français

Ils l’ont fait... dans leur région

Esperanto Aktiv n° 34 – mars 2013

Stands dans de grands salons (Paris et Lyon) ou de plus petits, mais aussi stages de langue ou de chant choral, et dernières conférences du Russe Michaël : tous les moyens sont bons pour se perfectionner en espéranto ou le faire connaître.

Bretagne (22, 29, 35, 56)

http://esperanto.bretonio.free.fr
Contact régional : Xavier GODIVIER • Tél. 02 99 22 99 07 • zav(chez)esperanto-panorama.net

  • Lannion (22) : Stand espéranto au Festival de langues – 17 février
    Des classiques : espagnol, italien, portugais, allemand, chinois, russe, anglais... Des nouveautés : bulgare, lingala et haoussa. On peut tester jusqu’à 25 langues, dont l’espéranto au festival des langues de l’Enssat. Yves-Vincent Bardin, ingénieur à l’Enssat, a la double nationalité : bulgare et française. Il a donné un cours express de bulgare, a décrit aussi la Bulgarie à travers des photos et des musiques traditionnelles. Parallèlement aux ateliers linguistiques, il y avait de nombreuses animations culturelles : danses et musiques traditionnelles indonésiennes, musique country, bretonne, brésilienne et africaine, théâtre d’improvisation, calligraphie arabe, atelier pour les enfants… (Le Télégramme.com 17 02 2013).

Île-de-France (75, 77, 78, 91, 92, 93, 94, 95)

www.francilio.org
Contact régional : William DUMOULIN • Tél. 06 48 13 97 77 • w.dumoulin(chez)me.com •

  • Paris (75) : « Concérence » de Michaël Bronstein à Paris – 1er février
    Pour la dernière étape de sa tournée, le vendredi soir 1er février 2013, Bronstein nous a livré une conférence agrémentée de chansons, sur le thème « Legendara SEJM » (le légendaire Mouvement de la Jeunesse Espérantiste Soviétique). Environ 25 espérantophones composaient le public. Pour la première fois, conférence-concert (soit une « concérence ») d’espéranto organisée à la Maison des Associations du 4e arrondissement de Paris, juste à côté de la Cerisaie. La conférence a été suivie d’un buffet, abondant et savoureux, offert par la Fédé, préparé par notre cher président William. (Info : AK)
  • Paris (75) : Stand d’Espéranto-France à Expolangues – 6 au 9 février
    Espéranto-France était de retour avec un stand cette année au salon Expolangues. Dans le public, beaucoup d’enseignants, d’étudiants et même des jeunes, et quelques professionnels. La moitié n’avaient jamais entendu parler de l’espéranto, mais acceptaient le plus souvent l’information que les nombreux militants espérantistes présents leur proposaient. (Info : Didier Janot et M. Abada-Simon)
  • Paris (75) : La Stranga IDEujo – 21 février
    Chaque jeudi, au siège d’Espéranto-France à Paris, a lieu une étrange réunion : la « Stranga IDEujo » est une sorte d’atelier d’idées, où chacun est invité à présenter des idées, en espéranto évidemment ! Ce 21 février, c’est Régis, bénévole qui s’occupe des archives de l’association, qui a apporté sa contribution, en proposant une lecture d’une nouvelle de Marc Sangnier traduite en espéranto Ofero de monaĥo. (Info : M. Abada-Simon).
  • Paris (75) : Projection du film Espéranto à la Cerisaie – 7 février
    Cette projection du film documentaire de Dominique Gautier, qui avait été annoncée lors du salon Expolangues, n’a pas attiré un public très nombreux, mais tout de même international (deux Italiennes). (Info : M. Abada-Simon).
  • Paris (75) : Stage d’espéranto pour débutants – 23 et 24 février
    Ce deuxième stage intensif de l’année 2012-2013 pour débutants (10 H. de cours) était spécialement destiné à des élèves recrutés lors d’Expolangues. (Info : M. Abada-Simon).
  • Paris (75) : Des lycéens chez Espéranto-France – 19 février
    Dans le cadre d’un voyage scolaire, 18 lycéens nantais, emmenés par leur professeur d’histoire et de français, ont bénéficié d’une après-midi d’initiation à l’espéranto, rue de la Cerisaie. (Info : M. Abada-Simon).
  • Paris (75) : Incubus et café espéranto – 6 mars
    Le film Incubus (1965), tourné entièrement en espéranto, a été projeté dans le cadre du Nouveau Festival au Centre Pompidou. Près de 10 espérantophones ont assisté à la projection, présence remarquée par les organisateurs, et ont distribué dépliants et informations sur l’espéranto. Le soir-même café espéranto au Snax, à 2 pas du Centre Pompidou, avec une douzaine d’espérantophones, notamment une Ukrainienne de passage à Paris.

