français

Découverte

Un petit tour de l’actualité musicale en espéranto

Lettre numéro 18 – octobre 2011

Ce mois-ci, nous allons vous parler de l’actualité musicale en mettant les projecteurs sur la maison de disque Vinilkosmo. Créé il y a plus de vingt ans, ce label est l’œuvre d’un passionné de musique, Floréal Martorell. La grande majorité des albums espérantophones qui sortent passent par les studios d’enregistrement de Donneville, à quelques kilomètres de Toulouse. De la variété au rap, en passant par la musique folklorique et le rock, il y en a pour tous les goûts. Voici quelques échantillons pour vous ravir les oreilles.

Variété

Nous en avons parlé il y a quelques mois, vous pouvez maintenant vous procurer l’album de Jacques Yvart, qui reprend des chansons de Georges Brassens sur la plateforme de téléchargement légal :
http://www.vinilkosmo-mp3.com/chanson-traditionnel-progressive-jacques-yvart-3—brassens-plu-brassens-album-complet-jacques-yvart-p-1145.html

Dans un style assez proche, Jacques Le Puil nous propose une quinzaine de chansons dont les textes originaux vous feront voyager à travers l’Europe :
http://www.vinilkosmo-mp3.com/jhak-puil-c-76_116.html

Passons maintenant aux Pays-Bas où le groupe Kajto (cerf-volant) vient de sortir un nouvel album, Duope (à deux). Leurs chansons sont entraînantes et invitent à la danse :
http://www.vinilkosmo-mp3.com/chanson-traditionnel-progressive-kajto-6—duope-duope-album-complet-dossier-kajto-p-1249.html

Et, du même groupe, vous pouvez également acheter en téléchargement leurs anciens albums. Je vous recommande particulièrement d’écouter la chanson Ni hisu la velojn (Hissons les voiles) sur l’album Tohuvabohuo :
http://www.vinilkosmo-mp3.com/tohuvabohuo-c-76_115_165.html

Hip-Hop

S’il existe bien un style musical qui permet de se concentrer sur le texte et la parole, c’est celui du rap et du hip-hop. Le groupe La Pafklik (la gâchette) compose et interprète différentes chansons revendicatives autour du milieu espérantiste. Leur album Fek al Esperanto (merde à l’espéranto) vous permettra d’enrichir votre vocabulaire dans un champ lexical qui est souvent négligé dans les cours classiques :
http://www.vinilkosmo-mp3.com/pafklik-c-74_99.html

Ce groupe a également beaucoup œuvré pour la réalisation des albums Hiphopa Kompilo (HK) volumo 1 & 2.
Vous pouvez télécharger le deuxième opus sur :
http://www.vinilkosmo-mp3.com/compilations-3—hhk2-hhk2-%28hiphopa-kompilo-volumo-2%29-hiphopa-kompilo-volumo-album-complet-hhk2-p-1177.html

Le groupe Eterne Rima (éternellement en rime), qui a participé à ces compilations, propose également son album que l’on peut trouver sur :
http://www.vinilkosmo-mp3.com/pop---rock---hip-hop---electro-eterne-rima-1---samideano-samideano-album-complet-dossier-eterne-rima-p-910.html

Dans un style pas si éloigné, le groupe Abatejo (Abbaye) propose des morceaux qui mélangent des chants grégoriens et du rap. Le résultat est surprenant, mais pas désagréable :
http://www.youtube.com/watch?v=vvArCfXiY8w

Conclusion

Nous avons donné un aperçu très rapide de la musique en espéranto en nous concentrant sur deux styles seulement, alors que l’on peut également trouver des chansons plus orientées sur le rock, la pop et d’autres groupes sur la musique lyrique, les chorales, etc.

Nous nous sommes également contentés de parler des nouveautés. La musique en espéranto est extrêmement riche et variée. En creusant un peu, vous trouverez forcement quelque chose qui vous plaît.

Mais cette richesse culturelle est fragile, les groupes se financent difficilement, l’élaboration d’un album demande un investissement humain et financier considérable. S’il est tentant de télécharger illégalement de la musique « pour essayer », il faut bien comprendre qu’en recherchant le tout-gratuit, on finira par voir disparaître la création musicale en espéranto. Les maisons de disque sont vraiment rares et, en téléchargeant sur le site de Vinilkosmo, même avec quelques euros, vous investissez dans un avenir et dans la promesse que d’autres albums voient le jour.