Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /arthur/sites/ufe/spip-3.1/config/ecran_securite.php on line 283
Ils l’ont fait... dans leur région - Espéranto France
français

Ils l’ont fait... dans leur région

Esperanto-Aktiv’ n° 75 – janvier 2017

Tous les coins de l’Espérantie ont célébré l’initiateur de notre langue internationale début décembre. Depuis le Nouvel An, nous sommes d’ailleurs entrés dans l’année Zamenhof. En fin d’année certains groupes locaux et régionaux ont également organisé leur assemblée générale. La Bretagne a pris une grande décision à cette occasion : les rencontres de Plouézec continuent !

Aquitaine (24-33-40-47-64)

Contact régional : Claude LABETAA • Tél. 05 53 54 49 71 • labetaa.claude(chez)wanadoo.fr

  • Bassillac (24) : Fête de Zamenhof - « Ils échangent avec le monde entier » – 15 décembre
    Des contacts par Skype ont été organisés avec des espérantophones du monde entier et la presse était invitée. Cette année, deux correspondants couvrant le village de Bassillac ont écrit deux beaux articles.
    « Le jeudi 15 décembre les CM1-CM2 d’Ophélie Maurie ont rejoint le Groupe des Espérantistes Périgourdins (GEP), qui échangeait avec des espérantophones de plusieurs pays. Les élèves ont pu communiquer par Internet avec une professeur japonaise et un espagnol enseignant en langues. Les questions des enfants ont fusé et leur participation a été jugée prometteuse. Une quinzaine de volontaires découvrent actuellement l’espéranto dans le cadre des Temps d’Activité Périscolaire (TAP) » (d’après le journal local Dordogne libre) (Info : Cl. Labetaa).

JPEG - 180.2 ko

JPEG - 178.9 ko

  • Périgueux (24) : Les Temps d’Activités Périscolaires (TAP) – 2016-2017
    Suite au jeu-concours de septembre-octobre 2016 (voir point suivant), l’animation des Temps d’Activité Périscolaires (TAP) par Cl. Labetaa à Bassillac a repris. Depuis novembre, 13 à 15 volontaires découvrent la langue internationale grâce à des cartes de Noël et de bonne année puis quelques exercices de découverte de la langue. On en retrouve quelques-uns déjà rencontrés il y a deux ou trois ans en maternelle ou au CP. (Info : Claude Labetaa).
  • Bassillac (24) : Jeux-concours et stand au Salon de la BD – 14 au 16 octobre
    En septembre, Claude Labetaa a créé un jeu concours pour les jeunes dont le temps fort était le salon de la BD de Bassillac (mi-octobre). Il y a eu une trentaine de participants : des particuliers et un collège suisse déjà en contact par Skype pour une découverte de l’espéranto pendant 3 jours par an. Beaucoup de contacts intéressants y compris avec des parents. (Voir http://esperanto-gep.asso.fr/eo-junuloj.html ; info : Claude Labetaa).

Bretagne (22, 29, 35, 56)

http://esperanto.bretonio.free.fr
Contact régional : Xavier GODIVIER • Tél. 02 99 22 99 07 • zav(chez)esperanto-panorama.net

  • Plouézec (22) : Les Rencontres vont continuer ! – 10 décembre
    L’association Plouézec-Esperanto s’est réunie en assemblée générale le 10 décembre. Un point a été fait sur les 20e – et peut-être dernières – rencontres de Plouézec qui ont eu lieu cet été en même temps que le deuxième congrès interceltique.
    Armor-Espéranto était invitée et les deux associations se sont mises d’accord pour prolonger la fête en 2017. Cet été l’invité d’honneur sera le Centre d’Éducation Interculturelle de Wrocław. Une première rencontre avec le club polonais est prévue au printemps à l’occasion de ses 2e rencontres culturelles de mai.
    JPEG - 934.4 ko

    Sur la photo, de gauche à droite : Roger Éon, organisateur des premières rencontres ; Jeanne Pouhaer, vice-présidente de Plouézec-Espéranto ; Jérôme Caré, président de Armor-Espéranto ; Noël Reysset, nouveau président de Plouézec-Espéranto ; Jean-Claude Dubois, président de Plouézec-Espéranto et organisateur des rencontres pendant 6 ans.
    Manquent Jean-Pierre Ducloyer, organisateur dans les années 2000, et le maire de la commune, qui soutient les rencontres par la mise à disposition gratuite des nombreuses salles nécessaires. (Info : Jérôme Caré).

