français
Le siège d'Espéranto-France est temporairement fermé depuis le 16 mars 2020.
Nous ne pourrons ni répondre au téléphone, ni traiter le courrier postal et les commandes, mais vous pouvez nous contacter par courriel.
Nous vous remercions de votre compréhension.

Nia Pariza sidejo restos fermata ekde lundo 16a de marto. Mendoj ne estos sendataj, paperaj poŝtaĵoj atendos. Ne telefonalvoku, sed vi povas kontakti nin per retmesaĝoj.

Découverte

L’espéranto au bac

Lettre numéro 24 – avril 2012

En ce début de printemps, la campagne pour l’espéranto au bac s’intensifie.
Le cap des 20 000 signatures vient d’être atteint : c’est un nombre très appréciable qui montre d’ores et déjà le sérieux de notre action. La liste des personnalités signataires s’est allongée depuis le lancement de la campagne avec – entre autres – les signatures de nombreux élus.

Campagne présidentielle

Chaque candidat a été contacté par courrier. À ce jour, ont répondu favorablement et sont signataires de la pétition :

  • Nathalie Arthaud
  • Nicolas Dupont-Aignan
  • Eva Joly
  • Jean-Luc Mélenchon
  • Philippe Poutou

Ces signatures sont pour nous un atout majeur. Elles tendent à montrer que l’espéranto sort de l’ombre, devient crédible pour beaucoup. La campagne présidentielle est pour nous l’occasion d’un coup de projecteur.

Tous mobilisés

Il nous reste six mois avant la fin de la campagne. Cette période doit voir tout le monde se mobiliser pour démultiplier les signatures.

Cela passe par un acte simple : proposez à vos amis, votre famille, vos connaissances de signer. Vous pouvez agir simplement en envoyant un message à tous vos contacts. Par exemple :

J’ai signé la pétition pour l’espéranto au baccalauréat. Cette campagne parrainée par Albert Jacquard permettra, je l’espère, de donner aux lycéens le droit de choisir cette épreuve de langue en option.
Nous sommes déjà plus de 20 000 à avoir signé. C’est déjà beaucoup, mais plus nous serons nombreux et plus nous aurons de chances d’obtenir satisfaction.

La signature se fait en ligne sur le site : www.esperanto-au-bac.fr : il suffit de signer... sans oublier de faire passer ce message à son carnet d’adresses.

Il est, bien sûr, également utile d’imprimer la feuille de pétition et de la faire signer autour de soi et il faut penser à renvoyer les signatures obtenues pour qu’elles soient comptabilisées.

N’hésitez pas non plus à solliciter la signature de votre maire, de votre conseiller général... avec la feuille de signature de personnalité.

Être plus visibles !

Le printemps et l’été sont les saisons des fêtes populaires et des festivals. Il est déjà temps de contacter les différents organisateurs pour proposer de tenir un stand de signature.

Le matériel est toujours disponible gratuitement sur simple demande (tracts, 4-pages, affiches, etc.). Commandez à Campagne espéranto au bac - 17, Rue du Cambeilhou — 64400 Oloron Sainte-Marie

Appel à dons

La visibilité d’une campagne ne dépend pas seulement de la bonne volonté de quelques-uns. Même si nos dépenses sont modestes (l’intégralité de la campagne aura coûté dix fois moins cher qu’un seul spot de publicité en prime time !) les dons sont les bienvenus.

Les chèques sont à rédiger à l’ordre de « Espéranto-France » et à envoyer à :
Campagne espéranto au bac - 17, Rue du Cambeilhou - 64400 Oloron Sainte-Marie

NOUVEAU
Suivez la page EsperantoBac sur Facebook.