français
Accueil du site > Publications > Lettre d’information Esperanto-Aktiv’ > Espéranto-Aktiv’ n°133 - mai-juin 2022

Espéranto-Aktiv’ n°133 - mai-juin 2022

Ils l’ont fait... dans leur région

Avec l’espéranto, tout est possible... jouer, parler littérature ou jumelages. Nombreuses réunions virtuelles ou en présentiel... Les futurs comptes rendus sont les bienvenus.

Calendrier

Et vous que ferez-vous pendant vos vacances pour concilier repos, dépaysement et surtout rencontre des autres ? Les passionnantes sessions d’été de Grésillon ? Un festival de rock au Danemark ou un festival de chants en espéranto en Pologne ? Des conférences par visio avec les groupes de Londres ou de Hambourg ou des discussions à bâtons rompus avec la Nouvelle-Écosse ou le Missouri ? Mais le plus dépaysant, décoiffant, enrichissant, ce sera le congrès mondial en juillet à Montréal, bien entendu !

La langue dangereuse, d’Ulrich Lins

La langue dangereuse dont il est question dans ce livre, c’est l’espéranto. La langue, qui s’était rapidement diffusée en Europe et dans le monde, a aussi été perçue comme un moyen de communication dangereux par certains pouvoirs politiques. Les persécutions envers certains espérantistes ont commencé dans les années 20 et se sont accentuées jusqu’après la Seconde Guerre mondiale, cependant le mouvement a pu perdurer grâce au courage de certains espérantistes. C’est cette histoire que retrace le livre.