, leur quotidien, leurs expériences.
C’est cette profonde injustice de l’oubli que nous voulons effacer aujourd’hui en rappelant le souvenir de cet extraordinaire Lavardacais qui a parcouru en vélo plus de 30 000 km à travers la France, l’Allemagne, la Tchécoslovaquie, l’Autriche, la Hongrie, la Pologne, la Russie, la Sibérie qu’il traverse sur les rails du transsibérien après avoir inventé le « vélorail », la Mandchourie, le Japon, la Chine et l’Indochine.

PNG - 84.7 ko

Pascal Dubourg Glatigny concluait sur lui en disant « Une figure exceptionnelle de voyageur, d’une volonté inébranlable à accomplir ses projets, à ne pas renoncer devant le manque d’argent. C’est un exemple pour notre temps, il a érigé le savoir, la connaissance, la découverte et l’aventure comme des valeurs les plus essentielles de la paix... Son nom résonne encore aujourd’hui comme le symbole d’un regard d’une pratique quotidienne de l’universalisme… Esprit de tolérance et de curiosité à l’égard des autres, promoteur d’une paix pragmatique entre les peuples fondée sur la rencontre, le voyageur à vélo a encore beaucoup de leçons à nous donner. »
(Info : site de la ville de Lavardac)

Provence-Alpes-Côte d’Azur

Marseille - 15 avril

Alors que les règles sanitaires nous imposent de plus en plus d’isolement, Esperanto Marseille garde le contact avec les espérantophones grâce à des réunions en ligne le premier et le troisième jeudi de chaque mois. Même si nous regrettons tous le fait de ne pas se retrouver physiquement, les réunions en ligne ont l’avantage d’abolir les distances : cette semaine, les participants incluaient des membres d’Espéranto Marseille et de la Fédération Espéranto Provence, mais aussi des participants d’autres régions, la Champagne ou l’Alsace, et d’autres pays, la Suisse, le Luxembourg ou la Pologne.

Sans ordre du jour préétabli, la réunion en ligne nous a permis de bavarder et d’évoquer de nombreux sujets en une centaine de minutes : les prochains événements du monde espérantiste, avec des questions sur leur capacité à se tenir physiquement ou non, les actualités de la planète et comment les espérantistes pourraient agir pour rendre ce monde meilleur, et des considérations sur la culture du mouvement espérantiste, qui semble passer au second plan après l’enseignement de la langue.

JPEG - 273.5 ko

Pour participer à ces réunions, les informations sont sur marseille.esperanto-france.org

Animation « hors des murs »…

53e Portes Ouvertes d’UEA - 17 avril

PNG - 13.7 ko

Les 53e Portes Ouvertes de l’UEA (Association Universelle d’Espéranto) ont été organisées, virtuellement, par Aleks Kadar, avec le partenariat de Vinilkosmo.
Sept heures de conférences, de chansons, d’exposés : Duncan Charters, Mireille Grosjean, Trezoro Huang Yinbao, László Szilvási, Orlando Raola, Klára Ertl, présentation de TEJO, les prochains congrès mondiaux. Diffusion à la fois sur Zoom et sur UEAViva, la chaîne YouTube d’UEA.

(Info : Aleks Kadar)