français

Ils l’ont fait... dans leur région

Esperanto-Aktiv n° 102 - juin 2019

Mais avant d’aller dans nos régions, voici un témoignage très personnel sur le congrès d’espéranto commun franco-britannique :

  • Douvres (Angleterre) : Congrès franco-britannique d’espéranto - 12 au 16 avril
    Trois choses de ce Congrès que je n’oublierai jamais.
    J’ai eu la chance de participer au Congrès commun franco-britannique d’espéranto. Il y a plus de cent ans, Français et Britanniques avaient déjà fait de même et Zamenhof avait prononcé la phrase célèbre : « Ici il n’y a pas des Français avec des Anglais, mais des hommes avec des hommes. »
    Les trois choses que je n’oublierai jamais :
    1. Les falaises blanches de Douvres. Comme tous les enfants britanniques, j’ai entendu parler de la beauté de ces falaises, mais je n’aurais jamais imaginé une telle splendeur... Lorsque je m’y suis promené avec une nouvelle amie, Penny, l’odeur de la mer m’a rappelé mon enfance.
    2. Les conférences, surtout celle de Bertil Wennergren – sur la grammaire bien sûr – étaient extrêmement intéressantes. J’ai appris beaucoup sur l’histoire de l’espéranto et entre autres que notre langue évolue, donc est une vraie langue.
    3. Les amis (nouveaux et anciens). Quand nous sommes arrivés – et bien sûr, en tant qu’Écossais je suis arrivé en kilt –, beaucoup sont venus vers moi en disant « Ah ! Le fameux Sammy Kennedy ! » Honnêtement, je ne sais pas pourquoi je suis célèbre, mais c’était si agréable de revoir Tim Owen et Claire Hunter, ainsi que Ed Robertson et James De Voge, qui m’avait aidé à traverser Paris... Et il y a aussi les nouveaux amis que je me suis faits... J’ai eu beaucoup de plaisir à mon 2e congrès britannique, j’irai certainement au 3e ! (Info : Sammy, Volontaire à l’association Eo de Toulouse -, traduit par J.-M. Cash)
congrès franco-britannique Douvres

Bretagne (22, 29, 35, 56)

http://esperanto.bretonio.free.fr
Contact régional : Xavier GODIVIER • Tél. 02 99 22 99 07 • zav(chez)esperanto-panorama.net

  • Rennes (35) : Conférence du Chinois Ĉielismo – 11 mars
    Grâce à Philippe Bérizzi, chef d’entreprise, le Chinois Wang Tianyin (Ĉielismo) a pu faire sa conférence sur son expérience de commerçant international au World Trade Center dans les locaux de la Chambre de commerce et d’industrie d’Ille-et-Vilaine, avec la participation du directeur général de l’entreprise Triballat (marques Sojasun, Vrai et divers produits laitiers bio) (Info : J. Ducloyer).
  • Saint-Brieuc (22) : Ĉielismo rencontre des Jeunes – 14 au 17 mars
    À Saint-Brieuc, il a rencontré les élèves de chinois du lycée ainsi qu’un responsable de la Chambre de commerce et d’industrie des Côtes-d’Armor. Originaire de Xi’an, il a ensuite proposé une conférence à la Maison des Jeunes et de la Culture sur Xi’an, lieu de naissance de la Chine. (Info : J. Ducloyer)
  • Bretagne (22, 29, 35, 56) : Tournée de conférences du Chinois Wang Tianyi 10 mars au 7 avril
    Après avoir visité et tenu des conférences à Rennes, St Malo, Dinan, St Brieuc, et Loudéac (24 mars), notre conférencier chinois a continué son périple en Bretagne, visitant au total 16 clubs espérantistes. Plouézek, Lannion, Le Juch-Douarnenez, Hennebont, Vannes, puis Nantes, Couéron, Saint-Aignan, Landemont et Saint-Nazaire. Donnant à chaque fois une conférence en espéranto, souvent traduite lorsqu’il y avait des non espérantistes. Le dimanche 7 avril, dernier jour de sa tournée, un repas a eu lieu au château La Pingletière à Saint-Aignan de Grandlieu, avec un nombre impressionnant d’espérantistes de toute la région, avant qu’il reprenne l’avion pour la Chine. (Info : J. Ducloyer).

