Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /arthur/sites/ufe/spip-3.1/config/ecran_securite.php on line 283
Esperanto Aktiv n° 17 – septembre 2011 - Espéranto France
français

Esperanto Aktiv n° 17 – septembre 2011

Découverte : C’est la rentrée, on reprend les cours d’espéranto

Comme tous les ans, septembre est synonyme de rentrée scolaire. Dans la plupart des clubs d’espéranto, un peu partout en France et dans d’autres pays, on organise des cours pour débutants ou personnes plus confirmées. Si la difficulté pour les élèves est de trouver le cours le plus près de chez soi, la difficulté pour les enseignants est de se faire connaître. Cet article va tenter de lister les pistes à suivre pour faire le lien entre élèves et enseignants.

Ils l’ont fait... dans leur région

Pendant ces deux mois d’été, les cours de langue se sont succédé à Bouresse (Poitou), Baugé (Anjou) et Plouézec (Bretagne), lieux traditionnels de rencontres internationales. Des espérantistes actifs ont aussi profité de grandes manifestations estivales pour monter des stands, informer le public et faire signer la pétition pour l’espéranto au bac. Mais Vannes et Rennes innovent : la première organise un concours littéraire et la seconde lance un appel aux jeunes qui veulent gagner un séjour à Gdansk en Pologne.

Calendrier

Au programme pour les prochaines semaines : fin de semaine espérantophile au camping Zamenhof de Vallon-Pont-d’Arc, journées portes ouvertes au siège d’Espéranto-France, stage intensif d’espéranto à La Ciotat, stage de langue à Arrout, Stage de littérature espérantiste à Bouresse (Kvinpetalo), Stage sur la pratique de la langue par les BD de Tintin et stage d’initiation à la communication non violente à Bouresse, troisième fin de semaine avec cours, à Saint-Brieuc. Et aussi 11e ECOTUR, randonnées à vélo et à pied, à Dobřichovice (Tchéquie), rencontre d’écrivains et de traducteurs à Hrašćina-Trgovišće (Croatie), 33e BAVELO, rencontre d’automne à Villingen (Allemagne), 27e ARKONES, journées d’art et de culture, à Poznań (Pologne), Rencontre dans un refuge en montagne, près de Jesenice (Slovénie), et bien d’autres encore.

Le livre du mois : « Esperanto por lernejaj klasoj », de Josias Baroza

Les méthodes de qualité sont rares pour apprendre l’espéranto, la plupart des enseignants utilisent généralement, faute de mieux, les méthodes qu’ils ont eux même suivies lors de leur apprentissage. C’est-à-dire des méthodes reposant sur des concepts pédagogiques parfois obsolètes.

Esperanto por lernejaj klasoj (L’espéranto pour les écoliers) apporte à ce titre une vraie bouffée d’air frais. Cet ensemble de quatre livres repose sur des méthodes modernes d’enseignement des langues. Ils suivent les niveaux du cadre européen des langues, sont basés sur des techniques de mise en situations où les élèves apprennent à se présenter, demander leur chemin, parler du repas, de voyages etc.