français

Ils l’ont fait ce mois-ci

Centre-Ouest (18, 28, 36, 37, 41, 44, 45, 49, 53, 72, 85)

Contact régional : Laurent VIGNAUD • Tél.02 41 20 19 40 & 09 52 29 33 25 • laurent.vignaud(chez)free.fr

  • Printempa Reta Kursaro - 17 au 19 avril
    Un cours et événement culturel qui n’a eu lieu que sur Internet, vient de se terminer. Pendant trois jours PRK a connecté depuis leur domicile 46 étudiants, 5 professeurs, 8 conférenciers, 4 artistes et de 100 à 150 autres spectateurs attirés par les programmes du soir. Bien qu’il n’y ait pas l’esprit d’une vraie rencontre, ils ont quand même pu apprendre, partager et apprécier l’espéranto à travers leurs écrans, 14 pays représentés.
    Lorsqu’il est devenu évident que le PRINTEMPaS n’aurait pas lieu au Château de Grésillon (49), les co-organisateurs ont souhaité proposer une alternative aux personnes qui l’avaient déjà rejoint, et également attirer plus de personnes qui seraient certainement intéressées par une nouvelle forme de cours.
    JPEG - 403.7 ko

    Le programme culturel
    Pour réfléchir un peu sur la vie d’un événement en espéranto, nous avons proposé un programme culturel en soirée. Divers invités ont aimablement accepté de contribuer gratuitement. Nous tenons à les remercier tous ici : Peter Baláž, Maria Leonor Fernandes Pacheco, Gijom, Xavier Godivier, Initials DC, JoMo, Kjara, Katalin Kováts , Michael Boris Mandirola, Francesco Maurelli, Tim Morley et Nicola Ruggiero.
    Nous voulions que ces programmes du soir soient complètement ouverts à tous, nous les avons donc annoncés sur les réseaux sociaux. Il est difficile d’estimer avec précision le nombre de personnes attirées par les programmes du soir, car nous n’avons pas accès aux statistiques enregistrées. À l’apogée, 75 personnes étaient dans la salle virtuelle en même temps, mais les gens entraient et sortaient constamment. On ne surestimerait probablement pas le nombre en disant que 200 personnes différentes ont regardé une partie du programme pendant ces 3 jours.
    (Info : Association Ins’eo et le Château de Grésillon co-organisateurs de l’événement, responsable : Christophe Chazarein (Toulouse)
    https://www.ins-eo.org/fr/association/

Normandie (14, 27, 50, 61, 76)

Contact régional : Yves Nicolas • Tél. 02 31 95 11 81 • yvanmi(chez)club-internet.fr

  • Le samedi 18 février, Hérouville Espéranto et Calvados Québec nous ont permis de voyager chez nos cousins de l’ancienne Nouvelle France)
    Laurent Dutertre, historien amateur de L’Aigle (61), amateur passionné et compétent, a raconté l’émigration des Percherons au XVIIe siècle vers le Québec qui s’appelait alors Nouvelle France.
    Espérantophone québécoise habitant Trois-Rivières, Suzanne Roy a pris le relais pour parler des langues utilisées dans sa province. Si elles sont encore au nombre de onze, certaines ne sont plus utilisées que par une minorité, les Amérindiens en particulier. Après la pause offerte par Calvados Québec, ce fut au tour de Jerry Pineau (chanteur français amoureux du Québec) d’entrer en scène. Récital entrecoupé par des anecdotes, fruit de ses nombreux séjours sur les rives du Saint Laurent. (info : Normanda Esperanto Bulteno aprilo 2020)
JPEG - 540.3 ko
  • Mikaelo Bronŝtein en visite en Normandie les 27 et 28 février
    JPEG - 740.4 koLe chanteur espérantophone russe est venu dans la région pour la première fois en 1991 au titre du jumelage Tikhvine (sa ville d’habitation) / Hérouville-Saint-Clair et souvent dans le cadre de voyages professionnels privés ou tournées de conférences.
    Arrêt le 27 février à Hérouville pour rencontrer les espérantophones et aussi les membres de l’association « Amitié avec Tikhvine ». Le 28 février, intervention à Avranches devant le groupe d’espéranto et des participants espérantophones de Granville et Caen. Puis, il a chanté plusieurs succès en s’accompagnant à la guitare. Tout le monde espère d’autres belles rencontres... (info : Normanda Esperanto Bulteno aprilo 2020)