français

Ils l’ont fait... dans leur région

Bourgogne et Franche-Comté (21, 25, 39, 58, 70, 71, 89, 90)

Contact régional : Manon PERNOT • Tél. 03 45 21 48 86 • esperanto21(chez)orange.fr

  • Salins-les-Bains (39) : Ils ont raconté leur voyage aux lycéens - 13 février
    JPEG - 50.2 ko2 classes de seconde du lycée V. Considerant ont eu le plaisir de recevoir Camille et Alex, de retour d’un périple en Asie de 7 mois en utilisant l’espéranto. Les élèves ont pu voir quelques vidéos réalisées par Camille et Alex pendant leur voyage. Les voyageurs avaient pris le parti de suivre une journée : petit déjeuner en Iran, matinée d’école en Chine, après-midi déplacement d’une maison sur le lac Tonlé Sap au Cambodge, etc.
    Ils ont répondu aux nombreuses questions des élèves. La chaîne YouTube de Camille et Alex : https://www.youtube.com/channel/UCidbSWM7DjqhHl9JMISgrEw
    (Info : E. Desbrières).
  • Salins-les-Bains (39) : Voyage en Slovénie – 4 au 8 mars
    43 élèves de la classe de seconde et de l’atelier "espéranto" du lycée Victor Considerant de Salins-les-Bains ont été reçus dans l’école de leurs correspondants à Koper en Slovénie, le mardi 5 mars 2019, dans le cadre de l’ouverture internationale de la Cité scolaire. Pendant que leurs camarades visitaient l’établissement et suivaient une heure de cours en slovène, quatre élèves français étaient interviewés à la bibliothèque par la radio locale en slovène, traduit en espéranto. Ils ont ensuite partagé une heure de cours dans la salle de géographie où les jeunes Slovènes leur ont montré comment progresser en espéranto à partir d’une application en ligne : duolingo. Les élèves français ont pu aller à la plage quelques minutes. L’après-midi s’est poursuivi avec la visite des marais salants de Sečovlje, historiquement ceux de la ville de Venise… Une autre façon de produire du sel, différente de celle utilisée à Salins-les-Bains. Les élèves ont enfin rejoint Ljubljana, la capitale de la Slovénie pour deux jours de découvertes : grottes géantes, bébés dragons, château en partie troglodyte du Robin des bois slovène à flanc de falaise, balade en canot sur un lac souterrain, Ljubljana et son pont aux dragons… Un voyage magique en cinq langues : slovène, espéranto, français, anglais et italien. (Voir le site du Rectorat : http://www.ac-besancon.fr/spip.php?article8054 ) (Info : E. Desbrières).
Voyage en Slovénie - Lycée V. Considerant

Languedoc-Roussillon (11, 30, 34, 48, 66)

Contact régional : Laurence Esclapez • Tél. 04 67 09 78 42 • esperanto.beziers(chez)hotmail.fr

  • Béziers (34) : Séjour touristique de notre ami croate – 17 au 19 février
    Notre groupe local a accueilli Alan Neven Kovacic pour une visite touristique à l’issue de sa tournée de conférences. Geneviève l’a hébergé et nous lui avons fait visiter le centre historique de la ville, puis le canal du Midi avec ses 9 écluses, permettant aux bateaux de franchir une différence de niveau de 33 mètres. Lundi nous lui avons fait visiter Sète, son port avec beaucoup de chalutiers (pêche au thon rouge) ; nous avons marché le long du Canal royal. Après le déjeuner nous sommes montés sur le mont Saint Clair pour admirer le point de vue sur la ville, panorama à 360°. Retour par le vieux port d’Agde puis le nouveau port, face à l’île de Fort Brescou. Mardi nous avons emmené notre hôte à Lagrasse (11), où Colette lui a fait visiter l’abbaye, puis jusqu’à Lafage (11), dans la famille de Jorgos... (info : J. F. Passarella et le groupe de Béziers)
JPEG - 659.8 ko

Midi-Pyrénées (09, 12, 31, 32, 46, 65, 81, 82)

http://www.esperanto-midipyrenees.org
Contact régional : Marion QUENUT • Tél. 06 87 64 75 84 • sudo.pireneoj(chez)free.fr

