français

Ils l’ont fait... dans leur région

Esperanto-Aktiv’ n° 74 – décembre 2016

Ces dernières semaines, les clubs locaux ont vu passer, dans le cadre des tournées de conférenciers internationaux d’Espéranto-France, qui Rainer Kurz, qui François Randin. Pendant ce temps, vous vous êtes formés et amusés aux weekends de Saint-Brieuc et du Beausset, vous avez parlé littérature au Mans et « skypé » avec le Togo à Toulouse. Les jeunes ont pu découvrir l’espéranto au Salon de l’Éducation.

Bourgogne et Franche-Comté (10, 21, 25, 39, 52, 58, 70, 71, 89, 90)

 Contact régional : Manon PERNOT • Tél. 03 45 21 48 86 • esperanto21(chez)orange.fr

  • Dijon (21) : Conférence de R. Kurz sur les migrants en Allemagne – 6 octobre
    Le groupe espéranto de Dijon a été heureux d’inviter Rainer Kurz à la MJC des Bourroches, dans le cadre de la tournée organisée par Espéranto-France. C’est avec un public enthousiaste d’une douzaine d’espérantistes que nous avons écouté Rainer sur le thème de la situation économique des migrant-e-s en Allemagne. Nous avons fini d’échanger autour d’un verre de l’amitié et ainsi clôturé cette belle soirée. (Info : M. Pernot).

Bretagne (22, 29, 35, 56)

http://esperanto.bretonio.free.fr
Contact régional : Xavier GODIVIER • Tél. 02 99 22 99 07 • zav(chez)esperanto-panorama.net

Saint-Brieuc - Armor-Espéranto
  • Saint-Brieuc (22) : Weekend de formation – 19 et 20 novembre
    52 participants de toute la Bretagne se sont retrouvés à la Maison Départementale des Associations pour un stage d’espéranto de deux jours sur le thème du jeu proposé par Armor-Esperanto. Les 13 débutants étaient guidés par Alain Bournel, qui a utilisé pour l’occasion la méthode de Claude Gacond (affiches). Plusieurs d’entre eux vont poursuivre l’apprentissage, seuls ou en club. Le deuxième niveau était constitué de 21 espérantistes désirant améliorer leur oral grâce à un atelier de simulation globale animé par Élisabeth Le Dru, de Vannes. Au troisième niveau, composé de 15 enseignants, Laurent Peuch a présenté les jeux découverts lors d’une formation Erasmus + ce printemps. Thèmes des jeux : comment rompre la glace en début de cours, le vocabulaire, la grammaire, la prise de parole. Parmi les enseignants, A. Desormeaux, M. Caré, P. Stride et J. Caré ont proposé des jeux qu’ils utilisent avec leurs élèves en école primaire, collège, foyer de jeunes travailleurs et école d’ingénieurs. La plastifieuse a beaucoup fonctionné, les participants sont repartis avec des planches prêtes à découper. (Info : Jérôme Caré).
    Saint-Brieuc - Armor-Espéranto

Centre-Ouest (18, 28, 36, 37, 41, 44, 45, 49, 53, 72, 85)

Contact régional : Laurent VIGNAUD • Tél.02 41 20 19 40 & 09 52 29 33 25 • laurent.vignaud(chez)free.fr

  • Saint-Nazaire (44) : Conférence de F. Randin – 27 septembre
    Le Centre culturel Saint-Nazaire-Espéranto a accueilli François Randin en septembre. Sa conférence sur les langues a beaucoup intéressé la quinzaine d’espérantophones et les deux autres auditeurs (les deux non-espérantophones qui y assistaient ont adhéré à notre association et participent maintenant aux cours pour débutants). François Randin a aussi présenté le club espéranto de Lausanne, et son activité au sein de ce club. (Info : Chantal Barret).
  • Châteauroux (36) : Conférence sur l’Australie – 12 octobre
    L’Australie, zoom sur Sydney, tel était le titre de la conférence que Rainer Kurz a donnée à la Maison de Quartier Est à l’invitation d’Espéranto-Indre. Une traduction simultanée en français permettait au public de suivre ses explications historiques, géographiques et culturelles. Les réponses apportées aux questions ont précisé les conditions de vie des aborigènes et des migrants de différentes époques.
    Une première réunion s’était tenue la veille en espéranto, à la Maison des droits de l’enfant. (Info : L’Echo et La Marseillaise du 19 octobre).
  • Le Mans (72) : Espéranto au « Café littéraire gourmand » – 8 octobre
    Parallèlement à La 25e Heure du Livre, rencontre qui se déroulait pour la 38e année au Mans, s’est tenu le Café littéraire gourmand au Café du Square, sur le thème : Littérature espérantophone traduite en langues nationales, plus particulièrement en français. En présence d’une dizaine d’espérantophones et d’une vingtaine d’habitués du Café Littéraire, organisé chaque mois par Nadine Jolu.
    Anne Jausions a présenté sa traduction de Kumewawa de Tibor Sekelj. Nadine a évoqué les livres traduits de Roman Dobrzynski, Spomenka Štimec et Trevor Steele. Anne a aussi présenté son livre sur le stand du GEM pendant le week-end à la 25e Heure du Livre. (Info : F. Morandeau pour le Groupe Espéranto du Maine).
    Anne Jausions présente sa traduction de "Kumewawa"
  • Le Mans (72) : Conférence sur l’insertion professionnelle des migrants – 14 octobre
    Invité par le GEM, Rainer Kurz, espérantiste allemand, créateur de Freelance-Market a tenu une conférence en espéranto avec interprétation en français. Les politiques d’insertion professionnelle des migrants en Allemagne et Australie, suivie d’un échange avec une trentaine de participants. Il a également été interviewé par RCF Le Mans.. Il offre aux immigrés de niveau universitaire l’inscription gratuite à son site pour les mettre en relation avec des entreprises allemandes. (Info : F. Morandeau).

