Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /arthur/sites/ufe/spip-3.1/config/ecran_securite.php on line 283
Ils l’ont fait... dans leur région - Espéranto-France
français

Ils l’ont fait... dans leur région

Esperanto Aktiv n° 39 – septembre 2013

On a entendu parler de l’espéranto cet été dans nos régions... En voici quelques exemples.

Bretagne (22, 29, 35, 56)

http://esperanto.bretonio.free.fr
Contact régional : Xavier GODIVIER • Tél. 02 99 22 99 07 • zav(chez)esperanto-panorama.net

  • Plouezec (22) : 17es rencontres internationales d’espéranto – 17-24 août
    Chaque matin, les quelque 100 participants à l’événement ont suivi des cours de différents niveaux, de débutants à pratiquants confirmés, avec des professeurs français, ukrainien, belge, polonais ou coréen.
    Les après-midi étaient consacrés à la découverte de la région et/ou à la participation à différents ateliers : yoga, chant, théâtre, dessins celtiques, jeux de société, astronomie ou informatique, tous en espéranto bien entendu. Une librairie permettait aussi de s’informer et acheter le dernier roman ou CD à la mode...
    Comme la librairie, toutes les soirées organisées par Pluezek-esperanto durant la semaine étaient ouvertes aux habitants de Plouézec : concert-conférence « Autour de Carmen » présenté par le chœur Interkant’, accompagné par les danseurs de l’association Los Amigoëlos de la région de Paimpol. Lundi : danses bretonnes. Mardi : soirée coréenne, avec Ana Songhanta, l’invitée d’honneur. Jeudi : théâtre, avec l’acteur et écrivain polonais Georgo Handzlik. (Info : X. Godivier et Ouest-France)

Centre-Ouest (18, 28, 36, 37, 41, 44, 45, 49, 53, 72, 85)

Contact régional : Laurent VIGNAUD • Tél.02 41 20 19 40 & 09 52 29 33 25 • laurent.vignaud(chez)free.fr

  • Baugé (49) : Cinq semaines de stages linguistiques – juillet–août
    L’équipe du château de Grésillon avait concocté un programme dense et diversifié. Appréciations de quelques stagiaires :
    Semaine 1 : Semaine touristique – du 6 au 13 juillet
    C’est avec grand plaisir que nous avons participé à la semaine touristique de Grésillon. Après un long voyage de 800 km nous avons atteint samedi soir la Maison Culturelle. Nous nous sommes tout de suite sentis en « Espérantie » avec les autres participants, qui venaient de Russie, Iran, Allemagne, Hongrie et France. Deux jours plus tard est arrivé Dennis Keefe, professeur d’espéranto américain bien connu, avec sa femme et sa fille chinoises. Sa fille Tuo est restée avec nous, quel plaisir de bavarder avec elle ! Dimanche nous avons visité un village troglodyte et fait une croisière sur la Loire. Chaque jour nous découvrions des châteaux, abbayes, églises. Avec l’aide de notre guide Catherine, nous avons vécu des moments inoubliables. Le programme riche, intéressant, se déroulait dans la bonne humeur. À Angers nous avons admiré un ensemble de tapisseries médiévales extraordinairement belles : « L’apocalypse », ainsi qu’une autre de l’époque contemporaine, « Le chant du monde », du grand artiste Jean Lurçat. Le soir tout le monde était fatigué, mais nous avons tout de même bavardé tard sous les étoiles. C’était vraiment une très bonne ambiance espérantiste. Nous avons apprécié le lieu, le château et sa sérénité. Ainsi que le concert nocturne des grenouilles. (Marie-Antoinette, Karlota, Knud et Viktoro, Suisse)

    Semaine 2 : Semaine de l’Art amateur – du 13 au 20 juillet
    Je suis déjà venue deux fois en stage à Grésillon. Cette fois-ci j’ai participé à la semaine artistique. Le château est beau, calme et paisible. J’ai beaucoup apprécié le stage, d’abord pour sa très bonne ambiance. Les stagiaires et les professeurs s’entendent très bien. Tout le monde profite, même les débutants, car les plus avancés aident les autres. On progresse rapidement, parce qu’on étudie non seulement pendant les cours, mais aussi le reste la journée, notamment aux repas. La nourriture était très bonne. On ne « crocodilait »* que très rarement. J’ai trouvé des livres intéressants. J’avais choisi ce stage pour le Taj Ĝi Ĉuan et le théâtre, que j’aime beaucoup. Pendant les cours de langue, j’ai apprécié la méthode : nous jouions avec les mots, et parlions beaucoup. (Brigitte A)
    * crocodiler : parler dans la langue maternelle au cours d’une rencontre d’espéranto.