France-Est (54, 55, 57, 67, 68, 88)

http://esperanto.france.est.free.fr
Contact régional : Edmond Ludwig • Tél. 03.89.77.52.56 • esperanto.eludwig(chez)orange.fr

  • Strasbourg (69) : Le Printemps de l’Espéranto – 10 au 12 mai
    Le stage d’espéranto d’Espéranto France-Est (10 au 12 mai 2019), organisé cette année par le groupe de Strasbourg, était placé sous le signe de l’Europe, fêtée cette semaine-là à Strasbourg. Une conférence du chanteur Gijom Armid sur la traduction des chants s’est déroulée au Lieu d’Europe, pavillon d’exposition sur l’histoire de l’Union européenne et sur Strasbourg. Une présentation de l’espéranto a eu lieu à la gare et le concert en 2 parties du samedi soir (passages du Canto General de Pablo Neruda et Theodorákis par Interkant’, et Jonny M) se tenait dans le centre Saint-Thomas où se retrouvaient les 80 stagiaires d’Espéranto France-Est, de BAVELO (Baden-virtemberga Esperanto-Ligo) et d’autres espérantophones des quatre coins du monde.
    Un programme varié permettait aux espérantistes de tout niveau de participer : cours 1er et 2e degré, promenade à vélo, excursions, visite guidée de la ville en espéranto, de jour et de nuit, vente aux enchères de livres d’Eugène Wermelinger, ami décédé, présentation de la Géorgie et deux présentations rapides (20 diapositives commentées chacune en 20 secondes) : plastaĵoj en maro et dinamika spiro.
    La librairie toujours bien fournie a permis de feuilleter et d’acheter anciens et nouveaux livres. Six jeunes Indiens et Elise Haddad, leur ex-professeure de français en Inde (qui leur a aussi appris l’espéranto), ont lié beaucoup de contacts, visité l’exposition de Lieu d’Europe et le Parlement Européen. Petite déception : l’office de tourisme a retiré l’audioguide de visite en bateau sur l’Ill que Cyrille Hurstel avait réussi à introduire il y a 4 ou 5 ans. (Info : J. Monneret)
  • Strasbourg (67) : Le Canto General à Strasbourg – du 10 au 12 mai
    La rencontre régionale d’espéranto a eu lieu au centre Saint-Thomas à Strasbourg.
    Depuis 10 mois le groupe organisateur du Festival d’espéranto à Strasbourg (la riche programmation permet ce terme de festival) avait comme projet de présenter à nouveau les mélodies restées dans nos mémoires du Canto General de M. Theodorákis et P. Neruda, espérantisé par Georges Lagrange. Pour notre plus grand plaisir treize chanteurs et récitant ont relevé avec brio ce défi ! Cinq répétitions ont été nécessaires pour réactualiser et adapter ces mélodies dans une harmonisation pour petit chœur. Au cours de la même représentation le hip hop de Jonny M a équilibré et satisfait les participants à cette soirée culturelle mémorable.
    Après ce laborieux et enchanteur labeur, j’ai surtout apprécié les rencontres avec les amis espérantistes, les jeux et les excursions. À renouveler sans modération. (Info : Franjo).
  • Wintzenheim (68) : Concert Chiara Raggi – 6 juin
    La chanteuse Chiara (Kjara) Raggi, ambassadrice de la culture italienne et de l’espéranto.
    Le thème du concert de Chiara Raggi organisé à Wintzenheim (Alsace) par Michel Basso, le dynamique président de l’associaton TAKE-Esperanto, l’association mondiale des espérantophones du bâtiment, s’intitulait Chiara Raggi apporte à la France ses sonorités italiennes. L’auteure-compositeure-interprête a présenté un concert pour voix et guitare, faisant ainsi découvrir à une salle conquise dès les premières notes des sonorités qui puisent dans la tradition italienne d’auteure-compositeur contaminée par le jazz avec une spontanéité unique en son genre.
    Chiara a gagné le prix Suoni dall’Italia et était finaliste au prix Bianca d’Aponte 2018 qui consacre la chanson d’auteur. Et lors de ses concerts : une présence sur scène d’une grande artiste ! Elle a à son actif deux albums et un single : Molo 22 (2009), Disordine (2015) et Lacrimometro (2017). Pour son dernier projet discographique, dont le titre est Blua Horizonto, Chiara a choisi la langue internationale espéranto. (Info : E. Ludwig).

