français
Accueil du site > Publications > Le Monde de l’espéranto > LME 603 - Espéranto et culture : Baldur Ragnarsson

LME 603 - Espéranto et culture : Baldur Ragnarsson

Actualités

  • La domination de l’anglais : un défi pour l’Europe, par Robert Phillipson. Ce livre explore le rôle des langues dans le processus d’intégration européenne ; il met en avant les mesures à prendre pour éviter de nous diriger vers une Europe uniquement anglaise et américaine. page 4
  • L’espéranto a pu rentrer dans un autre lycée ! En novembre 2018, inspirés par un tract dénonçant l’inéquitable et coûteux enseignement des langues étrangères en Europe, trois élèves de 1ère d’un lycée d’Oloron-Sainte-Marie ont choisi d’élaborer leur dossier TPE (Travaux personnels encadrés) sur le thème suivant : Le principe d’une langue universelle est-il souhaité/souhaitable ? page 4
  • De jeunes espérantophones ont joué un rôle prépondérant lors d’une réunion de l’ONU : Preuve de l’intérêt grandissant des jeunes pour l’espéranto, une délégation de sept espérantistes a représenté TEJO, lors du Forum des jeunes de ECOSOC, le Conseil économique et social des Nations unies, à New York. page 5

Dossier : ESPÉRANTO ET CULTURE(3), Baldur Ragnarsson

  • Baldur Ragnarsson estis poeto, ankaŭ en la islanda lingvo, eseisto, recenzisto, tradukisto, organizanto, pedagogo, eksterordinare klera homo, profunde islanda, sed samtempe profunde transnacia. (Baldur Ragnarsson était un poète, en islandais aussi, essayiste, critique, traducteur, organisateur, pédagogue, extraordinairement cultivé, profondément islandais, mais en même temps profondément transnational.) page 6
  • Serene ripozu en Valhalo, Baldur ! La propra kaj patra nomoj de Baldur Ragnarsson tuj enmergas nin en la islandan mitologion.
    (Repose en paix dans le Valhalla, Baldur ! Le prénom et le nom de Baldur Ragnarsson nous immergent immédiatement dans la mythologie islandaise.) page 8
  • Omaĝo al Baldur Ragnarsson dum la UK : Organizi kunvenon omaĝe al Baldur Ragnarsson ne estis tute facila afero, des pli kiam mi konstatis, kiom malmulte mi konis lin. (Organiser une réunion pour rendre hommage à Baldur Ragnarsson n’était pas du tout chose facile, d’autant plus que j’ai constaté que je ne le connaissais que très peu. ) page 11

Espéranto-France. (aktualaĵoj)

  • Cent homoj por la centa : surpriza kunkongreso en Dovro Surpriza estis la loko. Ni ne tuj trovis ĝin, ĉar kiel ofte mankis eksteraj indikoj kun flagoj aŭ ŝildoj. (Cent personnes pour le centième : congrès commun surprenant à Douvres. Le lieu était surprenant. Nous ne l’avons pas trouvé tout de suite, car, comme souvent, il manquait des signes extérieurs avec des drapeaux ou des panneaux.) page 13
  • Turneo de Dennis Keefe : De la 4a de novembro ĝis la 8a de decembro 2018, Dennis Keefe vizitis 15 klubojn laŭ zigzaga itinero. ( Tournée de Dennis Keefe . Du 4 novembre au 8 décembre 2018, Dennis Keefe a rendu visite à 15 clubs, selon un itinéraire en zigzag. ) page 14
  • Universala Kongreso : Eklaboris nova estraro de UEA En sia kunsido dum la 104-a Universala Kongreso, la komitato de UEA elektis novan estraron por gvidi la asocion dum la venonta trijara periodo. (Congrès Mondial : le nouveau Bureau de l’UEA a commencé ses travaux. Dans sa session du 104e Congrès Mondial, le Conseil d’Administration de UEA a élu un nouveau Bureau pour diriger l’association pendant la prochaine période triennale.) page 16
  • Eĥoj pri la UK : Kiu volas eĥojn el la UK, povas rigardi ĉe la retejo de UEA, kaj tute aparte ĉe La Saltejo, ĝia kongresa kuriero. ( Échos du Congrès Mondial : Qui veut des échos du Congrès Mondial peut regarder sur le site de UEA, et tout particulièrement à la rubrique "La Saltejo", le bulletin quotidien du Congrès. )

Culture (Kulturo)

  • La Interlingvistikaj Studoj en Poznano : raporto de Tatjana Stepanova, de Sankt-Peterburgo, Rusio. (Les études de linguistique à Poznań : rapport de Tatiana Stepanova, de Saint-Pétersbourg, en Russie.) page 22

Carnets de voyage (Vojaĝnotoj)

  • Vojaĝo al Finnlando : Kiel vojaĝi al Finnlando ? Aviadile ne. Kial ne aŭtomobile kaj ŝipe ? Mi ne ŝatas ŝipojn, sed… oni povas fari esceptojn. (Voyage en Finlande : Comment aller en Finlande ? Par avion, non. Pourquoi pas en auto et bateau ? Je n’aime pas les bateaux, mais ... on peut faire des exceptions.) page 26

Pour consulter ce numéro dans une nouvelle fenêtre, cliquez sur le petit bouton en haut à droite du lecteur de PDF.
Pour télécharger ce numéro, cliquez sur le lien suivant : LME-603 (PDF)