Limousin (19, 23, 87)

Contact régional : Pierre BOUVIER • Tel. 05 55 36 16 83 • pjer-buvje(chez)voila.fr

  • Limoges (87) : Conférence sur la Russie – 17 janvier
    Michaël Bronstein nous a parlé de la passion du jardinage chez les Russes, exposé entrecoupé de chants en espéranto, en yiddish et en russe car parmi le public essentiellement espérantophone se trouvaient des membres de l’association Droujba de Limoges, tout cela dans une atmosphère chaleureuse et bon enfant. (Info : I. Jacob)

Midi-Pyrénées (09, 12, 31, 32, 46, 65, 81, 82)

http://www.esperanto-midipyrenees.org
Contact régional : Jeanne-Marie CASH • Tél. 05 61 25 55 77 • sudo.pireneoj(chez)free.fr

  • Mirepoix (09) : Conférence « Le jardinage en Russie » – 30 janvier
    Michaël Bronstein vient d’une « petite ville » de 60 000 habitants à 200 km de Saint-Pétersbourg, Tikhvin. Le thème était « l’inclination russe pour le jardinage ». Michaël jardine avec plaisir, mais aussi pour compléter sa maigre retraite d’ingénieur. Il a raconté l’historique de ce mouvement qui a débuté avec une loi passée par Khrouchtchev dans les années 60, autorisant toute personne qui le souhaitait à louer une parcelle de 600 m2. Dans sa coopérative, ils sont 6000 jardiniers ; les cultures sont risquées à cause du gel, la saison s’étend d’avril à novembre. Le public, 13 personnes, dont la grande majorité non espérantophone, a beaucoup apprécié la conférence, traduite en français. (Info : Jorgos et La Dépêche).
  • La Bastide s/ L’Hers (09) : Stage de chant choral – 2 au 9 mars
    Organisé par le Cercle d’Études Espérantistes de l’Ariège (CEEA), le 20e Stage de Chant Choral du Chœur Espéranto Trans-Pyrénéen a eu lieu, sous la direction de la chef de chœur Zdravka Boycheva (qui l’avait déjà dirigé deux fois dans les années 1990). Une bonne vingtaine de choristes, venus de toute la France et d’Angleterre, ont travaillé des chants de différents pays, populaires ou plus classiques, afin de présenter un concert d’une heure dans la MJC de Laroque d’Olmes ainsi que dans une maison de retraite. (info : J.M. Cash, Photo M. Dussenty).

  • La Bastide s/ L’Hers (09) : Week-End de répétition « Autour de Carmen » – 9 et 10 mars
    Au même lieu et en continuité du stage choral, a eu lieu le week-end de travail d’une partie du chœur Interkant, Avec 13 participants, dont une soliste et un récitant, le groupe a travaillé sous la conduite de la chef de chœur et responsable du projet, Franjo. Ambiance très gaie malgré le sérieux du travail. Leur première représentation aura lieu le week-end de Pâques à Métabief (Doubs). (Info : Monique Dussenty, Photo Lucia). Foto

Normandie (14, 27, 50, 61, 76)

Contact régional : Yves Nicolas • Tél. 02 31 95 11 81 • yvanmi(chez)club-internet.fr

  • Coutances (50) : Cours facultatif d’espéranto au lycée – Année 2012-2013
    Depuis trois ans, un club d’initiation à l’espéranto existe au lycée Jean-Paul 2 de Coutances. Lorsque j’ai pris ma retraite de professeur, j’ai demandé à animer ce club à l’heure de la pause déjeuner, sur un semestre. Cette année, grâce à la bibliothécaire qui m’a aidée à faire passer l’information, une dizaine de jeunes de 2de se sont montrés intéressés, et très assidus à cette activité facultative. La plupart des élèves n’avaient jamais entendu parler de l’espéranto. Parmi mes amis espérantistes, j’ai trouvé trois professeurs, un Japonais, un Vietnamien et un Roumain, qui ont accepté de correspondre par Internet avec mes élèves. (Info : Philippe et Normanda Esperanto bulteno).