Île-de-France (75, 77, 78, 91, 92, 93, 94, 95)

esperanto.paris
Contact régional : Marianne • marianne.pierquin(chez)laposte.net • Laure • melprocuste-esperanto(chez)laposte.net • info(chez)esperanto.paris

  • Paris (75 ) : Concert de rap - hip hop – 18 mai
    Pour ses 70 ans d’existence, début 2019, l’Association Française des Cheminots pour l’espéranto avait lancé un jeu-concours, et, le 18 mai, un après-midi "remise des prix - spectacle" était organisé au siège de l’association (Paris 10e).
    Après le tirage au sort parmi les gagnants, le public a pu assister à un concert de musique rap - hip hop, par le musicien désormais bien connu des scènes espérantophones, Platano. (Info : L. Vignaud).
concert de Cyrille Poullet

Midi-Pyrénées (09, 12, 31, 32, 46, 65, 81, 82)

http://www.esperanto-midipyrenees.org
Contact régional : Marion QUENUT • Tél. 06 87 64 75 84 • sudo.pireneoj(chez)free.fr

  • Montaigut-sur-Save (31) : Deux concerts (russe et espéranto) - 12 mai
    Un public d’une vingtaine de personnes (dont la moitié espérantistes) est venu applaudir ces deux concerts à l’Espace Tribuche, dans ce village à dix km de Toulouse.
    Le duo Viéra est né de l’association d’une chanteuse, conteuse et guitariste, amoureuse des langues et d’un musicien chanteur polyglotte, tous deux espérantistes. Ils nous ont fait découvrir la culture russe d’hier et d’aujourd’hui, aux sons de la guitare et de la balalaïka.
    Dominika et Georgo Handzlik étaient venus présenter leurs chansons dans le cadre d’une tournée (France, Belgique, Allemagne) organisée par Espéranto-France. De style lyrique ou cabaret, les chansons de Georgo Handzlik sont des chansons à texte ancrées dans la culture espérantophone, capables de retranscrire l’ambiance des rencontres d’espéranto tout en moquant gentiment les travers de la communauté espérantiste. Un repas partagé (repas-tchatche) avec les artistes a terminé la soirée. (Info : Marion et J.M. Leclerc)
  • Toulouse (31) : Stand au Forum des Langues – 26 mai
    Comme chaque année, l’espéranto était présent par un stand présentant des livres, des revues et des disques sur la place du Capitole, entouré d’une petite centaine de langues. (Info : J.M. Cash).
  • Pamiers (09) : Forum des Langues – 26 mai
    Après une longue pause, les Occitans de Pamiers ont organisé un nouveau "Forum des Langues" ; celui-ci a rassemblé une petite quinzaine de langues d’Europe, d’Afrique du Nord (langues des peuples berbères) et d’Asie (népalais et mandarin).
    L’espéranto y a été représenté par Jorgos, soutenu par des anciens (Victor & Robert) et des élèves du cours de Verniolle : Ludovik’ et sa mère Eliane qui se sont bien volontiers prêtés au jeu de la lecture d’un chapitre du Petit Prince, comme les représentants d’autres stands. Puis Jorgos a fait chanter le public en espéranto. L’enseignante de mandarin du lycée de Pamiers a décidé de suivre des cours d’espéranto. (Info : Jorgos).
  • Verniolle (09) : Premier cours d’espéranto – samedi 1er Juin
    L’association Espéranto-Ariège a participé au récent forum des langues de Pamiers. Ce fut l’occasion de rencontrer des personnes intéressées par la culture mondiale, les voyages, les rencontres, les échanges, l’accueil d’étrangers… plusieurs se sont montrées intéressées pour démarrer tout de suite l’étude de la langue internationale.
    C’est à Verniolle que fonctionne l’atelier interactif le plus « central » pour les accueillir. Ce samedi 1er juin, donc, à 14 heures, un nouveau « cours » d’espéranto s’est déroulé à la salle des Associations (à côté de la Poste) pour élèves débutants et « progressants » (Selon La Dépêche du Midi)

Normandie (14, 27, 50, 61, 76)

