Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /arthur/sites/ufe/spip-3.1/config/ecran_securite.php on line 283
Ils l’ont fait... dans leur région - Espéranto-France
français

Ils l’ont fait... dans leur région

Aquitaine (24–33-40-47-64)

Contact régional : Claude LABETAA • Tél.05 53 54 49 71 • labetaa.claude(chez)wanadoo.fr

  • Bordeaux (33) : Fête de Zamenhof à l’Université – 12 avril
    À l’occasion du dernier cours de l’année, Elvezio a organisé pour ses 8 étudiants une petite fête à l’Université Montaigne, à laquelle était invité le groupe local Espéranto-Gironde (en tout 13 personnes présentes). En l’honneur du centième anniversaire de la mort de Zamenhof, un texte synthétique sur sa vie a été distribué, puis des extraits du film Espéranto de D. Gautier ont été projetés. Après un épisode de chants (répertoire de La Kompanoj), les étudiants ont lu de courts sketches en espéranto. La fête s’est terminée par un joyeux pique-nique sur le campus. (Info : Elvezio, en Legi no 151)

Bourgogne et Franche-Comté (21, 25, 39, 58, 70, 71, 89, 90)

Contact régional : Manon PERNOT • Tél. 03 45 21 48 86 • esperanto21(chez)orange.fr

  • Salins-les-Bains (39) : Nous avons parlé en espéranto... - 23 mai
    Dans le cadre de la 2e Semaine des Langues du Ministère de l’Éducation nationale et du Joli Mois de L’Europe, quelques élèves, enseignants, cuisiniers et personnel de direction de la Cité scolaire Victor Considérant de Salins ont, ce mardi, discuté en espéranto et en direct par Skype avec les élèves de Peter Grbec à Koper en Slovénie. Koper est une ville de 20 000 habitants au bord de la mer Adriatique, proche de Trieste. Cette expérience concluante sera sans doute renouvelée en 2018, la Cité scolaire souhaitant s’ouvrir de plus en plus à l’international. Cet événement a fait l’objet d’une publication dans l’édition de Bruxelles du journal La Dernière Heure du 10 mai 2017. (Info : E. Desbrières et site de l’établissement http://lycee-college-considerant.fr/nous-avons-parle-en-esperanto/)
Skajpado en Salins-les-Bains

Centre-Ouest (18, 28, 36, 37, 41, 44, 45, 49, 53, 72, 85)

Contact régional : Laurent VIGNAUD • Tél. 02 41 20 19 40 & 09 52 29 33 25 • laurent.vignaud(chez)free.fr

  • Selles-sur-Cher (41) : Festival Geek Faëries - 2 et 3 juin
    Delphine Ya-Chee-Chan : Sachant que j’ai des fanzines édités en espéranto, les organisateurs du festival m’avaient demandé de mettre l’accent dessus, car ils savaient qu’il y avait une attente.
    J’ai été « scotchée », car j’ai plus parlé d’espéranto que de fanzines - la raison première de ma venue à ce festival. Deux lycéens de Vendée m’ont sauté dessus. Ils ont décidé d’apprendre ensemble l’espéranto depuis 1 an et s’étaient fait des T-shirts pour trouver des espérantistes sur le festival ! Les gens avaient des a priori très positifs et ils étaient tellement demandeurs que je me suis appuyée sur ces 2 jeunes pour faire face. Évidemment, ce sont les YouTubers qui sont responsables de cette situation favorable. Une présence des associations à ce type de festival permettrait de ne pas perdre le bénéfice d’un "effet de mode". Dans l’ensemble, j’ai pu répondre aux questions sans trop de problèmes. Pour présenter la langue, j’ai des cartes à manipuler pour créer des mots et des phrases. Les traductions sont indiquées sur le carton pour simplifier l’utilisation, le but étant juste d’expliquer la logique globale. Dans un premier temps, je montre les affixes en fabriquant les mots « chaton » et « chatte » à partir du radical. Puis, je fais constituer la phrase « Le chat mange la souris. » pour expliquer la conjugaison, l’accusatif et l’ordre des mots. Ensuite, je propose d’autres phrases à réaliser avec des mots composés et des temps différents. Les gens trouvent cela très gratifiant, car ils font très vite des phrases. À chaque visiteur, j’ai remis un calendrier et un livret réalisé pour les congressistes de Lille. (Info : Delphine Ya-Chee-Chan)

France-Est (54, 55, 57, 67, 68, 88)

http://esperanto.france.est.free.fr

Contact régional : Edmond Ludwig • Tél. 03.89.77.52.56 • esperanto.eludwig(chez)orange.fr