Île-de-France (75, 77, 78, 91, 92, 93, 94, 95)

www.francilio.org
Contact régional : William DUMOULIN • Tél. 06 48 13 97 77 • w.dumoulin(chez)me.com

  • Paris (75) : Stand au Salon de l’Éducation – 18 au 20 novembre
    Pour la 2e année, Espéranto-France avait réservé un stand au Salon de l’Éducation, à Paris-Expo, porte de Versailles. Ce stand a été tenu par Espéranto-Paris-Île-de-France ainsi que des bénévoles venus parfois de province. Nos remerciements à R. Fournier, L. Vignaud, L. Patas d’Illiers, G. Tabard, S.l Gaillard, E. Barbay et L. Bresler. Le vendredi, de nombreux groupes de collégiens (de 3e) ont visité le salon. Samedi et dimanche nous avons vu beaucoup de collégiens et lycéens, souvent accompagnés des parents. Le Salon de l’Éducation est un salon généraliste à forte fréquentation (plus de 500 000 entrées). Il aurait été intéressant d’être un peu plus nombreux, afin de toucher le maximum de visiteurs et de pouvoir passer quelques minutes avec les visiteurs prêts à écouter nos explications. Matériel distribué : 3700 calendriers, 520 brochures Espéranto langue équitable, 80 LME (différents numéros), 80 livrets Bonvenon en Francio, 10 catalogues de librairie. (Info : Didier Janot).

Languedoc-Roussillon (11, 30, 34, 48, 66)

Contact régional : Laurence ESCLAPEZ • Tél. 04 67 09 78 42 • esperanto.beziers(chez)hotmail.fr

  • Montpellier (34) : Stand à la Foire aux Associations – 11 septembre
    La foire a eu lieu le dimanche 11 septembre. Nous étions mieux placés cette année, avec les associations de langues. (Info : Sud-francia Stelo n° 214).

Midi-Pyrénées (09, 12, 31, 32, 46, 65, 81, 82)

http://www.esperanto-midipyrenees.org
Contact régional : Marion QUENUT • Tél. 06 87 64 75 84 • sudo.pireneoj(chez)free.fr

  • Toulouse (31) : Visioconférence avec des espérantistes togolais – 19 novembre
    Dans le cadre de la Semaine de la Solidarité Internationale, le Centre Culturel Espéranto proposait cette rencontre par Skype d’espérantistes togolais, membres de l’APETO. Cette visioconférence s’est tenue d’une part car le fondateur et animateur de cette association, Adjé Adjévi, a été le premier espérantiste soutenu dans le cadre du programme de solidarité Espéranto +, et aussi parce que ces jeunes organiseront, en août 2017, le premier congrès mondial des jeunes espérantophones (IJK) en Afrique. Les échanges furent intéressants pour les Toulousains (trop peu nombreux) qui y participèrent, et nous avons appris qu’à Lomé, « presque tout le monde, et en tout cas tous les jeunes, sait ce qu’est l’espéranto ». (Info J.M. Cash).

Provence-Alpes-Côte d’Azur (04, 05, 06, 13, 20, 83, 84)

 Contact régional : Pierre OLIVA • Tél. 06 76 55 57 23 • nlpo(chez)free.fr

  • Marseille (13) : Exposition Après Babel, traduire – 13 décembre
    C’est l’affiche en espéranto de la Foire Internationale de Marseille qui a été retenue par le MuCEM (Musée des Cultures de la Méditerrannée) pour illustrer l’exposition Après Babel, traduire, dont le vernissage a eu lieu le 13 décembre.
    Bien avant la construction du MuCEM, ouvert en 2013 lors de Marseille, capitale européenne de la culture, les espérantistes de Marseille s’étaient adressés à la direction pour savoir en quelle(s) langues(s) seraient données les informations. Pas de réponse. Lors du congrès national d’Espéranto-France, nouveaux contacts. L’idée a dû germer, car lors de la préparation de cette exposition, la commissaire a pris contact avec le Musée National de l’Espéranto de Gray qui a fourni cette affiche. De plus, elle nous a demandé la traduction en espéranto d’un texte d’introduction. (Info : Renée Triolle).
    Affiche en espéranto au MuCEM
  • Le Beausset (83) : Weekend d’Espéranto-Provence – 19 et 20 novembre
    Le rendez-vous annuel Fin de semaine culturelle avec cours, soirée et vente de livres, jeux d’Espéranto-Provence a, une fois encore, fait le plein (30 personnes) dans ce village du Var qui accueille les espérantophones par un dépliant à l’Office du Tourisme. À la question « Pourquoi participez-vous ? » les réponses sont variées : besoin de pratiquer la langue (et les 3 animateurs, Pascal, Maria-Rosa et Renée n’ont laissé personne dans son coin), cadre agréable (une superbe bâtisse avec un parc), repas variés et copieux préparés par Pierre, ambiance et relations amicales garanties. La soirée était consacrée au Congrès mondial de Nitra (Slovaquie) avec des commentaires d’Alain Rémy qui s’y est rendu en vélo couché. (Info : Renée Triolle).

N’hésitez pas à nous envoyer vos comptes rendus d’évènements (avec des photos) à esperanto-aktiv(chez)esperanto-france.org si vous souhaitez que l’on en parle dans Esperanto-Aktiv’ !