français

Ils l’ont fait ... dans leur région

Esperanto-Aktiv n° 117 - novembre 2020

Poitou-Charentes (16, 17, 79, 86)

Contact régional : M.-France CONDE-REY • Tél. 05 45 61 69 25 • mariefrance.conderey(chez)neuf.fr

  • Bouresse (86) - 19 au 23 octobre - Études pour le troisième degré
    En raison de la situation sanitaire actuelle, les organisateurs craignaient que le stage ne puisse avoir lieu.
    Juste avant le reconfinement, quand même, un nouveau stage troisième degré. Brian Moon, vice-président de l’Académie d’espéranto, a animé ce stage proposant d’approfondir la connaissance de la culture espéranto. Sur la base du programme du Certificat d’études supérieures de l’Institut Français d’Espéranto, les stagiaires ont étudié les livres au programme de cet examen, tout en pratiquant d’autres exercices linguistiques (traduction français-espéranto, espéranto-français). Nombre réduit de stagiaires, mais très motivés.
    Gel hydroalcoolique à l’accueil, savon spécial dans les lavabos. La configuration du centre culturel a permis de répartir les participants dans les différentes maisons et de leur assurer lavabo, douche et w.c. individuels.
    À quand le prochain stage ?
    (info : Claude Nourmont)
JPEG - 5.7 Mo

Normandie (14, 27, 50, 61, 76)

Contact régional : Yves Nicolas • Tél. 02 31 95 11 81 • yvanmi@club-internet.fr

  • Falaise – 3 octobre
    L’association normande d’espéranto propose chaque année une visite touristique régionale. Le rendez-vous de 2020 du 3 octobre à Falaise a réuni 23 membres venus des cinq départements normands pour une journée culturelle riche et amicale. Le programme matinal s’ouvrait au monde, car nous avons bénéficié d’une visite guidée de l’église désacralisée Saint-Vigor de Saint-Martin-de-Mieux, entièrement décorée de pommiers normands au fil des saisons. L’effet est saisissant, car l’artiste japonais Kyōji Takubo a tout d’abord recouvert les murs de plaques de plomb puis de couches successives et retrouvé, en les grattant avec un stylet, la couleur de chacune pour dessiner ici une pomme rouge et verte, là une feuille aux couleurs d’automne. À voir absolument.
    Après un repas en commun très chaleureux tout en respectant les mesures sanitaires, nous nous sommes divisés en plusieurs groupes pour visiter le château fort très bien restauré où est né Guillaume le Conquérant, qui a tant marqué l’histoire de notre région, ou le ravissant musée des automates. Un troisième groupe a fait une randonnée pour découvrir la ville en grande partie détruite durant la Seconde Guerre mondiale, mais dont les monuments préservés sont d’autant plus remarquables. Tous les participants ont apprécié cette sortie à quelques jours d’un second confinement que, déjà, nous sentions proche !
    (Info : Yves Nicolas)
JPEG - 239.1 ko

Midi-Pyrénées (09, 12, 31, 32, 46, 65, 81, 82)

Contact régional : Marion Quénut • marion.quenut@laposte.net

  • Forum des Langues du Monde l– 17 octobre 2020, à Pamiers (09)
    Organisé cette année par Judith TOULIS de l’association « Lauseta » qui soutient les activités de la « Calendreta » (école bilingue) le Forum a donné toute satisfaction aux dirigeants de l’association Espéranto-Ariège :
  • il a fait beau ;
  • Le salon Les Appaméennes du Livre (prévu sur un même lieu au printemps) se trouvait à l’écart et n’a pas fait d’ombrage ;
  • bien qu’il n’y eut que 11 stands pour cause de « jauges » autorisées en ces 163 m2, nous eûmes plus de temps pour parler avec chaque visiteur ; la nouvelle association « Méli-mélangues » (stand de 4 langues) qui se propose de faire connaître toutes les langues et associations ou cours de langues en Ariège a aussi relancé le « Café des Langues » au LEO de Foix, dont le président n’est autre qu’Alain CASIEZ, notre ancien trésorier ;
  • Au stand « Espéranto », nous n’eûmes que des réactions positives, plusieurs contacts intéressants, quelques promesses pour les cours à venir... ; la conseillère départementale M. BORDES a « toujours pensé que... » ; elle a promis d’aller acheter L’Homme qui a défié Babel et La Domination de l’anglais à la librairie où ils sont en dépôt (photos prises des pages de couverture) ;
  • La rencontre-débat sur Le Plurilinguisme, un enjeu pour le Monde, avec le chanteur Éric FRAJ et la journaliste politique et ex-députée européenne Aline PAILLER s’est très bien déroulée, avec interventions intelligentes de plusieurs amis de l’espéranto (Manu, Pierrette, Veronika...), qui sont arrivés plus ou moins par surprise, merci à eux ! En fait, Éric F. a commencé à parler de la Bible (Tour de Babel) et du danger de la « langue unique », sans ajout d’Aline P. jusqu’à ce que, du public, quelqu’un précise que l’espéranto ne se présente pas du tout comme langue "unique" mais comme langue "commune", ce avec quoi tous étaient, semble-t-il, d’accord (sauf peut-être quelques-uns - silencieux – qui ont, ce jour-là, beaucoup appris ! ... s’ils se signalent, nous les inviterons pour de prochains débats) ;
  • Nous avons ensuite offert à Éric F. de l’inauguration de la Rue de l’Espéranto à Montel-Canterate (1998) ; il avait ce soir-là chanté en OC (pour d’autres rues et places nommées en occitan) et Georgo HANDZLIK (notre « barde sans barbe ») en espéranto et…
    . … de l’an dernier à la Journée du Livre de Festen’OC à SAURAT, quand Aline P. nous demandait où apprendre la langue de ses grands-mères (l’OC), nous avions papoté avec l’artiste-écrivain Christian LOUIS, adepte de l’espéranto qui a offert à Amnesty International-09 (dont la présidente Linda MANCEAU apprenait l’espéranto avec Edwige PORTES à Verniolle) une sculpture aux Droits de l’Homme à Montegut-Plantaurel, la première en France !
    ... avons donc offert à Éric F. un exemplaire du livre de Robert PHILLIPSON La domination de l’anglais ; puis il s’est intéressé au CD Jomo okcitanas ; il semble prêt, comme Claude MARTI quelques années plus tôt, à produire une chanson en espéranto… ce qui nous fait à nouveau rêver à un disque de chansons en espéranto avec le maximum de chanteurs occitans et d’Occitanie, tels Patric, Fabulous Troubadors, Masilja Sound System, jOmO, la Kompanoj, etc. !
    De l’enthousiasme, toujours de l’enthousiasme !
    (Info : Jorgos)