  • Remiremont (88) : Journée d’amitié franco-allemande - 25 juin
    Notre journée d’amitié a lieu tous les ans en juin, en alternance en Allemagne et en France. Au départ ce sont les clubs de Gérardmer et Fribourg-en-Brisgau qui ont mis en route cette tradition dans le but de faire progresser leurs élèves en espéranto.
    Cette année, après un pique-nique à Dommartin-lès-Remiremont et une promenade à pied dans le village, nous étions 14 pour la visite au musée Terrae Genesis qui se situe à proximité. Cela a été le moment culturel de la rencontre : découverte des métiers du granit et leur évolution, leçon de géologie sur les roches et leurs transformations, découverte d’une collection unique de minéraux. Le président du musée, qui était notre guide, savait que l’espéranto existait, mais il le pensait disparu et il le rencontrait pour la première fois. (Info : Ginette Martin).

Île-de-France (75, 77, 78, 91, 92, 93, 94, 95)

www.francilio.org

Contact régional : Didier J., Didier L., ALeks, William • info(chez)esperanto.paris

  • Paris (75) : Esperanto, le rêve d’un homme : Ludwik Zamenhof - 12 juin
    Il y a quelques mois, l’Institut Polonais de Paris a contacté Espéranto-France pour organiser une conférence sur Zamenhof, à l’occasion du 100e anniversaire de son décès, dans le cadre du Festival des Cultures Juives. La conférence a eu lieu à la Maison de la culture yiddish. Le premier intervenant, Philippe Boukara, historien, spécialiste du judaïsme contemporain, coordinateur de la formation au Mémorial de la Shoah, a présenté quelques éléments de contexte sur Białystok, Zamenhof, le sionisme à son époque. Un extrait du documentaire Espéranto de Dominique Gautier a été projeté, puis François Degoul, espérantiste et chercheur, a complété et répondu aux questions de l’assistance. Une vingtaine de personnes étaient présentes, dont 4 espérantophones. La conférence a été suivie par un pot à base de vodka polonaise, durant lequel les échanges se sont poursuivis. Des calendriers et des exemplaires du Monde de l’Espéranto ont été distribués aux personnes présentes. (Info : ALeks)
  • Paris (75) : Fête des apprenants d’espéranto - 28 juin
    Pour clôturer la saison de cours 2017/18, l’association Espéranto Paris Île-de-France a organisé un rendez-vous convivial pour les apprenants des cours présentiels et internet. Une dizaine d’apprenants sont venus, dont trois qui avaient appris uniquement par internet et avaient déjà un niveau conversationnel. Ce rendez-vous a permis à des apprenants de différents horizons de faire connaissance, de partager leurs expériences et leurs projets. Un peu plus tard dans la soirée, le groupe a été rejoint par les habitués de l’association qui avaient prévu de pique-niquer sur le port de l’Arsenal et que la météo maussade a renvoyés vers la Cerisaie. Sur la façon dont les participants ont eu connaissance du rendez-vous, il est difficile d’avoir une certitude, car ils naviguent beaucoup et ne savent plus forcément par quelle annonce ils ont eu connaissance de l’événement : le site esperanto.paris est cité, mais l’annonce a aussi été relayée à différents endroits dont MeetUp. Parmi les trois nouveaux, un a cité Amikumu, l’autre Facebook. (Info : D. Janot)

Midi-Pyrénées (09, 12, 31, 32, 46, 65, 81, 82)

http://www.esperanto-midipyrenees.org

Contact régional : Marion QUENUT • Tél. 06 87 64 75 84 • sudo.pireneoj(chez)free.fr