Centre-Ouest (18, 28, 36, 37, 41, 44, 45, 49, 53, 72, 85)

Contact régional : Laurent VIGNAUD • Tél. 02 41 20 19 40 & 09 52 29 33 25 • laurent.vignaud(chez)free.fr

  • Bourges (18) : Conférence de François Randin – 20 septembre
    Invité par notre groupe local, dans le cadre de la tournée organisée par Yves Nicolas pour Espéranto-France, François Randin a parlé, à la Maison des Associations, en français, du problème des langues dans le monde et des coûts de traduction dans l’Union européenne et en Suisse. Il a ensuite présenté l’espéranto. Le public, trop peu nombreux (peut-être à cause des vacances... dommage) avec un seul non-espérantophone, venait de Bourges et de Châteauroux. (Info : Solange Van Landeghem).
  • Malicorne-sur-Sarthe (72) : Fête de Zamenhof – 3 décembre
    Notre groupe de Flers (61) s’est rendu à la fête de Zamenhof organisée par le groupe du Mans, à Malicorne. Nous avions rendez-vous à 9h30 à l’Espace de la faïence pour visiter une fabrique et un musée de l’art de la faïence. Avec des espérantophones du Mans, d’Angers et de Tours, nous avons déjeuné au restaurant L’Ardoise, où, l’après-midi, FaMo, Pierre Bouvier et Bernard Legeay ont présenté leur très beau spectacle en espéranto, Jacques Brel. Impressionnés par leur interprétation, nous espérons qu’ils vont faire paraître le disque en 2017. Et pourquoi pas leur demander de contribuer au succès de l’assemblée générale de Normandie, le 13 mai prochain. (Info : Anne-Marie Leprévost, La Normanda Bulteno n° 267, janvier 2017).

Île-de-France (75, 77, 78, 91, 92, 93, 94, 95)

www.francilio.org
Contact régional : William DUMOULIN • Tél. 06 48 13 97 77 • w.dumoulin(chez)me.com

JPEG - 135 ko
  • Paris (75) : Conférence des ONG à l’Unesco – 12-14 décembre
    La Conférence Internationale des Organisations non-gouvernementales (ONG), qui se réunit tous les deux ans, s’est tenue à Paris en décembre. Renée Triolle et Sacha Kovyazina (pour TEJO) représentaient UEA. Les Enseignants espérantophones (ILEI) y étaient également représentés (M. Arnaud, J.-P. Boulet et P. Voldoire). Bons contacts avec certaines organisations et avec le Comité de Liaison. (Info : R. Triolle).
    Sur la photo : Sacha Kovyazina (TEJO) et Renée Triolle (UEA).

Limousin (19, 23, 87)

Contact régional : Pierre BOUVIER • Tel. 05 55 36 16 83 • spranto(chez)laposte.net

  • Brive (19), Limoges (87) : À la rencontre des lycéens – 1er trimestre
    Les associations Espéranto 19 et Limousin sont allées à la rencontre des lycéens de Brive et Limoges. Pour le premier trimestre scolaire, ce sont trois lycées visités, Cabanis et d’Arsonval à Brive, Turgot à Limoges avec quatre classes sensibilisées sur l’ensemble. Corinne Champougny, professeur de français au lycée d’Arsonval, est l’une des enseignantes, audacieuse et curieuse, qui a accueilli Julien Becan, en mission de service civique, et Gilles Tabard, président d’Espéranto-Limousin. En 2017, l’association entend poursuivre la sensibilisation auprès des lycéens et multiplier les événements en faveur de la langue. Elle recevra prochainement Guillermo, étudiant de Manchester d’origine brésilienne pour une rencontre-discussion. La venue de l’auteur-compositeur-interprète toulousain, Jean-Marc Leclercq, dit JoMo, occitaniste espérantophone bien connu dans les milieux linguistes, est également dans les tuyaux. (extrait de L’écho du Centre, mardi 3 janvier).

