français
Accueil du site > L’espéranto > Culture > Concours international de poésie pour les jeunes
tiu artikolo en Esperanto: Internacia konkurso de poezio por junuloj

Concours international de poésie pour les jeunes

Participez au concours Poésie en liberté !
Ce concours de poésie en langue française, publié au bulletin officiel du Ministère de l’éducation nationale, est organisé par l’association "Poésie en liberté", créée au lycée Henri Wallon d’Aubervilliers en 1998.

Jusqu’ici, les poèmes étaient obligatoirement en français. En 2018, pour la vingtième édition, l’association a décidé de créer un Prix spécial de poésie en espéranto. Lire pourquoi ici.

Qui peut participer ? Tous les jeunes, de 15 à 25 ans, de tous pays. La participation consiste en l’envoi d’un poème original, en vers ou en prose, de 30 vers ou lignes au maximum.

Le concours 2019 est maintenant ouvert. Il est possible d’écrire plusieurs poèmes. Outre la participation au concours principal, en français et en espéranto, il est possible d’écrire 3 poèmes sur les thèmes suivants, en français ou en espéranto :

  • l’engagement (Prix Charles de Gaulle)
  • être femme aujourd’hui (Prix Simone Veil)
  • l’humour (Prix Jean Anselme)
  • les droits de l’enfant
  • dis-moi dix mots
  • vivre avec

La participation se fait obligatoirement par internet, du 1er janvier au 1er avril (jusqu’au 30 avril pour l’espéranto) en utilisant le formulaire bilingue publié sur www.poesie-en-liberte.fr.

Le jury se réunira en mai pour désigner les lauréats, dans chaque catégorie, selon les pays et les niveaux d’étude. Les lauréats seront invités 3 jours à Paris en novembre, et leurs poèmes sont édités et diffusés par les éditions Bruno Doucey.


En novembre 2018, 40 lauréats sont venus à Paris.
Parmi eux : deux lauréates pour l’espéranto.

Le 22 novembre, les prix ont été remis lors d’une grande cérémonie à Issy-les-Moulineaux. Voir des photos : ici ou ici.

A gauche, Eva Pechova (de Tchéquie) reçoit le 3ème prix espéranto des mains de Petr Dulak, ambassadeur de Tchéquie en France.
A droite, Ingrid Berglund (de Suède) reçoit le 1er prix espéranto des mains de Didier Loison, vice-président d’Espéranto-France.

JPEG - 68.6 ko

Le lendemain, 23 novembre, une deuxième réunion a eu lieu dans les locaux de l’École Normale Supérieure avec l’aide des espérantophones de l’école. 60 personnes ont écouté les lectures de poèmes faites par les jeunes eux-mêmes, en français et en espéranto. Voir des photos ici.

JPEG - 363.5 ko

Voir en ligne : Participer au prix Espéranto

Contacts :
tél : +33 (0)1 83 62 66 48
contact@poesie-en-liberte.fr
gillestabard.pel@gmail.com (pour l’espéranto)
www.poesie-en-liberte.fr