  • Arrout (09) : Stage intensif d’espéranto – 10 et 11 juin
  • Ariège (09) : Repas-tchatche chez Mélanie et Ludo – 25 juin
    Un merveilleux repas-tchatche (babilmanĝo) a réuni une quinzaine de participants dans les Pyrénées ariégeoises. Mélanie et Ludo, espérantistes de fraîche date, habitent en haute montagne, où ils restaurent d’anciennes granges et cultivent sur des terrasses qu’ils ont eux-mêmes construites. Nous avons pu bien parler en espéranto, car nos hôtes avaient préparé notre visite en recherchant le vocabulaire nécessaire pour parler de leur travail. Ainsi nous avons visité un bois à l’ombre duquel des champignons pousseront sur des bûches recouvertes de tissus humides... Nous avons admiré leur maison, ancienne grange transformée en un douillet cocon. L’électricité est fournie par des panneaux solaires, l’eau vient d’une source ; il s’agit d’une habitation écologique !
    Les participants, qui avaient si agréablement bavardé, n’avaient aucune envie de se séparer à la fin de l’après-midi... Mais nous avons dû rentrer chez nous, gardant au fond du cœur la joie de ces moments merveilleux. (Info : La Sunkompanio).
Babilmanĝo chez Mélanie et Ludo
  • Graulhet (81) : Stand à la Foire Biocybèle - 4 et 5 juin
    Comme chaque année le groupe Espéranto-Tarn s’est retrouvé autour de son stand pour faire connaitre l’espéranto au public de Biocybèle, ce week-end de Pentecôte. Les élèves ont activement participé à l’accueil des visiteurs à qui nous avons proposé des jeux pour présenter la langue équitable. Enfants et adultes ont dans la bonne humeur et avec curiosité découvert la logique, la potentialité et le côté ludique de cette langue. Certains se sont inscrits pour débuter en septembre les cours de 1er niveau. (Info : Michel Metzger).
    Stand Esperanto à la Foire Graulhet, à Graulhet

Poitou-Charentes (16, 17, 79, 86)

Contact régional : M.-France CONDE-REY • Tél. 05 45 61 69 25 • mariefrance.conderey(chez)neuf.fr

  • Bouresse (86) : Stage de botanique – du 12 au 16 juin
    Pour la 5e fois, Alain Favre, spécialiste en botanique, a animé un stage Promenades dans la nature et Wikipédia à Kvinpetalo. Le stage a commencé par une découverte des plantes sauvages et cultivées dans le jardin de Kvinpetalo. Les stagiaires ont ensuite pu observer divers milieux intéressants à Bouresse et dans ses alentours : la forêt de Gouex, les Grandes Brandes (différentes espèces de bruyères), les bords de l’étang à Lussac. Nouveauté cette année : la visite du jardin des Orobanches, à Senillé, où Bernard Lagrange pratique la permaculture. Les stagiaires ont consacré les après-midi à rédiger et corriger des articles en espéranto pour Wikipédia sur différentes espèces botaniques (Info : Claude Nourmont).
  • Parthenay (79) : Stage de chant avec La Kompanoj – 25 au 28 mai
    Pour ce week-end de l’Ascension, Espéranto 79 avait invité le groupe La Kompanoj à venir animer un stage de chant en espéranto, ouvert aussi aux débutants.
    Une vingtaine de choristes se retrouvèrent à La Martinière, maison des Amis de la Nature, avec les trois musiciens Fabrice, Pierre et Bernard. Vendredi après-midi, après la visite de la vieille ville, ils ont déambulé en chantant dans les rues, en passant par la place des Bancs et la place du Donjon. Des spectateurs ont chanté avec eux (paroles des refrains distribuées par Morine) et les ont suivis jusqu’à l’Hyper U, où ils ont chanté à l’extérieur et à l’intérieur. Samedi, promenade en forêt de Secondigny, puis le soir, concert à la Maison de la Pomme, où Pierre interpréta ses propres chants, FaMo des chansons de Jacques Brel, et les choristes le répertoire commun. Le stage, dont l’ambiance particulièrement chaleureuse a été appréciée, s’est terminé dimanche après le repas en commun. (Info : Monique Dussenty)
Stage de chant à Parthenay

Provence-Alpes-Côte d’Azur (04, 05, 06, 13, 20, 83, 84)

Contact régional : Pierre OLIVA • Tél. 06 76 55 57 23 • nlpo(chez)free.fr

  • Sainte-Tulle (04) : Exposition et conférences sur les langues - 2 au 30 juin 2017
    La Passerelle, médiathèque de Sainte-Tulle, héberge l’exposition d’Espéranto-Manosque (EKEM). Le jour de l’ouverture a eu lieu une conférence de Monique Arnaud sur le thème L’étude des langues, faisant référence à l’excellent livre de Greta Franclet (Nul en langues, plus jamais !). C’est ainsi que nous apprîmes que la langue la plus difficile à apprendre est...? Eh bien ? Ne cherchez plus ! C’est la première ! À la fin nous avons glissé sur "et pourquoi pas l’espéranto ? ". Une deuxième conférence a été donnée par Patrick Lagrange le 16 juin, sur l’histoire et le fonctionnement de l’espéranto. Le public était peu nombreux, mais attentif et varié. (Info : José Grammatico)
Conférence sur les langues à Sainte-Tulle