  • La Bastide-sur-Hers (09) : Cinq nationalités au 26e Stage de Chant choral – 2 au 9 mars
    Réunis au Village de Vacances de La Bastide/Hers-en-Ariège, ils ont chanté cinq heures par jour afin de pouvoir réjouir leur public à Fanjeaux (11) lors d’une soirée musicale internationale, le vendredi 8 mars. Comme l’an dernier, c’est la Néerlandaise Rineke Hoens qui est venue diriger le travail de cette chorale internationale éphémère à l’appel de Tut-Pirenea Esperanto-Koruso. Elle a la joie de retrouver quelques fidèles, dont la locale Marianne qui aime à rappeler qu’elle a déjà suivi de nombreux stages depuis une dizaine d’années, avec quatre chefs différents (les Catalans Carles Vela et Xavier Rodon, la Bulgare Zdravka Boïtcheva et Rineke). Cette année, les choristes sont venus de cinq départements voisins, du Var, de l’Ain, d’Allemagne, de Suisse, des Pays-Bas et de Croatie. Les chants travaillés étaient de différentes époques et origines géographiques, faisant voyager leur public dans une ambiance agréable. Les après-midis ont été réservés au tourisme, au ski, à la sieste ; les soirées aux jeux, aux débats, et à deux conférences. Cette joyeuse bande a d’abord présenté un concert à la Maison de Retraite voisine puis à la Salle polyvalente de Fanjeaux. (Info : Jorgos). PHOTO
  • La Bastide/Hers (09) : Deux conférences au Stage de Chant choral – 2 au 9 mars
    La psychosociologue Brigitte Marlier, originaire de Bruxelles, a présenté La boîte à lettres, méthode pédagogique pour aider les capacités de lecture et d’écriture par le chant et la gestualisation, de sorte que non seulement les "visuels" réussissent au cours de leur scolarité, mais aussi les "auditifs" et les "kinesthésiques" ! Un de ses buts est d’internationaliser encore plus, par l’espéranto, la méthode qu’elle enseigne déjà depuis longtemps à des pédagogues en divers pays.
    L’Ariège a eu la chance de profiter du temps libre d’Alan Neven Kovacic, venu de Croatie pour une tournée de conférences dans toute la France. Durant son long séjour en Ariège, il aura été hébergé par une quinzaine de foyers espérantophones qui ont progressé (en langue et en motivation) à son contact. À La Bastide/Hers, il a présenté l’histoire de son pays à une quinzaine de participants lors d’une soirée. (Info : Jorgos).
JPEG - 710.8 ko

Poitou-Charentes (16, 17, 79, 86)

Contact régional : M.-France CONDE-REY • Tél. 05 45 61 69 25 • mariefrance.conderey(chez)neuf.fr

  • Bouresse (86) : Deux stages en parallèle – 25 février-1er mars
    Un stage pour pratique de la langue à divers niveaux, animé par Andrea Bertrand. Et un stage pour préparer ceux qui maîtrisent déjà la langue au Certificat d’études supérieures de l’Institut français d’espéranto, animé par Brian Moon : étude des quatre livres au programme de l’examen, et traduction de textes français en espéranto. Deux petits groupes studieux ! Pauses et repas furent l’occasion de joyeuses discussions, en grande partie en espéranto. Les stagiaires ont aussi visité le village et découvert les spécialités locales. (Info : C. Nourmont)

Provence-Alpes-Côte d’Azur (04, 05, 06, 13, 20, 83, 84)

 Contact régional : Pierre OLIVA • Tél. 06 76 55 57 23 • nlpo(chez)free.fr

  • Marseille(13) : Quand les Mapouches s’invitent … - mardi 26 février
    Ce mardi, une Chilienne rend visite à notre groupe de conversation. C’est son fils Victor, jeune espérantiste, qui l’a poussée vers l’espéranto. Après de nombreuses questions sur le Chili (4000 km du nord au sud) de plus en plus envahi par le mode de vie "occidental" (peu de culture, mais des écrans), c’est un texte d’Etnismo sur les Mapouches, peuple indien, aujourd’hui minoritaire, dépossédé de ses terres, qu’on discute dans cette Année internationale des langues autochtones. (Info : Renée Triolle)
  • Les Issambres (83) - Semaine d’espéranto Méditerranéenne – 2 au 9 mars
    « Depuis le samedi 2 mars, les murs du Vacanciel des Issambres retentissent d’un langage inconnu des non-initiés. Venus de France et de l’étranger, les 93 stagiaires de la Mediteranea Esperanto-semajno communiquent sans difficulté apparente, non pas en anglais, première langue d’échange international, mais dans la langue vivante la plus moderne existant au monde : l’espéranto. » C’est ainsi que Var-Matin commence son article sur cet événement local annuel. Les cours ont été assurés cette année par : Christine Graissague (niveau 1), Katerina Arbekova (niveau 2A), Michel Dechy (niveau 2B) et Fabrizio A. Pennacchietti (niveau 3), toujours dans une ambiance amicale et familiale. (Info : Monique Prezioso)
  • La Ciotat (13) : Journée de la Langue Maternelle – 21 février
    En 2000, l’ONU a déclaré le 21 février Journée internationale de la langue maternelle, suite à la révolte d’étudiants de Dacca quand l’université a décidé de supprimer les cours en bengali (langue des étudiants) pour les imposer dans la langue dominante. Chaque année, Espéranto-La Ciotat invite les amis des langues et locuteurs natifs à débattre et échanger. Faire entendre la langue dans laquelle on a été éduqué, celle qui a formé sa vision du monde, c’est le but de cette soirée organisée au Grand Portique. Citons la Directrice générale de l’UNESCO : « Les langues jouent un rôle essentiel dans la vie quotidienne des peuples, non seulement en tant qu’outil de communication, éducatif, social, d’intégration et de développement, mais aussi en tant que référentiel de chacun, de l’histoire culturelle, des traditions et de la mémoire ». Tous les participants ont eu des grands-parents qui parlaient (encore) une langue régionale et ont regretté qu’il n’y ait plus de locuteurs natifs, même si l’intérêt renaît et que des cours permettent de garder le lien. Qui entend le cri d’une langue qui meurt ? Cette soirée s’est terminée en chansons autour d’un buffet. Voir : http://www.linguistic-rights.org/21-02-2019/21-fevrier-2019-Journee-internationale-de-la-langue-maternelle-au-cours-de-L-annee-internationale-des-langues-indigenes.html#FR (Info : Renée Triolle)