français

"Veganismo" de Valérie Giroux et Renan Larue

JPEG - 92.4 ko

Plus qu’un régime ou un mode de vie, le véganisme est un mouvement social et politique visant à libérer les animaux du joug humain. S’opposant au carnisme, les véganes renoncent autant que possible à utiliser des produits ou des services issus de leur exploitation.
Leurs arguments rencontrent aujourd’hui un écho de plus en plus favorable parmi les consommateurs, alors même que les animaux, sur terre et dans la mer, n’ont jamais été tués dans de si grandes proportions.

Cet essai est l’occasion pour ses auteurs de montrer que la société que les véganes appellent de leurs vœux (et préfigurent par leurs pratiques quotidiennes) repose sur une conception élargie de la justice. Une justice qui devrait embrasser l’ensemble des êtres doués de sensibilité.

Le milieu espérantiste est généralement plus ouvert sur des pratiques actuellement minoritaires dans notre société. Édité aux éditions Que sais-je ? pour sa version française, sa traduction en espéranto est quelque chose de tout à fait logique et permettra à de nombreux espérantistes de se familiariser avec cette philosophie qui repose sur une conception élargie de la justice. Une justice qui devrait embrasser l’ensemble des êtres doués de sensibilité.