    Semaine 4 : Semaine festive pour enfants et familles – du 3 au 10 août
    Le programme était bien pensé, intéressant et bien adapté à la diversité des participants (adultes/enfants, familles/célibataires). Les repas étaient bien organisés, bons et équilibrés. J’ai notamment apprécié le débat sur la « révolution intégrale », le pique-nique sur l’île de la Loire et la visite au zoo de Doué, dont la longueur et la fatigue induite étaient largement compensées par la beauté étonnante de tous les paysages recréés, la grande diversité des animaux présentés. En attestent l’intérêt constant et enthousiaste de mon petit-fils Quentin, qui entre autres imitait habilement les cris d’oiseaux exotiques. Après le concert des singes, je m’attendais à ce que nos jeunes nous donnent un concert similaire le soir même, mais non ! Une grande fatigue était probablement responsable du calme régnant ? Mitou L.
    J’ai participé avec mes deux filles à la semaine pour familles et enfants, et nous avons aimé : Salomé et Noémie étaient très contentes du cours amusant et efficace de Gabriel (méthode Bek) et des ateliers proposés par Niki et Rolande. J’ai eu beaucoup de plaisir au cours clair, agréable et ludique de Jean-Luc Kristos, ainsi qu’à l’atelier chant. J’ai eu l’occasion de parler avec de nombreux étrangers. Nathalie D.

    Semaine 5 : Semaine de théâtre – du 10 au 17 août
    Nous avons passé une semaine incroyablement agréable à Grésillon : responsables aimables, professeurs assez habiles pour intéresser et détendre les participants, repas bons et diversifiés... mais le plus important était la bonne ambiance qui régnait entre tous. Nous recommandons vivement l’expérience. Isabel et Adolf (Catalogne)
    Le cours de théâtre a eu lieu quatre heures chaque jour, du dimanche au jeudi soir, lorsque le groupe a présenté un petit spectacle. Il comprenait des exercices pour la voix, le corps et les émotions, sur le contact, l’espace et sur la personnalité. Également un exercice d’écriture en commun d’un texte théâtral, et enfin la mise en scène de la saynète, et les répétitions. Sept stagiaires participaient au cours le matin et cinq l’après-midi (car deux désiraient visiter la région). Nous nous sommes tout de même débrouillés, car les stagiaires étaient intéressés et attentifs. Quatre heures par jour, c’est vraiment court si l’on veut un spectacle de plus de cinq minutes. Rolande C.

    Île-de-France (75, 77, 78, 91, 92, 93, 94, 95)

    www.francilio.org
    Contact régional : William DUMOULIN • Tél. 06 48 13 97 77 • w.dumoulin(chez)me.com •

  • Paris (75) : Conférence Dennis Keefe + remise de diplôme à Barbara Despiney – 4 juillet
    Une semaine exactement après sa précédente conférence, Dennis Keefe a souhaité présenter un nouvel exposé, cette fois sur la mercatique, en particulier sur la gestion de marque en lien avec l’espéranto. Malgré l’annonce tardive (la veille !), une quinzaine de participants l’écoutèrent avec un grand intérêt. À 20 heures a suivi une petite cérémonie de remise de diplôme à Barbara Despiney, organisée également en dernière minute par Claude Nourmont, alors vice-présidente d’UEA. Étaient présents différents responsables d’Espéranto-France et d’autres associations. Ce Diplôme « pri Elstara Agado » récompense le travail que mène Barbara depuis de longues années auprès de l’UNESCO.
    Barbara a remercié le bureau d’UEA pour cette distinction. A suivi un apéritif informel qui fut l’occasion d’échanges sur les projets actuels avec l’UNESCO, sur les conditions actuelles pour enseigner l’espéranto dans les écoles en France (avec une nouvelle loi incitant aux activités éducatives une partie de l’après-midi). (Info : C. Nourmont et A. Kadar)
  • Paris (75) : Rencontre avec une jeune étudiante coréenne – 20 août
    Bien qu’annoncée presqu’au dernier moment (le lundi), cette rencontre le mardi 20 a réuni, à partir de 19h15, une quinzaine d’espérantophones parisiens venus accueillir à la Cerisaie Onia, jeune étudiante coréenne voyageant à travers l’Europe par l’espéranto.
    Un tour de table proposé par William a permis à chaque participant de se présenter, puis Onia a raconté en quelques mots ses expériences estivales : le Congrès Mondial en Islande, le Congrès de SAT à Madrid et la semaine sur le théâtre à Grésillon. Plusieurs des participants revenaient de FESTO et ont évoqué cette rencontre de jeunes au programme musical très abondant.
    Ensuite dîner dans un café sur la place de la Bastille, face à l’Opéra. (Info : AK)