Midi-Pyrénées (09, 12, 31, 32, 46, 65, 81, 82)

http://www.esperanto-midipyrenees.org
Contact régional : Marion QUENUT • Tél. 06 87 64 75 84 • sudo.pireneoj(chez)free.fr

  • Foix (09) : Esperanto-Festo – 10-11 décembre
    Ce weekend s’est tenue la Fête régionale de l’Espéranto à Foix. Moment de retrouvailles, de rencontres, de découvertes et de divertissement. Samedi : atelier de découverte de la langue, musique et danses, et film Paysans du Rouergue, en occitan sous-titré en espéranto. Dimanche, une trentaine d’espérantophones de toute la région ont participé à l’assemblée annuelle de l’association régionale Espéranto Midi-Pyrénées et à la visite de Foix. Pendant le repas qui a suivi, beaucoup d’annonces : Bernard Legeay a annoncé son nouveau spectacle créé avec FaMo et Pierre Bouvier, Flo le nouvel abonnement à Vinilkosmo, Évelyne l’aide et le soutien aux Africains, qui organisent en 2017 le Congrès International de la Jeunesse de TEJO, pour la première fois sur le continent, au Togo. En permanence : exposition L’espéranto pendant la première guerre mondiale et vente de livres et CD. (Info : Françoise Eriksen).
    JPEG - 44.4 ko

Provence-Alpes-Côte d’Azur (04, 05, 06, 13, 20, 83, 84)

 Contact régional : Pierre OLIVA • Tél. 06 76 55 57 23 • nlpo(chez)free.fr

  • Saint-Raphaël (83) : Fêter Zamenhof – 18 décembre
    Comme tous les ans, les membres du club d’espéranto de Fréjus-Saint-Raphaël, rejoints par quelques amis de la région PACA, se sont retrouvés pour fêter la naissance de l’initiateur de l’espéranto et la culture espérantophone, en particulier sa très riche littérature. (Info : Monique Prezioso et article de Var-Matin).
    JPEG - 787.6 ko

Rhône-Alpes (01, 07, 26, 38, 42, 69, 73, 74)

http://rodanalpa.federacio.free.fr/
Contact régional : Philippe PELLICIER • Tél. 06 35 25 67 86 • philippe.pellicier(chez)laposte.net

  • Grenoble (38) : Conférence publique de R. Kurz – 7 octobre
    Initiative pour les réfugiés en Allemagne : une plate-forme pour l’emploi, C’est le titre de la conférence que le Dr Rainer Kurz a donnée en espéranto à la Maison de Quartier Péri, de Saint-Martin-d’Hères. Le public (environ 25 personnes) était très intéressé par la situation des réfugiés en Allemagne et le projet pour l’emploi lancé par Rainer.
    Les deux jours suivants n’ont pas été l’occasion que d’une visite touristique de Grenoble. Rencontre avec une journaliste du Dauphiné Libéré, interview de Rainer et quelques espérantophones, article enthousiaste d’une demi-page dans la rubrique de Fontaine. Rencontre de Rainer avec les espérantophones et un élu détaché à la culture de la ville de Fontaine. Rainer a offert à la ville de Fontaine et à la journaliste son DVD Espéranto, 125 ans et a présenté des photos sur l’Australie, où il réside en hiver.
    Rainer a suscité l’intérêt et même l’enthousiasme par son dynamisme, sa passion à parcourir le monde avec un minuscule bagage et l’espéranto, à agir concrètement face aux problèmes de ce monde comme celui des réfugiés. Bel exemple d’un espérantophone engagé ! (Info : Bernard Vuillod).

N’hésitez pas à nous envoyer vos comptes rendus d’événements (avec des photos) à esperanto-aktiv(chez)esperanto-france.org si vous souhaitez que l’on en parle dans Esperanto-Aktiv’ !