Provence-Alpes-Côte d’Azur (04, 05, 06, 13, 20, 83, 84)

 Contact régional : Pierre OLIVA • Tél. 04 89 60 61 93 • nlpo(chez)free.fr

  • La Ciotat (13 ) : Concert de JoMo – 26 février
    Pour donner un éclat particulier à la Journée Mondiale de la Langue Maternelle en cette année où Marseille est ville européenne de la culture, Espéranto-la Ciotat avait invité Oles Zhuravtschak d’Ukraine et JoMo pour un concert exceptionnel. Malgré ses brillants états de service (flûtiste virtuose, organisateur d’un Festival de Musique en Ukraine), Oles s’est vu refuser son visa par les autorités françaises à Kiev. C’est donc JoMo qui a animé seul toute une soirée où musique, humour, chansons en différentes langues et différents styles ont soulevé l’enthousiasme des spectateurs dont un bon tiers n’était pas espérantophone. (Info : R. Triolle).
     
  • La Ciotat (13) : Stand et jeux à la Journée de la Femme – 8 mars
    Comme chaque année lors de la Journée de la Femme, Espéranto-la Ciotat a tenu un stand en présentant un tableau sur l’espéranto, peint par Mireille Perrier, auteur de divers romans, ainsi que deux autres « femmes de culture », une Néerlandaise et Anna Akhmatova, poète russe. Mais ce qui a le plus attiré les femmes, c’était un jeu, où Mireille Perrier tirait les cartes et demandait aux personnes de répéter en espéranto quelques formules magiques ! (Info : R. Triolle).
     
  • Roquebrune sur Argens (83) : 7e Semaine Méditerranéenne d’Espéranto – 9 au 16 mars
    Dix nationalités étaient représentées parmi les 92 stagiaires qui ont suivi cette Semaine, organisée par Christine Graissaguel et Monique Prezioso. Des cours 3 heures tous les matins, puis une heure l’après-midi sont dispensés sur trois niveaux : débutants, personnes qui veulent pratiquer la langue et locuteurs confirmés.
    (Info : Var-Matin)
  • Roquebrune sur Argens (83) : AG d’Espéranto-Provence – 10 mars
    Assemblée générale d’Espéranto-Provence : grande participation cette année à l’assemblée générale qui a eu lieu dans le cadre de la Semaine Méditerranéenne d’Espéranto. Après le constat que les gens apprennent plus facilement sur Internet que dans des cours publics, il a été décidé d’augmenter les informations à travers Facebook, d’améliorer le site et de proposer aux débutants et pratiquants plus d’occasions de pratiquer la langue. Le bureau a été reconduit. (info : R. Triolle).

Rhône-Alpes (01, 07, 26, 38, 42, 69, 73, 74)

http://rodanalpa.federacio.free.fr/
Contact régional : Philippe Pellicier • Tél. 06 35 25 67 86 • philippe.pellicier(chez)laposte.net

  • Lyon (69) : Stand au Salon Primevère – 8 au 10 mars
    Pendant le Salon des Alternatives Primevère à Eurexpo, le Centre Espéranto de la Région Lyonnaise (CERL), présent depuis 1987, a tenu un stand pour faire connaître l’espéranto et vendre quelques livres. Beaucoup de personnes de diverses régions et pays sont passées devant notre stand très bien placé et se sont montrées intéressées. Nous nous sommes efforcés de parler en espéranto et français, montrant par la même occasion que l’espéranto fonctionne très bien. La sonorité de la langue a beaucoup plu. Nous avons aussi attiré les passants grâce à de très beaux marque-pages où était notée la devise du salon : « Nous sommes tous sur le même bateau » (Ni estas ĉiuj sur la sama boato), ce qui a suscité beaucoup de demandes de traduction. Nous avons profité du salon pour faire connaitre le futur stage découverte de l’espéranto du 23 mars au bar associatif Kotopo, 14 rue René Leynaud, Lyon (1er). (Info : Michel Ahado + Jo Catil)