Languedoc-Roussillon (11, 30, 34, 48, 66)

Contact régional : Jean-François Passarella • Tél. 04 67 39 16 30 • jf.passarella(chez)free.fr

  • Le Caylar (34) : JoMo au Festival du Roc-Castel – 24 juillet
    Pour la 3e année consécutive, JoMo est venu chanter au Festival du Roc-Castel. Ce petit festival qui existe depuis une quinzaine d’années anime le village du Caylar en proposant des choses très diverses sans thème particulier (musique, théâtre, cinéma, ateliers artistiques, jeux, randonnées, etc.). Mais en 2006 s’est ajoutée « Roc Babel Café », programmation sur le thème des langues. Puis en 2010, nous avons enrichi le festival en y apportant le thème « l’Éloge du voyage lent », consistant à inviter de nombreux voyageurs ayant effectué des périples au long cours à vélo, à pied, à cheval, en bateau, etc. Langues et voyage, voici donc les deux mots qui nous servent de balises quand nous préparons notre programme et c’est tout naturellement que l’espéranto y trouve sa place depuis 2010. Espérantiste moi-même, j’ai voulu profiter de notre festival pour faire connaître la Langue Internationale, idiome dont les locuteurs sont souvent de grands voyageurs. Des conférences sur Zamenhof (2010, 2011), le récit de voyage de Jorgos, – tour de l’Europe à bicyclette en 1987 (2011), les concerts de JoMo (2011, 2012, 2013) – un succès à chaque fois – ont été les éléments qui nous ont servi pour évoquer notre langue. (Info : Hubert Martin)

Midi-Pyrénées (09, 12, 31, 32, 46, 65, 81, 82)

http://www.esperanto-midipyrenees.org
Contact régional : Jeanne-Marie CASH • Tél. 05 61 25 55 77 • sudo.pireneoj(chez)free.fr

  • Lauzerte (82) : Conférence de Thierry Saladin – 14 août
    22 personnes étaient présentes, salle du Conseil de la mairie, pour cette conférence vidéo-projetée de 45 minutes, sur l’Europe et les langues, permettant au public de débattre notamment sur l’espéranto, qui n’avait été qu’évoqué par l’orateur (à dessein).
    Présence du maire adjoint de Lauzerte et d’un maire d’une autre commune.
    Perspectives immédiates : Monsieur le maire adjoint m’a dit qu’il envisageait pour le collège de Lauzerte des présentations de l’espéranto et qu’il allait contacter Madame la Principale. Celle-ci lui aurait répondu qu’elle n’était pas preneuse. (Comme d’hab ! )
    Le maire de l’autre commune « envisage d’initier [sa] petite fille à l’espéranto ».
    Deux autres personnes de l’assistance sont intéressées pour me faire venir à Molières (82) prochainement, ainsi qu’à Moissac. (Info : T. Saladin)
  • Toulouse (31) : Présentation de l’espéranto au Festival Europie – 23 août

Poitou-Charentes (16, 17, 79, 86)

Contact régional : M.-France CONDE-REY • Tél. 05 45 61 69 25 • mariefrance.conderey(chez)neuf.fr

  • Bouresse (86) : Stage linguistique – fin juillet
    À Kvinpetalo Josée Lafosse a animé un stage d’espéranto pour faux débutants et second degré.
  • Bouresse (86) : Promenades dans la nature et à travers Wikipédia – du 12 au 17 août
    Alain Favre, spécialiste en botanique, a animé le stage et a fait découvrir différents milieux des environs de Bouresse, avec leur flore spécifique. Tous les matins, promenades, et les après-midi, cours théorique et pratique. Les stagiaires ont travaillé sur la version en espéranto de Wikipédia et ont écrit des articles sur des plantes découvertes au cours des promenades. (Info : C. Nourmont)