Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /arthur/sites/ufe/spip-3.1/config/ecran_securite.php on line 283
Esperanto-Aktiv n° 63 - novembre 2015 - Espéranto-France
français

Esperanto-Aktiv n° 63 - novembre 2015

Pour la confection de ce numéro, merci à : Sylvain Barrier, François Bartsch, Susanna Beglaryan, Jeanne-Marie Cash, Raymonde Coquisart, ALeks Kadar, Emmanuelle Richard, et à tous ceux qui ont apporté leur pierre à l’édifice par leurs contributions.

Découverte : BEMI, les cyclistes espérantophones

BEMI (Biciklista Esperantista Movado Internacia) est l’association internationale des cyclistes espérantophones passionnés des randonnées à vélo dans un cadre international. BEMI organise régulièrement des caravanes cyclistes dans divers pays du monde avec des participants de diverses nationalités.

Pour communiquer entre eux, ils utilisent l’espéranto, langue internationale, compte tenu de la diversité des nationalités présentes dans l’association (Allemands, Anglais, Belges, Espagnols, Français, Néerlandais, Russes, Ukrainiens, etc.)

Ils l’ont fait... dans leur région

La langue internationale s’est invitée à divers évènements ces derniers temps, comme la Journée du Patrimoine, la Fête des Savoirs, le Village du livre, un écofestival, des fêtes de quartier et d’associations et jusqu’à la cérémonie du 11-Novembre. Bien sûr, les rencontres organisées par les espérantistes (telles que séminaire, stage, réunion amicale, etc.) étaient aussi de la partie.

Calendrier

Encore une récolte foisonnante de stages, rencontres, séjours, excursions, etc. Sans oublier les fêtes de fin d’année un peu partout, du fin fond de la Sibérie aux plages du Brésil ! À vous de choisir.

Lu, vu, écouté ce mois-ci : « Kajto Flugas », de KAJTO

Kajto flugas... Le cerf-volant vole pour un septième album. Après une longue carrière débutée dans les années 80, Nanne Kalma et Ankie Van der Meer enchantent à nouveau leur auditoire avec leur énergie et leur joie. Leurs instruments de fête sont aussi de la partie. Et ils mettent en avant leur spécialité, le canon, grâce à un chœur qui accompagne la plupart des chansons.