Contact régional : Yves Nicolas • Tél. 02 31 95 11 81 • ivnicolas(chez)sfr.fr

  • Equemauville (14) : A. G. et concert G. Handzlik – 18 mai
    L’assemblée générale de l’association normande d’espéranto s’est tenue le 18 mai à Équemauville, dans le Calvados. Elle a regroupé une trentaine de personnes venues des cinq départements normands. Cette rencontre conviviale a été marquée par trois moments importants. Une brocante (gratuite !) de nombreux livres anciens en espéranto provenant de collections d’espérantistes de la région, âgés ou disparus. Un récital très apprécié de Georgo Handzlik, artiste polonais toujours en forme malgré une tournée de plusieurs milliers de kilomètres et, bien sûr, une visite de la ville de Honfleur, toute proche, avec des commentaires de la petite-fille de Auguste Hullin, fervent espérantiste local dès les années 30 et pendant une trentaine d’années. (Info : Y. Nicolas)

Poitou-Charentes (16, 17, 79, 86)

Contact régional : M.-France CONDE-REY • Tél. 05 45 61 69 25 • mariefrance.conderey(chez)neuf.fr

  • La Rochelle (17) : Rencontre d’espéranto - 11 au 14 avril
    JPEG - 274.6 koCette rencontre a été un événement marquant pour notre récente association. Cours et débats en espéranto, excursions quotidiennes en espéranto entre les trois tours, dans la ville historique puis visite de l’Île-d’Aix. Vingt participants ont ainsi apprécié les animations d’Ana Manero et Manolo Parra, de Madrid, la cuisine familiale de Nico, l’accueil espérantiste rochelais.
    Les thèmes de travail nous ont permis la découverte de la peintre avant-gardiste espagnole Maruja Mallo puis la projection d’un film sur les pionnières du mouvement féministe en Espagne. Rendez-vous est déjà pris pour la 3e édition en 2020, du 21 au 24 mai 2020 ! (Info : Pour le groupe espéranto-La Rochelle 17 : Franjo).

Provence-Alpes-Côte d’Azur (04, 05, 06, 13, 20, 83, 84)

Contact régional : Pierre OLIVA • Tél. 06 76 55 57 23 • nlpo(chez)free.fr

  • Marseille (13) : ForOm des langues du monde - samedi 18 mai
    Le ForOm des langues du monde réunissait dans un lieu atypique, la Friche de la Belle de Mai, une vingtaine d’associations représentant les langues régionales (occitan, basque, provençal, catalan), créole réunionnais, mais aussi le kurde, l’arabe, le berbère, le bulgare, l’arménien, l’hindi, le bulgare, le roumain, l’italien, sans parler du braille. Marseille-Espéranto avait son stand, très actif pour attirer les passants ou les régaler avec les spécialités préparées par Rosy. La table ronde Qui dénomme, domine animée par Thierry Spanjaard a attiré quelques rares visiteurs, très actifs et très concernés. Si l’anglais est actuellement la langue du business, les Français lui donnent plus de poids qu’il n’en a, en donnant des noms en anglais à leurs commerces, multipliant les slogans publicitaires, mais surtout en acceptant avec le mot l’idée qui le sous-tend, par exemple travailler en open space. (Info : R. Triolle).

JPEG - 215.8 ko

Rhône-Alpes (01, 07, 26, 38, 42, 69, 73, 74)

Contact régional : Philippe Pellicier • Tél. 06 35 25 67 86 • philippe.pellicier(chez)lilo.org

  • Grenoble (38) : Concert famille Handzllik – 10 mai
    JPEG - 450.6 ko

    Nous avons accueilli Georgo Handzlik et sa fille Dominika à Grenoble pendant trois jours : nous leur avons fait visiter ce qu’il y a d’intéressant autour de notre ville (musée des Alpes, la Bastille par le téléphérique...). Le concert a eu lieu le 10 mai au soir, à la MJC de Fontaine. Il a réuni 48 spectateurs, dont plus de la moitié non-espérantistes, un élu du département et un journaliste. Grand succès de Dominika, qui est une véritable artiste ! Après le concert, un verre fut offert, à tous ceux qui souhaitaient bavarder avec les artistes. Deux jours plus tard un article paraissait dans le Dauphiné Libéré. (Info : Martine Freydier).