français

Découverte

Des vidéos en espéranto sur Internet

Esperanto Aktiv n° 11 – février 2011

On trouve vraiment de tout sur internet… même des choses intéressantes !
Parmi ces choses intéressantes, il est à noter depuis deux à trois ans un nombre croissant de vidéos en espéranto. Ces dernières sont disséminées dans de nombreux sites, aussi voici quelques pistes pour parvenir à les débusquer.

Sites dédiés...

Pour les internautes un peu paresseux, la découverte d’un grand nombre de vidéos en espéranto peut tout d’abord se faire via le site Esperanto TV. À ce jour 335 vidéos y sont accessibles, soit en continu, soit en utilisant la liste complète des vidéos qui apparaît quand on clique sur l’icône représentant une petite loupe située en haut des vidéos diffusées.

Tout aussi simple est la consultation du site Farbskatol. Actuellement en sommeil, ce site propose néanmoins un certain nombre de vidéos introuvables ailleurs (c’est notamment le cas des savoureuses recettes de cuisine en espéranto de la série Karaj kaseroloj).

Toujours faciles d’accès, mais de facture plus professionnelle, existent deux sites :

  • Le site Bjalistoka Esperanto-Televido qui réunit les 42 émissions produites en espéranto par la télévision locale de Bialystock avant et après le 94e congrès universel d’UEA.
  • Le site de Radio Chine Internationale dont la version en espéranto propose depuis peu un journal télévisé hebdomadaire intitulé Panorame (à regarder absolument pour encourager la continuité de cette heureuse initiative !)

... ou sites grand public

Si, après ce premier tour d’horizon vous n’êtes pas rassasiés, il vous faudra faire un peu plus d’efforts et utiliser le moteur de recherche google vidéo.

En lançant une recherche avec le mot espéranto, vous obtiendrez alors une liste de… 10 300 résultats !

Si la perspective de visionner toutes ces vidéos vous effraie quelque peu, il vous est possible de vous contenter des 5530 vidéos en espéranto répertoriées sur le plus connu des hébergeurs de vidéos, YouTube.

En naviguant sur ce site, vous ne devriez pas tarder à repérer quelques « chaînes » dignes d’attention :

  • Chaîne UEA viva, consacrée à la vie de l’association UEA (Universala Esperanto-Asocio, Association internationale d’espéranto).
  • Chaîne Esperanto estas, avec des vidéos de promotion de l’espéranto en diverses langues.
  • Chaîne Mazigondolando, qui diffuse les épisodes de la méthode d’apprentissage de l’espéranto à base de dessins animés Mazi en Gondolando
  • Chaîne Masoris, consacrée à la méthode d’apprentissage à base de saynètes.
  • Chaîne JacintoYogui proposant de nombreuses vidéos sous-titrées illustrant des chansons en espéranto.
  • Chaîne Vinilkosmo contenant divers clips vidéo relatifs à des chanteurs espérantophones.
  • Chaîne filmojNET, qui donne un aperçu des films (en espéranto ou sous-titrés en espéranto) qui sont téléchargeables sur le site Verda filmejo.
  • Chaîne EsperantoFreibourg avec de très intéressants documentaires allemands (sur l’écologie, l’économie, la santé, le racisme…) sous-titrés en espéranto.
  • Chaîne KirShvedov qui réunit des dessins animés et de vieux films russes sous-titrés en espéranto.
  • Chaîne KisTV à propos du mouvement espérantiste en Catalogne.

À ces chaînes abondamment fournies s’ajoutent d’autres chaînes plus modestes où des espérantophones cherchent à tester leur espéranto, à présenter leur ville ou bien à montrer les progrès de leur enfant dans l’apprentissage de la langue internationale.

Bref, il y a des vidéos en espéranto pour tous les goûts et pour tous les centres d’intérêt.

Quelques conseils pour aller plus loin

Muni de ces quelques recommandations, vous devriez sans nul doute parvenir à passer d’agréables et instructifs moments devant votre ordinateur.

Trois derniers conseils cependant avant de vous laisser à vos investigations personnelles :

  1. Toutes les personnes qui mettent en ligne des vidéos en espéranto ne pensent pas forcément à leur attribuer le mot clé espéranto. Il n’est donc pas impossible, si vous faites une recherche de vidéos avec des mots en espéranto tels que « muziko », « festo » ou « kongreso », que vos recherches vous permettent de trouver de nouvelles vidéos.
  1. Les divers sites de mise en ligne de vidéos offrent la possibilité de voter pour les vidéos que l’on regarde (icône « j’aime » pour YouTube), de laisser un commentaire, de créer une liste de vidéos favorites, de signaler une vidéo sur Facebook, etc. Outre le fait que ces petites démarches feront plaisir aux auteurs des vidéos, cela augmentera par ailleurs la visibilité de la vidéo que vous avez regardée et indirectement –on peut l’espérer– la notoriété de l’espéranto.
  1. Il existe des sites qui permettent de copier les vidéos qui vous plaisent sur votre ordinateur (par exemple www.force-download.net). À partir de là, rien n’empêche de graver ces vidéos sur un DVD et de les utiliser pour un cours ou pour une manifestation publique pour montrer par exemple au grand public un journal télévisé en espéranto de Radio Chine Internationale.

Bon visionnage donc… et attention à ne pas devenir accro aux vidéos en espéranto !

Dans la même rubrique :