Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /arthur/sites/ufe/spip-3.1/config/ecran_securite.php on line 283
Tournée de Trevor Steele, en octobre 2011 - Espéranto France
français
Accueil du site > Événements > Conférences > Tournées de conférences en 2011 > Tournée de Trevor Steele, en octobre 2011
tiu artikolo en Esperanto: Turneo de Trevor Steele, oktobro 2011

Tournée de Trevor Steele, en octobre 2011

Qui est Trevor Steele ?

Trevor Steele, né en 1940, est un espérantophone australien. Enseignant au collège en Australie, il a enseigné les langues (anglais, allemand, latin), ainsi que l’histoire.

De 2002 à 2004, Trevor Steele a travaillé comme directeur général de l’Association mondiale d’espéranto (Universals Esperanto Asocio, UEA), au siège de l’association à Rotterdam, Pays-Bas.

Il se définit comme enseignant et écrivain. Il est l’auteur de plus d’une dizaine de romans et nouvelles, écrits directement en espéranto. Son œuvre littéraire est fortement influencée par ses expériences de voyages en Allemagne, en Europe de l’Est et dans son pays natal.

Les échos de la tournée

Le 15 octobre, à Salouël (près Amiens) (80)

Une trentaine de personnes ont assisté à cette première conférence de Trevor Steele, à la mairie de Salouël. La traduction en français étant assurée, la conférence a été si appréciée que certains sont revenus le lendemain à Amiens !

Le 17 octobre, à Amiens

C’est au collège Jean-Marc Laurent que Trevor Steele a parlé des Aborigènes d’Australie devant deux classes de 6e et 5e. Les jeunes ont posé beaucoup de questions. Les talents d’acteur de Trevor ont facilité le contact et soulevé l’enthousiasme, même chez les enseignants.

Le soir, une cinquantaine de personnes, dont une majorité ne comprenaient pas l’espéranto, sont venues à cette deuxième conférence, dans le centre d’Amiens. Le public très réactif, a posé beaucoup de questions.

JPEG - 115.6 ko

Le 15 octobre, pélerinage avec Trevor Steele à Villers-Bretonneux

Villers-Bretonneux, La Boisselle, Pozières, Tiepval, autant de lieux d’anciens champs de bataille où 20 000 Australiens périrent pendant la Première Guerre mondiale. Guidé par une spécialiste de ces lieux dans la Somme, notre hôte a écouté avec beaucoup d’émotion l’évocation de ces jours sombres, qui nous interpellent tous.

Le 21 octobre, à Changé (72)

Trevor a donné une conférence sur le thème La culture aborigène à l’épreuve de la colonisation européenne devant 35 personnes, dont la moitié ne comprenaient pas l’espéranto. Cette conférence avait été programmée par le centre en avant-première d’un festival consacré à l’Australie.

Le 14 octobre, à Périgueux

Trevor Steele, invité par le Groupe espérantiste de Périgueux (GEP), a parlé devant 40 personnes de ce sujet qu’il connaît bien. Une traduction en français était donnée immédiatement.

Le 26 octobre, le maire de Périgueux, Michel Moyrand, a reçu Trevor Steele et une délégation du GEP et a signé la pétition L’espéranto au bac. (Info : C. Labetaa)

Le 29 octobre, à Paris

Trevor Steele a présenté sa conférence sur les Aborigènes d’Australie au Mondial’o Paris, dans le cadre du café espéranto, à près de 40 espérantophones franciliens, puis un dîner bio a rassasié 27 des participants sur place. Annonce, photos et vidéos sur le blogue du Café espéranto Paris.